PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

lundi 8 février 2016

Point - progression en janvier 2016

Février déjà bien commencé, un petit bilan d'un mois de janvier... assez compliqué !

Force est en effet de constater qu'avec la reprise pro de Monsieur Bout, notre nouveau rythme est un peu difficile à trouver... ou à vivre, tout simplement. Par ailleurs, avec la fatigue due aux nuits difficiles, l'énergie m'a souvent manqué, aussi bien les soirs que les vendredi-samedi-dimanche, pour faire davantage que "gérer" les enfants, et proposer à F. des activités impliquant un surcroît d'organisation / rangement / nettoyage : je suis souvent allée au plus simple.

A première vue, le bilan de ce mois de janvier n'est donc guère glorieux :
  • Hormis la présentation d'un panier à trésors, je n'ai réalisé aucune des activités projetées lors du dernier point.
  • Les séances de peinture, et autres arts plastiques, que j'avais réussie à rendre assez régulières en fin d'année, ont été quasiment inexistantes.
  • F. ne s'est guère intéressé aux activités déjà présentes sur les étagères
Mais à y regarder de plus près, je constate l'importance de ne pas se focaliser sur le formel. En effet, mine de rien-mine de crayon (huhuhu...) :

F. continue à s'autonomiser :
  • le déshabillage progresse (même si parfois en lisant ce que font d'autres enfants souvent bien plus jeunes.... je me rappelle bien vite l'importance de ne pas comparer!) : il se prend maintenant systématiquement en charge pour ôter son écharpe et son manteau, commence à ôter ses chaussures... 
  • de plus en plus régulièrement, il s'empresse de vider son pot lui-même dans les toilettes
  • il s'entraine aussi à faire pipi debout tout seul juché sur un tabouret (mais je n'ai jamais réussi à l'observer, dès qu'on le regarde il change d'avis et demande à aller sur le pot) 
  • il a montré de l'intérêt pour sa petite balayette mais n'arrive pas encore à manier la pelle, il faut que je réfléchisse à une meilleure manière de le lui montrer
  • il s'est réintéressé à une activité qui avait constitué un hit de l'hiver dernier : vider la machine à ma place, ce qu'il accomplit à présent parfaitement, y compris l'étape "aller vérifier qu'aucune chaussette n'est demeurée cachée dans un coin du tambour" (un coin de tambour rond ? mpf...) 
  • sa grande passion actuelle pour l'escalade se traduit aussi par le fait qu'il a spontanément trouvé comment s'installer seul dans sa chaise haute lambda, en se servant d'une chaise pour grimper. 
Par ailleurs :
  • il s'intéresse maintenant à des puzzles plus complexes
  • sans être allée chercher des comptines et jeux de doigts comme projeté, 
    • j'ai eu plus souvent recours à mon répertoire de chansons enfantines et non seulement il adore, mais il est ravi de répéter les fins de vers : "ma maison est en ----?" "cartoon" ;
    • en revanche j'ai essayé de voir si son oreille pouvait se montrer sensible aux sons de début de mots ("au début de papa, on entend [ppp]"), mais cela ne suscite aucune espèce d'intérêt pour le moment.
  • j'ai pris davantage garde à inclure des moments de lecture dans notre quotidien (en semaine la lecture était devenue limitée à l'heure du coucher, mais je souhaitais éviter une association au moment de la séparation) et les effets ne se sont pas faits attendre : un peu délaissés ces derniers temps, ses livres ont repris de l'intérêt aux yeux de F., qui se montre maintenant très demandeur.

mais surtout, deux grandes évolutions
  • il recherche très clairement le contact d'autres enfants, et son visage s'éclaire quand, à l'approche du parc il repère que l'aire de jeu n'est pas vide, constat souligné alors par un claironnant "jouer avec d'autres z'enfants!"
  • il semble vraiment être rentré dans l'ère du jeu "imaginaire", à faire semblant de manger du sable, de m'en donner, etc. Il va jusqu'à gonfler les joues et plusieurs fois je me suis laissée prendre à lui demander ce qu'il avait avalé...

Enfin, si, comme je le disais, l'énergie m'a beaucoup manqué pour proposer des activités un peu structurées, c'est aussi que, suite à mes réflexions d'inspiration Mason, j'ai réinvesti cette énergie en étant attentive à proposer à F. un maximum de temps dehors. Que ce soit en demandant à notre assistante maternelle de veiller à le sortir vraiment tous les jours, ou moi en adaptant nos routines initiales : j'ai profité des températures anormalement douces de ces dernières semaines pour filer au parc sitôt les enfants récupérés
Nous remontons directement chez nous, posons les affaires (tant pis pour leur rangement), attrapons la draisienne, je cale la Bébounette dans le Mei-Tai, et zou, nous redescendons. Certes, il fait nuit, mais l'éclairage public permet de s'y repérer un minimum et ça ne semble de toute manière pas déranger le jeune homme qui s'en donne à cœur joie. Quant à la Bébounette, c'est un moment de la journée où elle est de toute manière bien fatiguée et pour lequel l'option "se reposer bien calée contre Maman" semble bien convenir.

Hasard ? Après plusieurs semaines de ce régime, ce weekend le Bébou a manifesté un grand intérêt pour des activités plus formelles....(et du coup j'ai des billets sur le feu, moi!), et ce matin, profitant d'un temps mort avant de filer chez la nounou, a ressorti des versés délaissés depuis longtemps.


Quant à la Bébounette, elle continue à ramper, mais se met aussi beaucoup à 4 pattes (sans savoir que faire une fois dans cette position), et de là, elle passe popotin en l'air et fait des espèces de pompes...









Quoiqu'il en soit pour février, outre la reprise des projets initialement prévus pour janvier :
  • notamment la confection des boîtes à son
  • mais aussi la présentation de la 2ème boite de couleurs si je le sens réceptif à du formel à un moment ou à un autre (il est toujours à fond dans sa période sensible, il serait judicieux d'en profiter)
Je rajoute, à titre personnel
  • efforts maximum pour se coucher tôt histoire de dégager l'énergie nécessaire pour proposer davantage....
  • rangement de mes étagères Montessori : délaissées par F., elles ont également été négligées par sa maman et ont donc besoin d'un bon rangement de manière à ce que les propositions soient facilement accessibles.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...