PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

samedi 24 septembre 2016

Mes boîtes à sons (une pro du bricolage à l'oeuvre)

Je vous présente avec fierté mon premier tuto bricolage, ou comment une Gwen s'y prend pour confectionner elle-même, toute seule comme une grande, ses boîtes à sons. 
C'est une grande, grande, graaande première, extasiez-vous.


BOÎTES A SONS A LA MODE "GWEN"

  • 0. après avoir fouiné sur le net à la recherche du truc optimal, déplorer la fin de l'argentique et donc des boites à pellicules, et demander à sa petite sœur, infirmière, de lui fournir des tubes à échantillons histoire de faire cela facilement. 
Avoir en tête CECI
Et recevoir CELA (pas de tenue debout)
  • 0bis. Garder scrupuleusement, après les avoir passés au lave-vaisselle, les pots des petits suisses nature engloutis par la Bébounette.

  • 1. les rendre opaques avec de la peinture blanche; constater que la première couche ne suffit pas. 
    • Après 2 couches de peinture blanche, réaliser que dans le même colis on avait aussi une sous-couche mate qui pourrait s'avérer bien plus efficace; effectivement; 
    • terminer d'opacifier ainsi.

  • 2. fabriquer les couvercles : réutiliser fièrement quelques uns des nombreux faire-parts de naissance de la Bébounette restés en rab (dites-moi que vous aussi vous ne commandez jamais la bonne quantité !), en découpant de petits carrés de dimensions adéquates.



  • 3. remplir les (pour le moment) 5 paires de pots : 1 pot silence, 1 pot semoule, 1 pot lentilles corail, 1 pot avec 1 pois chiche, 1... euh....
    • hésiter longuement à chaque fois sur la quantité à mettre et solliciter tout aussi longuement l'oreille et l'avis de Monsieur, 
    • se poser la question de la cinquième paire et laisser la question en suspens, déjà un peu préoccupée par l'étape 5. (j'avais notamment pensé à mettre 2 pièces de 1 centimes mais le poids est vraiment différent...)

  • 4. coller les "couvercles" sur les pots remplis, à l'aide d'un tube de colle victorieusement retrouvé durant un petit quart d'heure de decluttering.

  • 5. réaliser que l'inconvénient des faire-parts, c'est que ça fait des couvercles pas du tout uniformes / identiques entre eux, d'où la nécessité de recouvrir entièrement les couvercles des petits suisses : 
    • réfléchir à le faire avec du tissu comme l'a si bien fait Clotilde
    • reculer devant la complexité de la tâche;
  • 5 bis: essayer avec du scotch de couleur, et pester car on voit les motifs / écritures du faire part à travers (vraiment une super idée la réutilisation des faire-parts);
  • 5 ter : pour pallier à cela, ressortir la peinture et la sous-couche blanche pour un nouveau test comparatif, passer tous les couvercles à la sous-couche
  • 5 quater : terminer au scotch de couleur 

  • 6. se dire qu'une fois identifiés les trucs à mettre dans les paires n°5 et 6, il faudra donc recommencer.


  • 7. et chercher en vain dans son fatras une ou des boîtes capables d'héberger / présenter dignement le fruit des mes efforts. Finir par trouver qu'un petit plateau de chez DixDoigts est encore la meilleure solution.

  • 7 bis : Sachant que quand paire n°5 et paire n°6 seront faites, ledit petit plateau sera trop petit. Fabriquer moi-même ces contenants?  Pffff...


GRAND JEU CONCOURS : 
à quelle étape de ce tuto...

  • ...NZ&Co m'a-t-elle précisé qu'elle avait en stock, quelque part, plein de boîtes de pellicules photos qu'on lui avait données sans qu'elle s'en serve ?
  • ...Clotilde m'a-t-elle fait remarquer que les petits pots en verre au sujet desquels je sollicitais des avis pouvaient tout à fait convenir pour des boîtes à son (et, non, contrairement à ce qui m'avait dissuadée de l'envisager au tout départ, ne risquaient pas trop de se fracasser par terre d'autant que nous avons du parquet) ? Ce qui m'aurait tout de même évité le boulot de confection de couvercles...

+ Questions BONUS

  • Sur quelle durée ladite confection s'est-elle étalée ?
  • Si la Gwen devait fabriquer elle-même la plupart de son matos Montessori, à quel âge son F. aurait-il des chances de terminer la progression 3-6 ans ?

Voilà, vous comprenez pourquoi il est souvent plus sûr pour moi de claquer mes sous chez Absorbent Minds.
Pleine d'enthousiasme, j'avais pourtant en projet de m'attaquer aux planches et tablettes rugueuses dans la foulée (en tapant encore dans mon stock de faire-parts pour me fournir le support, à la place du bois. Mouais).
J'sais pas pourquoi, mais j'me d'mande si c'est bien prudent...


2 commentaires:

  1. 3. de la farine ?
    BRAVO, clap clap clap :-p
    (et j'ai gardé les faire-parts supplémentaires : les enfants sont contents d'en avoir, et on en a encadré)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hein, dis, hein, qu'elles sont belles, hein ?! :D
      merci de jouer les groupies, ça m'émeut

      yes, de la farine ! j'ai tenté ça hier finalement, et c'est pas mal, on entend bien la différence avec le reste !

      Quant aux faire-parts, hum, oui, m'enfin j'en ai pas juste 3 ou 4 en trop, hein...

      Supprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...