PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

vendredi 7 avril 2017

Flylady + Bullet Journal = cœur

La dernière fois que je vous avais donné des nouvelles détaillées de Flylady chez moi, j'étais en mode rasemottes. (si vous débarquez ici, et ne savez pas de quoi je parle, allez donc d'abord lire ceci)
Mais ça, c'était avant.
Car dès le mois de janvier, Flylady a repris beaucoup de poil de la bête.

D'ailleurs, c'est également dès les premiers jours de janvier que j'ai définitivement ressuscité mon Bullet Journal.

Hasard ?
Coïncidence ?
Je ne pense pas.
(pour celles qui ont repéré la récurrence de cette expression chez moi ces derniers temps, il s'agit là de ma nouvelle private joke avec moi-même - oui je m'entends très bien avec moi-même et nous nous marrons beaucoup; je l'ai empruntée au milieu conspirationniste, je la trouve merveilleuse car accommodable à toutes les sauces)

Eh oui, y a pas à dire, le duo Flylady & Bullet Journal, c'est un duo d'enfer.
La preuve par l'exemple : le mien !

Quelques petits changements qui ont favorisé la résurrection de mon Bullet Journal

  • Un nouveau carnet
    • J'ai commencé 2017 avec un nouveau carnet, et surtout; un nouveau format de carnet, un poil plus petit;
    • et aux pages déjà numérotées (oui, c'est un caprice, mais j'ai décidé que ça valait le coup d'investir dans ce Leuchtturm. Et puis j'ai déjà vécu deux fois l'immense frustration de m'être trompée dans la numérotation des pages et...  c'est un coup à vous faire lâcher le BuJou !)
  • et surtout : nouveau sac à main
    • Enfin, ancien nouveau : on m'en avait offert un il y a deux ans, quand celui que j'avais nécessitait une réparation. J'avais donc expédié le vieux chez le cordonnier, et adopté celui qu'on m'offrait, d'autant plus que le résultat de la réparation ne m'avait pas emballée à premier vue. 
    • Lequel nouveau sac hélas était, au fond, trop petit pour moi : y caser des objets un peu encombrants (mon porte-feuille, mon Bullet Journal) était ardu, j'y parvenais mais les efforts nécessaires pour cela jouaient incontestablement un rôle fort dissuasif et en parallèle j'ai même du renoncer à trimbaler avec moi petite bouteille d'eau et bouquin en cours.
    • Sac de qualité moyenne qui a fini par donner des signes de faiblesse... et je suis donc allée ressortir le sac réparé, qui finalement m'a bien plu après deux ans loin de mes yeux, et zou, nous sommes de nouveau inséparables, et j'apprécie la facilité avec laquelle je peux venir y déposer et prélever mille choses dont mon cher BuJou.

Car le secret de l'efficacité d'un BuJou, c'est bien... la fréquence à laquelle on s'en sert :
  • plus il nous accompagne, plus on y note de choses, 
  • plus on s'y réfère, et plus il nous accompagne, et ainsi de suite. 
Bref, à quelqu'un qui dirait que le BuJou ne "prend" pas vraiment chez lui, je demanderais ce qu'il n'y note pas. Et de se mettre à l'y noter.

De ce fait, dès janvier, mon cher Bullet Journal est venu doper Flylady.
En effet, jusqu'à présent, je suivais l'accomplissement de mes routines journalières au moyen d'une feuille volante (que vous pouvez admirer ici) comprenant un petit rond à cocher pour chacune des étapes de mes routines (ce qui me permettait en outre d'alléger ma routine certains jours, du coup).
Moralité, j'avais mon BuJou d'un côté, ma petite feuille de l'autre, je courais après les deux en permanence.
Jusqu'au jour où j'ai décidé de transférer, tout bêtement, le contenu de la feuille volante dans mon BuJou, en consacrant, chaque mois, quelques pages dudit Bullet Journal au suivi de mes routines Flylady.

Rhö l'effet de fou !
  • Bon, déjà, je perds moins de temps à chercher petite feuille & BuJou, puisque je ne cherche plus que BuJou.
  • Ensuite, je le cherche beaucoup moins, puisque je passe mon temps à y avoir recours
  • Or, passant mon temps à y avoir recours, je ... passe mon temps à y avoir recours. Cf point évoqué plus haut !
  • Ainsi, quand je me saisis de mon BuJou pour y noter un truc, j'ai vite fait d'aller vérifier où j'en suis dans ma routine Flylady, ce qui m'aide à me relancer sur une étape restée en souffrance...
Car une chose est sûre en ce qui me concerne : cocher les cases de ma routine Flylady (ou celles de mon BuJou) constitue un élément essentiel de motivation pour l'accomplir, cette routine !
Le nombre de fois où, le soir, motivée pour rien hormis m'affaler sur le canapé, la perspective de laisser toutes ces petites cases vides m'effraie et m'incite à jeter un œil sur ma routine en mode "allez, quand même, choisis en quelques-unes que tu vas cocher !"...
Et quand je me saisis de mon BuJou pour cocher une case Flylady, j'ai vite fait d'en profiter pour coucher sur le papier une idée qui sinon se serait évaporée, ou encore regarder ma to-do list / mon programme de la journée et enchaîner sur l'un des points notés.

