PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

mardi 5 juillet 2016

J7 : 9 raisons de préparer vos vêtements la veille au soir

Hier soir, vous avez 
  • nettoyé votre évier (et relu vos post-it)

Ce matin, vous 
  • vous êtes préparée de la tête aux pieds
  • avez lu un peu de prose flyladyesque, 
  • tué du nain
  • joué au pompier en passant 2 minutes à combattre votre Hot Spot
  • et relu vos post-it.
Au menu du jour : rallongeons un peu la routine du soir avec le

Babystep n°7
votre mission, si vous l'acceptez
Préparez vos vêtements du lendemain la veille au soir

Grand Sachem Flylady a dit
  • "Ta tenue la veille au soir tu prépareras."
  • "L'endroit où l'entreposer (cintre, étagère, chaise, crochet dans la salle de bains) tu choisiras."
C'est une excellente idée.
Si si.
Moi qui ai très vite laissé tomber ce point, je vous l'assure.
Même que je suis toute contente de renouer avec ce Babystep et que je vais tout faire pour construire avec lui une relation belle et durable.
Pour 9 raisons
  • 1. plus d'efficacité le matin : dans votre routine du matin, il y a écrit en toutes lettres "s'habiller de la tête aux pieds";
    • en ce qui me concerne, l'obstacle le plus ardu à vaincre, là-dedans, c'est
      • rarement de localiser mes pieds,
      • raisonnablement peu souvent de localiser ma tête, 
      • en revanche, repérer ce que je vais mettre entre les deux, ça ça me plonge dans une angoisse existentielle. Alors s'élève un cri rauque sorti du fond des âges: "Qu'eeeeeeest-c'que j'meeeeeets ???".
    • Se poser cette question à tête reposée le soir, c'est tout autre chose. Et savoir le matin que la question est déjà réglée, quel confort ! (vous verrez, bientôt nous parlerons de l'équivalent culinaire du "qu'eeeest-ce que j'meeeeets", à savoir le "qu'eeeeest-c'qu'on maaaange", et ce sera le même topo). Bref, rien de mieux pour renforcer l'aspect autopilote, qui, je vous le rappelle, fait de vos routines un court fleuve tranquille.
       
  • 2. plus d'efficacité le matin, bis : pour peu qu'un môme ou deux, ou une casserole de lait débordante, ou toute autre catastrophe domestique (oui vous avez bien lu, dans cette phrase j'ai subrécit subreptique submachin zut discrètement rangé les mômes dans la catégorie catastrophe domestique) vienne perturber vos angoisses existentielles face à votre armoire, vos chances d'en sortir rapidement la tenue du jour sont réduites à néant, et le temps nécessaire pour vous habiller est doublé pour le moins. En faisant ça le soir au calme, vous donnez à ce point de votre routine toutes ses chances : n'avoir qu'à plonger dans des vêtements qui vous tendent leurs petits bras vous assure de triompher envers et contre tout.
     
  • 3. exit les mauvaises surprises : avoir sorti ses affaires permet de réaliser avant qu'il ne soit trop tard qu'il manque un bouton, que ce n'est pas repassé, qu'une tâche mystérieuse a élu domicile à un emplacement bien visible, ou tout simplement que la tenue envisagée n'est pas disponible puisque en boule au fond du panier à linge sale, et d'élire sans stress une alternative viable.
     
  • 4. exit les mauvaises surprises, bis : Anticipation qui vous évitera donc aussi la tentation du "oh la tâche se voit pas tellement, tant pis, j'enfile quand même".
     
  • 5. vos raisons de ne pas le faire sont du vent
    • "je sais pas quel temps il fera" : y a la météo pour ça, d'abord. Et ensuite, très honnêtement, mon expérience en Normandie m'a montré une chose : on ne sait jamais le temps qu'il fera. S'habiller c'est prendre un risque, qu'on peut limiter en prévoyant plusieurs couches à rajouter ou ôter selon les circonstances.
    • "je veux choisir sur le coup, en fonction de mon humeur du moment" : moui ben en fait votre humeur sera un bien meilleur guide la veille que le jour-même sous la pression du temps qui file
    • "c'est pas sec, on verra demain": avoir identifié que vous voulez mettre tel T-Shirt qui sèche encore vous assure au contraire un max de chances de pouvoir le porter demain: vous pouvez l'isoler du reste du linge humide, le rapprocher d'une source d'air / de chaleur, etc
       
  • 6. d'où il résulte des points 1 à 5 que procéder ainsi vous permettra d'être mieux habillée, plus chic, plus belle, qu'avec une tenue extraite en catastrophe sortie "spontanément".
     
  • 7. En bonus, vous allez faire crever un Hot Spot.
D'aussi loin que je me souvienne, il y a toujours eu chez moi un malheureux fauteuil pour succomber sous le poids des "vêtements entamés". (ça vous dit quelque chose ? hum ?! Dans mes bras!!)
SAUF avec ce Babystep :
- le soir, je choisis directement d'expédier au sale ce qui y va (au lieu de le faire 8 jours plus tard),
- de garder pour le lendemain ce qui sera porté le lendemain...
- et comme j'ai besoin de la place sur le fauteuil pour la tenue propre complète, j'ai choisi un coin d'étagère, dans notre placard, pour y déposer, pliés - et non en boule comme sur le fauteuil - les vêtements entamés.
Pile qui reste petite d'autant que le soir suivant, c'est en priorité auprès d'elle que je vais chercher l'inspiration pour la tenue du lendemain.

  • 8. ce dernier aspect vous facilitera en outre la gestion des lessives (mais ça, c'est une autre histoire hihihi... nous y viendrons !!); puisque le linge sale ira au sale directement, sans passer par la case départ. Et que le linge pas-vraiment-sale ne restera pas 2 semaines en stand-by avant de le devenir.
     
  • 9. Flylady vous a dit de le faire: C'EST UN ORDRE.

N'en oubliez quand même pas votre Hot Spot vespéral,
ni votre petit tête-à-tête romantique avec votre évier, veinarde.
A demaaaain !
> J8

7 commentaires:

  1. Rohhh zut, je penais que l'excuse Météo passerai !!! Bon j'ai beaucoup de mal avec ça perso ... mais c'est vrai que je me dis souvent que je gagnerai du temps surtout que je finis toujours par m'habiller en dernière minute genre 5mn avant de partir (et je connais bien le coup de la tâche ou du bouton qui manque ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hihihi; eh ben oui, je les connais, les excuses, hein, je les ai toutes utilisées ;-)
      et moi aussi j'ai beaucoup de mal avec ça, et c'est vraiment un des premiers points qui a disparu quand mes routines ont perdu un peu de leur tenue... donc je vais faire un effort dessus exprès ce coup-ci.

      Supprimer
  2. Ici, je range mes affaires ensemble sur des cintres dans mon armoire : tel pantalon avec tel haut, tel chemisier avec telle jupe. Et donc, il me suffit de me décider en quelques secondes et hop !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Whaouh. Alors là je m'incline, c'est le genre de trucs inenvisageables pour moi ! (mais du coup tu ne changes pas tes "combinaisons, le même haut va toujours avec le même pantalon ?)

      Supprimer
    2. Oui, je change les assemblages d'une lessive à l'autre, en rangeant les vêtements.

      Supprimer
    3. Whaou ! tu m'impressionnes... Là c'est un degré d'anticipation qui me semble inatteignable pour moi.
      (un doute terrible me prend : T'es sûre que t'as besoin de Flylady ? tu serais pas une BO (born organised) qui s'ignore toi ? Ou pire : une infiltrée ???! ;-) )

      Supprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...