PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

mardi 7 février 2017

J'ai (tenté de) tester pour vous: le livre-miracle pour endormir les enfants

Faire s'endormir son enfant, 
      là, maintenant, tout de suite?

                   En lui lisant un bouquin dont le préambule avertit l'adulte de ne pas lire ce bouquin à voix haute à côté de quelqu'un qui conduit?

MIAM MIAM ! 

Plus ou moins aucun parent n'échappe à des soirées pourries par un enfant peu motivé pour aller se coucher...et surtout, le rester, bon sang. Dans ce combat, tout est bon.

Il y a quelques temps, mes pérégrinations sur le web m'avaient confrontée, par hasard, au Graal potentiel: un bouquin pour enfants spécialement fait pour les amener à s'endormir, idéalement, pendant la lecture, ou dans les minutes qui suivent la fin de celle-ci.
  • Alliant PNL & techniques de relaxation pour aider notre progéniture à se détendre, lâcher prise et se laisser aller dans les bras de Morphée. 
  • Élaboré et testé en collaboration avec un panel de parents qui se sont servi de leur progéniture comme lapins de laboratoire.

Du coup, cela donne un bouquin un peu particulier,


  • long à lire (une trentaine de minutes), 
  • qu'on ne lit claaairement pas pour l'intérêt littéraire 
    • l'histoire n'est certainement pas captivante, voire pas toujours pleine de sens, 
    • certaines tournures de phrases sont répétées des dizaines de fois voire plus au fil du livre, - dont le fameux "dormir là, maintenant, tout de suite"  (je vous dis pas comment à chaque fois qu'on prononce ces mots on les peeeeense!) toujours dans une optique d'endormissement, 
    • quant aux illustrations, elles sont très peu nombreuses, et pas particulièrement soignées (eh, il ne s'agit pas d'inciter l'enfant à les regarder, mais à fermer les yeux !)  
  • mais pour la lecture duquel on est prié de suivre un certain nombre de recommandations : accentuer certains mots, prononcer certaines phrases tout doucement, inclure le nom de son enfant, bâiller...
Et on a instruction de lire ce livre à l'enfant couché.

Comme je suis curieuse, j'ai creusé le sujet
  • Des retours sur Amazon variés, 
  • mais beaucoup constatant que pouf, l'enfant s'endort effectivement à une rapidité inusitée. 
  • cependant, à 14€ le bouquin, hum, pas prête à ouvrir mon portefeuille pour tester.

Ceci dit, cela me titillait, alors j'ai regardé dans les catalogues de nos bibliothèques municipales.
Espoir !
                    Le 2ème volet du bouquin y figurait (devant le succès de l'histoire du lapin, l'auteur a encore retravaillé le concept et sorti une histoire d'éléphant).
Déception !
                     L'entrée figurait bien au catalogue, mais le bouquin n'était semble-t-il pas encore acheté, dans aucune des bibliothèques.
J'ai même réfléchi à le commander sur amazon, en vue de le tester, puis d'utiliser mon droit de rétractation en cas de flop total ; mais les frais de retour allaient rester à ma charge et je n'étais pas d'accord avec cela.

Et puis j'ai trouvé le texte sur Internet, pile poil au moment où les couchers de F. étaient justement redevenus un peu relous après quelques semaines d'accalmie post vacances.
Alors, comme je fais des choses folles,  je me suis dit qu'après tout, c'était l'occasion de tester sans frais, et que dans tous les cas, cela me ferait toujours de quoi vous faire rigoler.
J'ai chargé le texte sur mon IPhone, et un soir où j'étais seule à coucher les enfants, zou je me suis lancée avec F., en lui annonçant que pour cette fois nous ne lirions pas l'histoire du soir sur le canapé, mais couchés tous les deux dans son lit.
  • J'ai donné mon maximum, accentué les phrases à accentuer, murmuré là où il fallait, bâillé sur demande (mais dur dur franchement, de prononcer à chaque fois le nom de ce fichu lapin de la manière suivante  :"Rooooogeeeeer" et de l'assortir de deux bâillements !)...
  • Pleine d'espoir, j'ai noté avec intérêt les moments où F. semblait effectivement se détendre, laissait sa tête posée sur l'oreiller, voire portait son pouce à sa bouche. 
D'autant que franchement, j'ai trouvé les techniques utilisées pas idiotes, vraiment cette manière de suggérer à l'enfant des manières de se détendre, mais de manière un peu détournée, est à mon sens bien pensée !

Mais non.
  • D'abord rien que le fait de demander à l'enfant de rester couché tout au long de la lecture... Chez nous cela fut dur à obtenir, et à conserver ! J'ai du répéter des "recouche toi / reste couché" à qui mieux mieux.
  • Et les moments plus calmes finissaient toujours par être suivis de moments moins calmes.
  • Et une fois l'histoire terminée (je rêvais: "ils disent que ça fait effet aussi dans les minutes qui suivent, il va s'endormir tout paisiblement"), pouf, ce fut la java comme les soirs précédents. 
Autant investir trente grosses minutes dans l'histoire du soir ne m'embêtait pas du tout si c'était pour avoir ma soirée ensuite, autant là, après tous les efforts faits, je n'étais pas très heureuse de voir mon fiston danser la lambada !