D'ailleurs, héhéhé, cet effet de fou s'est encore accentué depuis que j'ai décidé de noter en quelques mots ce qui viendra alimenter ma série "Une Semaine en Parentalité Positive" : comme j'ai souvent plusieurs choses à noter en cours de journée, idem, mon BuJou me suit d'encore plus près, donc moi je le suis d'encore plus près également.

Moralité : mes routines Flylady se portent bien, merci.
Oh, elles ne sont pas toujours impeccablement suivies; je dirais même : il n'arrive quasiment jamais que l'intégralité des points soit cochée.
Mais elles sont suivies, très suivies, tout de même. Ce qui n'est pas coché un jour, deux jours, trois jours... finit par l'être le quatrième jour, et c'est très bien comme ça ! Je le disais tout récemment, le perfectionnisme est l'ennemi, et donc vouloir faire sa routine parfaitement, c'est glissant ;-)

Signe que mes routines se portent bien ?  
Elles grossissent : je leur ai rajouté peu à peu quelques lignes, certaines très ménagères, d'autres plus personnelles : épilation, sport, Une Semaine en Parentalité Positive, ménage, sieste...
Au point d'ailleurs que j'ai du modifier ma manière de les gérer dans le Bullet Journal : elles ne tenaient plus dans une double page ouverte à la verticale, j'ai donc fait pivoter mon Bullet Journal (uniquement pour les routines Flylady, hein, je continue à gérer le reste du BuJou dans le sens "normal").
Avant
Après (notez... qu'il reste encore de la place !)

Autres manières dont le BuJou vient soutenir Flylady :
  • j'y note également des idées pour mes moments Flylady, c'est-à-dire des cibles pour mes futurs déminages de Hotspot ou Sauvetages de Pièce
En effet, j'ai remarqué que parfois, je ne déhotspottais pas tout simplement par manque d'inspiration: aucun recoin de la maison ne me vient pas à l'esprit, ou celui qui me vient ne me fait vraiment pas envie à ce moment, ou est situé dans une pièce hors d'atteinte (un enfant y dort par exemple) au moment où je voudrais m'y attaquer.
Pouvoir alors ouvrir mon Bullet Journal pour identifier une cible alternative m'a souvent permis de tout de même accomplir ce point de ma routine.
C'est un mécanisme du reste assez proche de celui qui rend ma routine hebdo de lessives si efficace :  pouvoir m'y référer rien qu'en ouvrant mon Bullet Journal limite considérablement l'effort de volonté nécessaire pour m'y coller.

  • Ah ben, d'ailleurs, puisqu'on en parle : j'ai fini par recopier ladite routine de lessive sur une page de mon Bullet Journal.
(alors, celles qui suivent à fond, et ont lu et relu tous mes billets Flylady, lèveront un sourcil interrogateur et me feront remarquer que la place d'une telle routine est dans le Control Journal. J'applaudirai leur sens de l'observation et concèderai, en rosissant légèrement, que ces temps-ci, mon Control Journal ne fait pas grand chose, alors que mon Bullet Journal, lui, prospère...)

  • Dans mon Bullet Journal également, j'ai inclus le suivi de mon ménage. Mais cela je vous en parlerai dans un billet dédié à la manière dont je me débrouille sans femme de ménage !
Mon Bullet Journal est ainsi en chantier perpétuel

  • Un point tout particulièrement concerné : l'agenda
J'avais un peu expérimenté avec le fait d'inclure mon agenda dans le Bullet Journal, fin 2016. Ce n'était pas tout à fait satisfaisant, donc j'ai commencé 2017 en ayant deux supports : mon Bullet Journal, et un petit agenda bien mince.
Et puis le temps a fait son œuvre, et à force d'avoir recours au Bullet Journal pour tout, j'ai rebasculé l'agenda dedans: après avoir constaté que je n'écrivais pour ainsi dire plus rien dans le petit agenda...

