PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

lundi 25 juillet 2016

J26 : Halte au perfectionnisme

Hier soir, HotSpot-Evier-Vêtements-Lessivesicelas'applique : CHECK.
(ne m'interrogez pas sur l'Heure Décente. C'est la faute au blooooog)
Ce matin : Préparée de la tête aux pieds, CHECK !
                        Room Rescue CHECK !
                              Swish'n Swipe CHECK !
                                            relu nos post-it / Control Journal CHECK !
                                                  Géré nos lessives CHECK !
Et cet après-midi :
                                                         Lancé le dîner longtemps avant CHECK !


Wouhou, impressionnant n'est-ce pas ?
Nous n'avancerons pas d'un iota avec le
Babystep n°26
C'est le but
Autorisez-vous à faire ce que vous pouvez maintenant, 
peu importe ce qui s'est accumulé hier

Yep, rien à faire aujourd'hui.
Juste un petit rappel qu'il est bon d'entendre régulièrement :

aucune de nous n'est "en retard", nous n'avons rien à "rattraper".

Flylady souligne que la tentation d'abandonner, de se dire "pfff ça marche pas" parce qu'un jour on a complètement foiré ses routines, ou pas nettoyé son évier depuis une semaine, est encore un coup de notre perfectionnisme (soutenu par des êtres portant un bonnet pointu à grelot, vous voyez de qui je parle).
Mais à chaque jour suffit sa peine,
  • si un jour on n'a pas fait ses 15 minutes, il est hors de question de compenser en faisant le double le lendemain. 
  • Et si on ne les a pas faites, ça veut pas dire 
    • que les Babystep sont foutus, 
    • que "c'est pas possible Flylady", 
    • ou, pire, qu'on est "même pas fichue de le faire correctement".
C'est d'ailleurs bien pour cela que Flylady prévoit des jours de Babysteps quasi-vides : elle nous ménage du temps nécessaire pour trébucher et nous relever, calmement, sans avoir le sentiment de devoir courir d'autant plus vite pour rattraper ce qui n'a pas été fait.
Quoi qu'on ait fait, c'est déjà chouette.
Quoi qu'on n'ait pas fait, c'est pas bien grave: on reprend là où on en est, pas là où on "devrait" soi-disant être.

Nous l'avons déjà vu : Vite-fait, mal fait, c'est bien.
Cela concerne aussi nos routines : mal faites, c'est toujours ça de fait !
  • Si je ne swish'n'swipe pas tous les jours, mais tous les deux jours; ou que parfois je fais la cuvette, parfois le miroir, d'autres le lavabo... ben j'aurai de plus jolis toilettes quand même ! Et c'est sur le chouette résultat obtenu à chaque fois que je l'aurai fait que je dois focaliser mon attention, puisque c'est cette expérience-là qui me donnera l'envie, donc l'énergie, de le refaire. Pas les coups de bâton que je pourrais m'administrer pour ne pas l'avoir fait la veille.
  • Si je ne parviens pas à désencombrer 15 minutes tous les jours, les 5 minutes que j'aurai faites par-ci par-là auront déjà permis d'expulser de mon quotidien plein de poids morts. C'est sur le sentiment de légèreté procuré par leur disparition que je pourrai surfer pour désencombrer encore un peu plus, pas sur la culpabilité ressentie face à tout ce que je n'ai pas encore viré.

 
En plus, elle est sympa avec moi Flylady, avec ce Babystep assez court elle me donne mes chances de me coucher moins tard:
je vous souhaite une bonne nuit 
et m'en vais rater, mais un peu moins, ma Decent Hour
> J27

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...