PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

jeudi 1 septembre 2016

7 bonnes raisons de ne pas craquer pour l'arc-en-ciel Grimm's

Épisodes précédents :

Tout ceci m'a, au cours du mois de juin, permis d'aboutir à
7 bonnes raisons de ne pas craquer pour l'arc-en-ciel Grimm's...
  • 1. Il coûte bonbon : étant justement dans une dynamique d’économie budgétaire, sortir 70€ pour un jouet ne s’inscrivait pas tooooout à fait dans la nouvelle ligne du parti.
  • 2. Il est introuvable d’occaz. Or cf dynamique d’économie budgétaire, j’avais également résolu de privilégier l’occaz. Et puis du coup, si pas occaz, retour au point 1 (sans toucher 20 000 Francs).
  • 3. Pourquoi acheter ce qu’on peut apprécier sans en être propriétaire ? Une fois fait mon deuil de l’arc-en-ciel, une copine IEF m’avait justement proposé de me le prêter quelques temps. J'ai dit banco !
  • 4. Ce n’est pas forcément THE jouet de la mort qui tue séduisant tout le monde sur son passage : Mes enfants n’ont ainsi guère touché à l’arc-en-ciel finalement mis à disposition pendant plusieurs semaines.
    • Le summum de l’intérêt démontré l’a été, pour F., quand son honorable maman le manipulait, mais aucune velléité de s’en occuper en autonomie.
    • Quant à la miss E., elle s’en est donné à cœur joie… à disperser les plus grandes pièces à travers le salon. Comme tout objet un chouilla encombrant, en fait. Aucune considération pour l’unicité de l’objet en question! (scandale)
  • 5. C’est surtout moi, en fait, qui me suis amusée avec. C’est vrai qu’il est joli tout plein et que j’ai trouvé assez délassants les moments passés sur mon parquet, à disposer ces arcs colorés en différentes configurations. Mais ai-je besoin de jouets supplémentaires ? ;-) Je suis une femme très occupée.
  • 6. J’ai d’autant plus apprécié les moments passés dessus (les miens comme ceux plus rares des enfants) que j'étais libre de les apprécier... ou pas !
    • Libérée par le fait de ne pas l'avoir acheté : pas besoin de soupeser chaque minute, de scruter chaque manipulation pour lui faire dégorger de la "rentabilité", je n'étais pas à la recherche d'une justification, a posteriori, de l'acte d'achat, il n'y avait aucune pression visant à répondre par l'affirmative à l'angoissante question : "ai-je bien fait d'acheter, ce machin, le jeu en valait-il la chandelle ?".
    • J'ai ainsi pu me marrer allègrement avec, sans chercher à provoquer par là l'intérêt de mes enfants, mais juste pour moi, bien égoïstement.
  • 7. Du coup, il a peu bougé de son emplacement dans le salon. Attrape-poussière ? Plusieurs interprétations possibles
    • A. Chouette jouet de déco ? Mais ai-je besoin d’un jouet de déco ? A ce prix ?
    • B. Suspicion de clutter ? hum hum, un objet qui ne me sert guère, Flylady me regarderait d’un air un peu interrogateur...
    • C. Ceci dit, si déco, joli objet (c’est vrai qu’il faisait bien, dans mon salon), Flylady peut aussi m’approuver puisqu’elle incite elle-même à décorer les surfaces potentiellement hotspottables d’un unique objet de déco, pour nous faire passer l’envie de déparer ladite surface avec notre bazar quotidien. Argument assez bancal ceci dit, car il s’avère que dans les faits, ce guéridon n’attirait que peu voire pas de bazar (y a la table de la salle à manger juste à côté, aimant beaucoup plus fort).
    • D. Peut-être aurais-je aussi du tester différents emplacements pour cet arc-en-ciel, puisque l’expérience montre qu’un changement de cadre est propice à un regain d’intérêt pour un jouet / le considérer sous un nouvel angle...

Bref, au bout de quelques semaines :
« possession » provisoire de l’arc-en-ciel
=
confirmation que la vie vaut la peine d’être vécue, même sans arc-en-ciel Grimm’s.
  