Pour le moment, je me contente d'avoir une double page par mois à la fin du Bullet Journal (pour les 4 -5 mois qui suivent; j'ai ensuite une double-page pour y regrouper tous les mois restant : en effet au rythme auquel je remplis mon Bullet Journal, les 184 pages de mon Leuchtturm ne sauraient me faire l'année. Vu comment les choses sont parties, l'actuel finira le mois d'avril mais n'ira pas au-delà !)
Je l'organise ainsi :

A creuser cependant : ça veut dire qu'en début de mois, je reporte assez bêtement un max d'infos de cette double page vers la page Events qui inaugure le nouveau mois. (mais je complète tout de même avec quelques données).
Il y a probablement moyen d'optimiser, mais je ne sais pas encore comment!


  • Autre truc à creuser : mon Leuchtturm comprend un élastique et un marque page.
Le marque page est toujours positionné sur la double page Flylady, mon stylo marque la page de la journée en cours, et l'élastique maintient le tout... 
Mais idéalement, j'aurais bien un autre marque-page à la page des Menus du mois, par exemple... ou à celle où je suis mon ménage hebdo.(il se trouve que Leuchtturm, justement, à force d'être sélectionné par des Bullet Journalistes, a développé une édition spéciale BuJou, et qui comprend 3 marque-pages ! Le rêve. Mais cette édition n'est proposée qu'en A5 : trop gros pour moi; et en lignes à pointillés : alors que je fonctionne avec des carreaux. Caramba !)



En conclusion : face à l'efficacité d'un tel duo, et à la manière dont il me permet de gérer mes journées de manière à la fois efficace et gratifiante, je ne risque pas de le séparer, mais cherche au contraire à intensifier cette dynamique. 
Et, si vous-mêmes avez trouvé des manières de renforcer ladite dynamique, je suis preneuse de toute idée lumineuse...

10 commentaires:

  1. IL faudrait développer une appli BuJou ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. haha, je suis quasi sûre que ça existe... même si on peut considérer que c'est un peu antinomique, le principe du BuJou étant de proposer un support papier. (d'ailleurs, la Larissa qui commente deux commentaires plus bas fait un truc très efficace avec la fonction Notes de son Smartphone !!)

      Quant à moi, justement, l'aspect papier est très important : j'ai besoin de ce concret pour me motiver. C'est d'ailleurs pour cela qu'on peut remarquer qu'en passant de ma petite feuille volante à ma page BuJou de suivi Flylady, j'ai évolué dans ma manière de cocher les cases : avant, je biffais simplement, maintenant, je prends plaisir à les noircir entièrement (enfin, les bleuir): je prolonge le plaisir !!

      Supprimer
    2. ah oui, moi aussi je note dans les Memos de mon téléphone
      (le seul problème, c'est qu'on ne peut pas annuler si on efface par erreur... ! )

      Supprimer
    3. Aaaaah oui l'ANGOISSE !!!

      Supprimer
  2. Pfff.. Voilà, tu mets encore des choses sur ma liste de choses à faire !!
    Oui, je sais, c'est un investissement qui va me simplifier la vie, j'en ai conscience, et tu m'as convaincue, mais en attendant... faut que je m'y mette ! (A coups de 2 minutes à la fois, peut-être ??)
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihihi ! Hum, je crois que tu as PARFAITEMENT saisi le truc...
      tu me diras quand tu auras besoin que je te botte les fesses !

      Supprimer
  3. bon, pour une fois je passe te faire un commentaire: https://www.google.fr/search?q=marque+page+papier&client=firefox-b&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=0ahUKEwiH4turppPTAhWCLhoKHUFxDCEQsAQIJA&biw=1463&bih=800
    très bref comme tu peux le constater hihihi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hohoho, toi, commenter ici ! CLAP CLAP CLAP ;-)
      J'ai commencé par me dire "meuh non, ce n'est pas du tout ce que je cherche, je veux un truc attaché au BuJou"
      Puis en fait, dans les solutions proposées, y a des machins qui pourraient ptet bien faire l'affaire en effet... les histoires de trombones m'ont fait de l'oeil, mais vu que mon cher BuJou est manipulé dans tous les sens, je crains qu'ils ne se baladent un peu. Mais j'ai de quoi creuser. Merci !!

      Supprimer
  4. Et suspendre le temps7 avril 2017 à 23:53

    Oula, alors pour ce billet j'ai trop de choses a dire/commenter: j'ai failli tout noter dans mon Bujo pour pas oublier :p

    Bon, tout d'abord, je sais pas si c'est pcq il est tard et que je suis fatiguee mais je n'ai pas compris une chose: tu nous expliques en long et en large que tu "traques" tes routines flylady dans ton Bujo, puis tu dis que tu vas nous ecrire un billet sur comment tu geres ton menage??? flylady, c'est pas ton menage? Bref, j'ai pas compris :s

