PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

dimanche 28 février 2016

Un ingrédient vraiment miam: l'huile de pistache

J"ai une chouette recette à partager, mais avant cela je voudrais mettre à l'honneur un ingrédient délicieux (en tous cas, pour mes papilles à moi).

Je l'ai découvert dans mon restau préféré du temps où j'étais souvent en déplacements pro sur Lyon (ah j'en ai fait des notes de frais avec eux! ils me connaissaient par mon nom, savaient ce que j'aimais, et à la fin ils m'offraient toujours un truc, l'apéro, le dessert, ... nostalgie!).  C'était avant tout un restau à poisson, et leur carte regorgeait de (bonnes) surprises; or voilà qu'un soir on me servit un sublime 

Carpaccio de saint jacques et saumon à l'huile de pistache.





Huile de pistache = miam!
ça se consomme cru ou cuit, pas frit :
  • pour parfumer une pâte à gâteau
  • pour créer de merveilleux accords avec poissons et crustacés, notamment crus mais pas seulement,
  • pour relever en douceur une salade (à base) de mâche ou de roquette (seule, ou avec un filet de jus de citron ou de vinaigre balsamique - pas top avec du vinaigre de vin!); l'huile de pistache se marie en outre très bien avec de nombreuses crudités telles que poivron, avocat, betterave rouge, et j'ai aussi eu d'excellents résultats avec des taboulés au quinoa.

Huile de pistache = miam ... avec bonne conscience!
  • même teneur en en acides gras oléiques que la star santé qu'est l’huile d’olive, 
  • antioxydants
  • vitamine E
  • et en prime : riche en omégas 9, si compliqués à dénicher dans notre alimentation aujourd'hui


Et en plus c'est décoratif, légèrement vert, bref, parfait pour de jolies assiettes.

C'est un produit sur lequel il n'est pas toujours facile de mettre la main, mais 
- à Paris j'avais fini par en trouver chez Monoprix et dans certains magasins bio, 
- en province cette huile se cache au rayon huiles des Leclerc bien achalandés. 
- Paris ou province, les épiceries fines peuvent aussi en proposer.

Personnellement, depuis que j'ai découvert je ne vis plus sans!

Une précision tout de même : la pistache comptant parmi les fruits à coque susceptibles de provoquer une allergie, il est conseillé d'attendre les 2 ans de l'enfant pour lui proposer cette substance (sous forme d'huile - sous forme entière, on attendra 3 ans afin de limiter les risques de fausse route) : un âge auquel il sera capable d'exprimer plus facilement des symptômes d'allergie d'autant plus vicieux qu'ils ne sont pas forcément très visibles : gorge qui gonfle, difficulté à respirer...

et voilà la recette en question !

3 commentaires:

  1. Oh voilà une huile que je ne connaissais pas et qui me semble bien intéressante ! Je note, merci !

    RépondreSupprimer
  2. Ce ne sont pas les omégas 3 qui sont à dénicher ?

    RépondreSupprimer
  3. @Isa : chouette que ça t'inspire ! tu m'en diras des nouvelles
    @Clo : euh.... je crois que c'est les omégas 3 ET les 9, y a que les 6 qui sont plus faciles à trouver si j'ai bien compris (SI j'ai bien compris....)

    RépondreSupprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...