Poor lonesome Bébounette filant vers le soleil couchant, avec en fond un arc-en-ciel Grimm's délaissé
FIN
(ou pas)


… et comment je me suis assise dessus, finalement (en 7 bonnes raisons aussi, d'ailleurs !)
  • Figurez-vous que Poison Darling prépare de longue date son déménagement vers une lointaine contrée.
  • Figurez-vous qu’il y a quelques mois déjà, nous avions eu l’occasion de constater que nous avions des goûts assez proches en termes de fringues d’enfants.
  • Figurez-vous que fin juin, ayant finalement décidé de se séparer de certains vêtements d’enfants qu’elle avait projeté de garder au départ, hop, elle pense à moi et mes les propose.
S’ensuit une chouette conversation Skype où, sous couvert de me faire admirer (pour elle), et d’admirer (pour moi), ce qu’elle avait à proposer, nous passons quasiment une heure à papoter de plein de choses (merci à mes enfants d’avoir prolongé leurs siestes, aux siens d’avoir multiplié les coucous à la caméra).
Au détour de la conversation, Poison Darling mentionne qu’elle a aussi décidé de se défaire de son arc-en-ciel Grimm’s.
Je ne bronche pas.
        Elle me le propose.
        J’explique qu’en fait j’ai décidé de m’en passer. (clap clap)
                 Elle précise qu’elle le ferait pas cher.
                 Je ne demande même pas le prix (!) et demeure ferme et résolue.
                           Nous continuons à discuter, convenons d’un prix pour les choses ravissantes qu’elle va m’envoyer, parlons mode d’envoi et frais de port. Et Poison Darling (c’est elle, c’est sa fôôôte !) mentionne pour quelle somme dérisoire elle pourrait rajouter l’arc-en-ciel dans le colis ainsi constitué. 
                           Je dis non (enfin, je crois bien. A ce stade ma mémoire est brouillée)
                                      Elle me demande si je suis sûre.
                                      ...
                                      ...
                                      ...
                                      J’ai glissé, chef !

  • I. D’abord, sa proposition pulvérisait les points 1 (dépense) et 2 (occaz).
  • II. Puis je me suis dit qu’à ce prix, je pouvais, au fond, me permettre d’en faire un élément de déco (point 7) ou un jouet-de-Gwen (point 5), ce n’était pas extravagant.
  • III. Que le point 6 demeurerait, le seuil de rentabilité s’abaissant subitement de la sorte.
  • IV. Que si le 4 se confirmait, je pourrais tout à fait faire opérer le 3 en prêtant à mon tour ledit jouet à des familles « dans le besoin » (d’arc-en-ciel Grimm’s ; une situation tragique, qui ne fait pas suffisamment l’objet de l’attention du gouvernement), ce qui m’éviterait le 7B.
  • V. Que j’allais pouvoir tester le 7D, qui manquait cruellement, finalement, hein ?
  • VI. Et puis aussi voir l’évolution dans le temps : au vu du point 4 et du point 5, je me demande si ce jouet ne serait pas mieux adapté à des enfants plus grands, supposition dans le sens de laquelle irait le dernier commentaire à mon billet initial.
  • VII. Qu’au pire, à la longue, je n’aurais guère de problèmes à lui trouver un autre logement définitif dans l’une ou l’autre famille de notre entourage, ce serait être généreuse à peu de frais. Or comme toute radine, j’ai besoin de me croire généreuse. Rien que le fait de me dire que je pourrais le donner suffit à donner un boost terrible à mon égo, qui ne me coûte même pas un centime, pour le coup. Ça ne se refuse pas.
  
