PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

lundi 17 avril 2017

J'ai fait mes lettres rugueuses moi-même (quoique)

J'ai annoncé la couleur dès le début de ce blog: je ne suis guère bricoleuse.

C'est pourquoi j'ai davantage fait fonctionner la carte bleue que la scie circulaire pour constituer mon stock de matériel Montessori.

Néanmoins je me suis aventurée à produire quelques petites choses par moi-même
  • les boîtes à sons - un flop total, du reste: F. ne s'y est jamais intéressé. J'aurais facilement pu imputer cela a leur fabrication maison, résultat moins sensoriel, machin, mais récemment causer avec une bonne copine m'a permis d'apprendre avec un zeste de soulagement que son fils se montrait tout aussi imperméable aux attraits des boîtes à sons irréprochables dans lesquelles elle avait investi. C'est toujours une consolation.
  • Plus tard, j'ai fabriqué, toute seule comme une grande, les planches et tablettes rugueuses. Tout s'est bien passé hormis que j'ai du m'y reprendre à deux fois pour la tablette numéro 1: une bête erreur de mesure rendait mon carré de papier de verre ridiculement petit; et puis j'avais eu la main lourde sur la colle liquide ce qui laissait entrevoir des tâches foncées assez inesthétiques. Mais bon, hein, globalement j'avais produit un truc correct qui fit son office.
  • et puis, depuis que j'ai ma plastifieuse, plein de choses avec; mais c'est autre chose.

Défi suivant: chiffres et lettres rugueux.
Hum.
  • Pas équipée en scie et consorts? Sachez que la plupart des magasins de bricolages proposent en fait la découpe du contreplaqué sans qu'il soit nécessaire de payer un supplément. On donne ses dimensions (attention, il peut y avoir des limitations: ainsi, le Weldom où je me suis fournie ne coupait rien en dessous de 15 cm), on fait un petit tour dans le magasin, et on revient chercher son matos. J'en ai donc profité et suis repartie avec mes planchettes découpées aux bonnes dimensions.
  • Peinture : achetée chez dixdoigts, et il fallu la lecture d'un billet de blog pour que j'aie l'idée d'y associer F. pour quelques ateliers peinture très appréciés.
  • Papier de verre: acheté en magasin de bricolage, et une bonne copine étant l'heureuse détentrice d'une espèce d'imprimante qui découpe, elle m'a proposé de me faire la prédécoupe des caractères, charge à moi de financer la lame que la découpe du papier de verre allait mettre à mal.


Résultat ?

Mochissime.

  • Sans doute aurais je du entièrement reponcer mes tablettes de contreplaqué.
  • Probablement mon papier de verre est-il à trop gros grain.
  • Peut-être aurais-je du appliquer une sous-couche ou je ne sais quoi sous les deux couches de peinture pour un rendu homogène
Toujours est-il que mes chiffres rugueux (les premiers à être terminés puisque correspondant davantage aux centres d'intérêt de F.) n'ont pas du tout intéressé le Bébou et que je les ai prestement escamotés.
Regardons les choses en face : il est logique qu'il les boude, moi non plus je n'ai aucune envie de les manipuler ! Le rendu est grossier, désagréable, bref, bonjour l'expérience sensorielle de la mort.

Ceci alors que globalement les étapes susmentionnées se sont étalées sur 3 mois...
(dommage collatéral: sur toute cette période, un encombrement fort peu Flyladyesque de ma table de salle à manger, puis du bureau de notre chambre, par des plaques de contreplaquées et des pots de peinture.)


Aussi ai-je, en début de semaine dernière, pris une décision radicale: profitant d'un déj en ville avec Alexandra, je suis rentrée dans une librairie y choisir avec elle (= bénéficier de son regard) un coffret de lettres rugueuses.
Je détaillerai mon avis sur ce que j'ai finalement rapporté à la maison dans un prochain billet, mais sachez déjà que j'ai bien regretté de ne pas avoir cédé aux sirènes du commerce plus tôt.
Le résultat 
  • est incomparablement plus soigné (surprise), 
  • a bien davantage plu à F. (ben tiens), 
  • a pu lui être présenté rapidement (alors que je n'avais toujours pas terminé mes lettres), 
  • et ... ne m'a au final pas coûté bien plus cher que ce que j'ai investi dans la fabrication de mes lettres rugueuses 
    • contreplaqué + peinture + lame de la chantourneuse + papier de verre; OK, pour quelqu'un qui découpe péniblement à la main dans le papier de verre, l'économie peut être un peu plus claire, mais tout de même;
    • en revanche, si on prend en compte le fait que le coffret des phonèmes de la même collection coûte encore une fois cette somme, alors l'économie réalisée grâce à une production maison devient elle aussi plus substantielle. Pour quelqu'un qui, encore une fois, sait produire un résultat potable. Pas pour moi...
Moralité : j'ai un lot de lettres rugueuses pré-découpées dans leur papier de verre et prêtes à être collées qui ne me servira pas. 
Conçues pour aller sur des tablettes de 15 X 20 cm (hormis le "f", 15 X 25 cm). 
Si l'une d'entre vous pense que ça peut lui être utile, je les lui envoie pour 5€ FDP compris.

J'avoue que cette expérience m'a un peu échaudée: décidément, avant de me lancer dans un bricolage, il faut que je prenne vraiment le temps d'en évaluer la complexité ainsi que mes chances de m'en sortir, dans un temps raisonnable, avec un résultat correct.
Certes, je fais des progrès, je développe mes capacités à faire certaines choses par moi-même, mais je dois aussi rester réaliste : mon point fort n'est PAS les travaux manuels. Dans la catégorie "j'innove et je fais-maison", mon pain est ainsi, heureusement, bien plus réussi que ces lettres rugueuses à la noix.

3 commentaires:

  1. Effectivement le grain a l'air assez épais, je te montrerais les miennes.
    Chez moi, le résultat du "fond" est uniforme mais pas absolument lisse au toucher (il faudrait poncer entre les deux couches...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui tu me montreras ! je pensais qu'il FALLAIT un grain épais, pffff...
      et autre truc qui montre mon savoir encyclopédique de bricoleuse : "poncer entre les deux couches" = je me serais attendue à ce que ça ôte la peinture ?
      (moui faut pas rire non plus hein)

      Supprimer
    2. pas si tu ponces avec un grain fin ;-)

      Supprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...