    Sinon moi non plus, je ne pourrais plus me passer de mon Bujo (j'ai commence fin novembre 2016). Comme toi, il est hyper basique (meme si j'essaie de temps a autre de mettre un dessin ou l'autre mais ce n'est pas le but (personnellement)), par contre il est quand meme colore car j'ai toujours des codes couleurs pour tout, et puis ca fait ressortir les choses les unes par rapport aux autres plutot que d'avoir touuuut en bleu ou en noir. Bref, je disais que comme toi il est hyper simple, mais je garde le format A5 sinon la partie agenda serait vraiment illisible.
    Ah, et puis moi j'ai pris un CARNET Filofax (et pas une de leurs fardes a anneaux a ouvrir) et j'en suis super contente!! En effet, je sais bien que le but du Bujo c'est de tout mettre a la suite, et de se reperer grace aux numeros de page, mais pour moi ca aurait ete trop desorganise. Du coup j;ai choisi ce systeme car on peut bouger les pages de place!!! Deja, il y a 4 ou 5 intercalaires, mais je n'en utilise que deux: d'abord toutes mes listes/notes/etc. et dans la 2e partie c'est mon agenda. Pour moi ce sont 2 choses bien distinctes, comme c'est le cas pour toi d'ailleurs. Je ne numerote pas la partie agenda pcq je ne fais que des pages "mois" et depuis peu j'ai commence des "daily" pcq on se rapproche de nos vacances et du coup j'ai mille choses a faire et ma to do liste mensuelle n'est pas assez precise en terme de timing, mais avant je n'avais pas ressenti le besoin de faire des to do listes quotidienne (avec mon emploi du temps evidemment).
    Et du coup, comme les pages sont amovibles, et bien mes listes sont donc continues: quand j'ai utilise une feuille recto-verso et que j'ai besoin de continuer cette liste, hop, je rajoute une page derriere!
    J'ai laisse mon index aere comme ca je pourrais rajouter des pages 1a, 1b, etc. si je veux tout a coup inserer une liste entre deux autres, c'est possible (mais je n'en ai encore jamais eu besoin).
    De plus, l'avantage que je vois a ces pages amovibles (la fille trop contente d'elle-meme haha), c'est que quand je devrai passer au suivant, les listes/pages encore d'actualite pourront etre transferees. Je pense par exemple a ma liste des livres a lire!! Je n'aurai jamais tout lu avant de devoir changer de Bujo, donc hop, je sortirai les pages et les mettrai dans le suivant :) (et mettrai une note dans l;index au cas ou un jour je rechercherais ces pages dans l'ancien).
    Voila voila, je sens que c'etait pas clair du tout mais je suis trop fatiguee pour modifier ce commentaire :p en gros, je suis trop contente d'avoir decouvert cet outil!!

    Bon et sinon, gros gros fail pour moi: j'ai mis une ligne "hotspot" dans mes trackers, tous les mois depuis novembre, et cette ligne est TOUJOURS restee vierge :((( ca n'a pas ete suffisant pour me faire bouger... Par contre grace a cette histoire de tracker, je n'oublie quasi plus jamais de donner sa vitamine D a ma fille! C'est quand meme incroyable le pouvoir de ces petites cases a cocher!
    Sur ce, je te souhaite un bon week-end, et j'ai hate de lire ton billet hebdomadaire sur la parentalite positive :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rho, un long commentaire de ta part, ça me fait bien plaisir !

      Alors...
      1- billet sur comment je gère mon ménage : mes routines Flylady, jusqu'à présent, ne me permettaient pas de gérer mon ménage, elles assuraient l'ordre et un zeste de propreté, le ménage proprement dit étant confié à ma femme de ménage. (= je n'avais pas transposé les trucs ménages de Flylady, tout simplement; je m'étais contentée du reste)
      Maintenant que je vis sans, j'ai rajouté une petite case "ménach" dans lesdites routines, et c'est de la manière dont je gère cette case que je veux venir vous parler!

      2- ravie de voir que tu es toujours amoureuse de ton BuJou !! Oui moi j'avoue, je ne perds pas de temps en dessin, ce n'est absolument pas un point auquel je suis sensible (enfin, si, je trouve parfois les trucs présentés sur le web très jolis, mais pas du tout au point de vouloir prendre la moindre seconde pour les imiter)

      3- intéressant ton Filofax ! (mais comment des pages de carnet peuvent-elles être amovibles ???)
      je t'avoue que l'idée de pouvoir transférer les listes d'un BuJou à son successeur ne me laisse pas insensible (surtout que mon BuJou commencé en janvier finira tout juste le mois d'avril !). Hum Hum. Vais ptet aller fouiner en papèterie...

      4. Gros LOL pour ta ligne Hotspot, remarque, ma ligne "decluttering" subit quasiment le même sort.

      5. Billet hebdo parentalité positive. Oh ben, tu verras, il vaut le détour celui-là...

      Bon weekend !

      Supprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...