Je n’ai pas refusé.
Bref, j’ai craqué.
Et voici comment, au début de l’été, j’ai atteint à présent le statut, ô combien envié sur les réseaux sociaux, de
possesseuse (possess’rice ?) d’un arc-en-ciel Grimm’s.
Je vais vous spammer à coup de billets et de photos montrant des trucs ultra-chiadés.
Je vais ptet même investir dans des loose parts pour parachever le tableau (hin hin hin)
Comptez sur la blogosphère pour vous maintenir dans vos bonnes résolutions !
(en plus, sans nul doute pour « caler » l’objet dans le colis, Poison Darling a rajouté toute une série de mignonnes petites choses supplémentaires pour vêtir la miss E. l’an prochain notamment.
Bref, l’arnaque totale.
Je suis absolument furieuse.
On ne m’y reprendra plus !)
  

11 commentaires:

  1. Géniale!!!!!!!!
    Bon bah voilà, ça c'est fait ;-)
    Bon maintenant on attend toutes le superbes photos même pas trafiquées de tes explorations du dit "arc en ciel"!!

    RépondreSupprimer
  2. MDR ! Allez savoir pourquoi je sentais que tu allais céder aux sirènes de l'arc-en-ciel ! ;)
    Au passage adorable la Bébounette, des petits bras à bisous !
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  3. Quel humour, j'adore ! Rha cette Ninon, quelle coquine !
    Pas de questionnement sur l'arc-en-ciel, s'il est disponible ici c'est juste à un prix de fou. Joyeux amusement

    RépondreSupprimer
  4. Hihihi. Je savais que ça vous plairait 😌. Et c'est surtout la vie qui est pleine d'humour... Car moi, Isa lise, j'étais SÛRE de résister aux sirènes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas de toi que je doutais, mais le ton du billet m'avait mise sur la piste;) Bravo pour ta douche (billet en haut) et bonne journée !

      Supprimer
    2. Aaaaah OK, je comprends mieux ! D'ailleurs je me demande si y a des lectrices qui s'arrêtent à la photo et ne prennent jamais connaissance de la 2nde partie hihihi
      merci pour la douche, je suis fière de moi (et les matins sont plus agréables là dedans...). Bonne journée à toi !

      Supprimer
  5. Pour ma part nous n'avons pas je crois le modèle de chez Grimm's et il n'a pas couté 70 balles. D'ailleurs en Bourgogne, j'ai vu un modèle plus grand que le mien (le fameux Grimms justement?) mais niveau finition (la peinture notamment) je le trouvais moins bien.

    ensuite je crois que les parents qui sont déçus se fourvoient beaucoup sur l'utilisation de cet arc-en-ciel. du genre : "Je vais le poser là bien en évidence et mon enfant sera happé par sa beauté et va se mettre à faire plein de figures géniales avec". Alors que pour moi 1) c'est un jouet qui se découvre mieux avec les parents et 2) il ne se limite pas à faire de jolis trucs abstraits ou scientifiques (genre études des tailles). Chez nous il a servi d'enclos pour les animaux, de tobbogan pour les voitures, de ceinture (oui,oui), de pont, mais jamais encore ma fille ne s'est amusée d'elle même à monter les structures les unes sur les autres ou à poser le tout sur un miroir en tunnel comme on le voit sur les photos. Et je gage d'ailleurs qu'elle ne le fera jamais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. yep, je crois que c'est très bien résumé !
      et que ce soit le cas ou pas, 70€ pour ce machin c'est franchement abusé...

      Supprimer
    2. Les prix de chez Grimms sont assez abusés. Moi j'ai celui-ci :http://www.coccinelle-boutique.com/Arc-en-ciel-colore-en-bois - de chez Legler. 21 balles et il est très bien.

      Supprimer
    3. Ah oui joli en effet, bon il a moins "d'arcs" que le grand arc en ciel grimms, mais je commence à me dire que ça doit être largement suffisant en fait ;-)
      et pour 21€, même en payant les arcs à la pièce, hein, il sort gagnant

      quant aux prix de grimm's, c'est clair, je me dis que leur marge doit être assez confortable...

      Supprimer
    4. Je n'ai jamais eu le plaisir d'offrir leurs poupées à ma fille à cause de ça....http://www.momes-ecompagnie.com/poupees-waldorf-matieres-naturelles/1305-poupee-articulee-flexible-waldorf-grimm-s.html

      Supprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...