PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

jeudi 21 juillet 2016

J22 : Un pur moment de plaisir

Hier soir, HotSpot-Evier-Vêtements : CHECK.
Et Decent Hour ?
Ce matin : Préparée de la tête aux pieds, CHECK !
    Fait nos lits, CHECK !
          Prose flyladyesque, CHECK !
                tué du nain, CHECK !
                    Hot Spot CHECK !
                        Room Rescue CHECK !
                               Désencombrement CHECK !
                                      relu nos post-it / Control Journal CHECK !
                                            Géré nos lessives CHECK !

J'ai été d'une efficacité redoutable et j'espère venir éditer ce billet avec quelques photos, témoins de mes efforts et de mes avancées.
Mais il y a plus important.
Ca y est, j'en suis au point où quand je remarque un endroit en bazar dans la maison, cela ne déclenche plus la moindre culpabilité ou angoisse chez moi: je lui accorde un regard, je lui dis "tu sais, ton tour viendra", et je l'oublie en toute sérénité, consciente que je suis que de toute manière, le problème se règlera de lui-même, demain, la semaine prochaine ou dans deux mois.
Il se règlera, et moi je peux passer à autre chose en chantant Hakuna Matata.


Je sais que vous aussi vous avez été efficaces, chacune à votre rythme, et donc vous avez bien mérité d'être récompensées avec notre
Babystep n°22
Pensé spécialement pour vous, avec amour :
Cessez de procrastiner la mise en place de votre Control Journal


(Oh la traître ! Je sens une foule de poupées vaudous à mon effigie se hérisser de petites épingles. Eh oui. Nous vivons dans un monde hostile, ne l'oubliez JAMAIS).

Flylady attaque bille en tête en nous disant que la procrastination est notre pire ennemie, puis se retourne pour nous fixer d'un oeil perçant.
Telle notre vieille tante qui nous demandait si "par hasard" on n'avait pas grignoté le bord du gateau, elle se penche sur nous et nous balance cette terrible question

"avez-vous procrastiné la mise en place de votre Control Journal ?"

Hein, c'est une bonne question, ça !
Hum ?
  • Stratégie 1: prendre un air absent, feindre une surdité malencontreuse, et siffloter quelques notes
  • Stratégie 2: faire profil bas et filer lire le guide de construction du Control Journal

Celui-ci prévoit la bagatelle de 15 étapes.
Bigre.
Mais dans sa grande sagesse, Flylady nous dit qu'un Control Journal se construit dans la durée, et qu'il ne s'agit donc pas de tout faire aujourd'hui.
Merci qui ?

Perso, moi, j'avais bossé sur les 4 premières, et j'aurais tendance à vous inviter à faire de même : cela vous permettra d'avoir une base rendant beaucoup plus facile son étoffement progressif d'autant que vous saurez où vous allez.

1. Rassembler les fournitures nécessaires : les principales étant
  • carnet / classeur
  • feuilles blanches et/ou de couleur, selon vos préférences
  • intercalaires
  • pochettes plastiques au revêtement pas lisse/brillant: le but est de glisser les routines dedans, et puis avec un stylo effaçable, on coche au fur et à mesure (ah, ce plaisir de cocher!) et à la fin de la journée, on admire et on efface. (c'est pas obligatoire non plus; moi je recopiais mes routines sur une feuille en format paysage, en colonne les jours de la semaine, et des petits ronds que je cochais; j'aime trop la sensation du papier sous le stylo-bille... et la recopie contribuait à l'intégration/automatisation)
  • stylo effaçable, du coup
  • ...

2. Structurer le Control Journal - en titrant déjà vos intercalaires selon les principales catégories
  • routines quotidiennes
  • plan hebdomadaire de base (j'en avais brièvement parlé, c'est la "spécialisation" de chaque jour de la semaine, le jour anti-procrastination, le jour des courses, etc)
  • menus et liste de courses
  • adresses, et numéros d'urgence (ce que moi j'ai élargi pour englober toutes mes informations administratives de base)
  • section personnelle : c'est notamment là que vos phrases inspirantes etc vont se ranger

3. Insérer notre routine du soir
c'est le moment de recopier tout ce que nous faisons déjà
  • vous pouvez aussi commencer à réfléchir aux points que vous aimeriez encore y rajouter, en fonction de votre quotidien à vous : le mieux étant
    • d'y réfléchir, donc,
    • de noter ces points dans l'ordre qui vous semble plus cohérent;
    • et puis dans les semaines qui suivront la fin des Babysteps standard, vous pourrez régulièrement décider de faire de l'un ou l'autre point votre Babystep perso à vous (et en remanier l'ordre parce qu'en fait c'est mieux comme ça; et même les déplacer sur une autre routine parce que voilà)
Je stabilotais d'une couleur le "prochain", puis une fois qu'il était intégré, hop, je le repassais d'une autre couleur (oui mon CJ est moche, ce n'est plus à prouver)
  • L'intérêt d'y réfléchir maintenant est proche de celui de ce Babystep là: cela nous permet d'anticiper un peu, d'apprivoiser la fin des Babysteps, et de commencer dès maintenant à planter des drapeaux pour la suite: l'approfondissement mais surtout la customization toujours grandissante de cette méthode à notre vie à nous.


4. Insérer notre routine du matin et les autres
cf point précédent
dans le cadre des derniers Babysteps, nous serons amenées à réfléchir à une 3ème routine, en effet, qui pourra être de début d'aprèm, de retour du boulot, de début de soirée... A construire sur le même schéma !


Allez, zou, au taf!
Moi je vais faire dodo (plus tôt qu'hier, plus tôt qu'avant-hier, plus tôt qu'avant avant-hier... Decent Hour, je grighote mon chemin vers toi!)
C'est pourquoi je répondrai demain aux chouettes commentaires et aux non-moins-chouettes questions. De toute manière, vous allez être déjà bien occupées demain, hum !?


Je vous embrasse.
Si si.
Cachez votre joie.
(Ce qui soulève la question : y aura-t-il encore des masos pour me lire demain ?)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...