Ceci dit :
  • je me demande si le fait de lire le machin sur Iphone ne compliquait pas un peu les choses : 
    • si F. se redressait régulièrement, c'était notamment parce qu'il voulait regarder l'écran, ce que je ne lui permettais bien évidemment pas. 
    • Aurais-je eu le même problème avec le support papier ? (et, oui, j'ai pensé à la solution d'imprimer le texte; mais il s'agit d'un pdf sur lequel le texte a été reporté en énormes caractères, donc sur 104 pages. Justement, j'imagine, pour éviter le hacking...)
  • l'auteur lui-même précise que, selon les enfants, il faut parfois plusieurs lectures (comprendre, plusieurs soirs à lire ce livre, hein, il ne s'agit pas d'enchaîner et de lire plusieurs fois d'affilée ce machin à son enfant - OSCOURS !) avant que cela ne fasse effet / les techniques de relaxation ne fassent leur chemin dans la tête du chérubin. De ce fait, du reste, à la lecture de commentaires amazon critiquant l'inefficacité du truc après une seule lecture, ma réaction avait été un peu condescendante "nan mais avant de critiquer faut suivre les instructions, et persévérer plusieurs soirs de suite"; jusqu'à que mon échec du premier soir m'ait tellement énervée que...

Moui ben je vous avouerai que je n'ai pas eu le courage de retenter l'expérience.
Ce qui est mal, très mal.
Du coup j'ai hésité à venir vous en parler, car moi je voulais venir en mode sauveuse, du style "oyez, oyez, parents désespérés, j'ai peut-être ZE solution ultime pour vous!". D'autant que, franchement, sur le papier, je trouve le bouquin très bien pensé, bref, ça devrait marcher, zut.

Complètement raté.

Mais en même temps,  
  • peut-être que pour vous cela fonctionnera mieux que pour moi ?
  • Et peut-être qu'un succès chez vous me motivera pour rééditer l'expérience chez moi ? (je l'avoue, je n'ai pas complètement perdu espoir : je surveille, du coin de l’œil, le catalogue des bibliothèques. Si un jour l'entrée sur l'éléphante est enfin renseignée d'un lieu où l'emprunter, je retenterai peut-être ma chance !)

Bref, si vous voulez tenter avec le lien, le voici (et puis vous pourrez toujours lire l'histoire et satisfaire votre curiosité dévorante)
Si vous avez envie de tester les livres, cherchez donc

  • Le lapin qui veut s'endormir, du Suédois Carl Johan Forssen Ehrlin
et/ou
  • La petite éléphante qui veut s'endormir, du même Suédois, qui doit, au passage, être devenu un sacré bon parti vu le volume des ventes atteint par le premier opus



Et si vous testez (ce que je vous incite vivement à faire, parce que je suis frustrée de ne pas l'avoir fait davantage, et que donc je cherche à le faire par procuration), je vous en conjuuuure, venez donc me raconter !

J'espère avoir suscité un max de vocations. 
(pas sûr)



16 commentaires:

  1. Il existe une version audio, ai-je lu quelque part, est-ce que ça pourrait marcher si on met le CD et qu'on s'éclipse ? ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiii en effet ! J'aimerais beaucoup tester.... mais avant d'acheter !

      Supprimer
  2. Lorsque Léopoldine avait 3 ans, elle se relevait systématiquement après que nous l'ayons couchée, ce qui avait le don de m'exaspérer (d'autant plus que Maximilien se réveillait beaucoup aussi). Bref aprës lui avoir demandé un nombre incalculable de fois de faire un effort, que nous étions fatigués, que nous en avions marre etc etc j'ai trouvé une super solution de com non violente. Je lui ai demandé si elle aimait faire des cadeaux, elle m'a dit oui, alors je lui ai proposé de nous faire un énorme cadeau. Interrogative, elle me demande lequel. Ce à quoi j'ai répondu que ce serait un vrai gros cadeau que de rester dans son lit une fois couchée. Elle m'a alors regardé un peu de travers mais celà a fait mouche ! Et le lendemain je l'ai chaudement remercie pour ce beau cadeau. Et tout les soirs, elle l'annonçait fièrement qu'elle allait nous faire un cadeau !
    Servane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rho mais c'est une riche idée, ça.
      Seul risque d'échec que je vois : que F. réponde tout à trac NON à la question du "aimes-tu faire des cadeaux"; vu l'esprit de contradiction dont il fait parfois preuve...
      Mais ça vaut le coup d'essayer, et essayer nous allons !
      Merci ;-)

      Supprimer
  3. Ah-ah je l'ai ce fichu livre de ce fichu Rooooger ! On me l'a offert pour P. qui passe régulièrement des heures à s'endormir et pour qui ça semblait être une très bonne méthode : il ne dort pas parce qu'il pense à dix mille choses, et même s'il reste bien sagement allongé dans son lit, la plupart du temps quand nous montons nous coucher, il est encore les yeux grands ouverts dans le noir à chercher le sommeil bravement (donc même s'il voulait nous faire un cadeau ça ne marcherait pas). Mais bon, Roger le lapin n'a pas du tout marché non plus, désolée de te décevoir Gwen, malgré les miracles annoncés qui nous faisaient rêver (mais rêver debout donc). Bref, même en rallongeant, en développant ou alors en essayant franchement de faire de la relaxation sans l'enjoliver dans une histoire de lapin, même en passant de nombreux soirs de suite pleine d'espoir à répéter la même histoire et les mêmes mots, ça n'a jamais marché.
    Donc voilà. Je suis toujours à la recherche d'une méthode magique ... mais pas celle là en tous cas ! (dire qu'à un moment j'ai pensé en voyant l'opus 2, "tiens, et si ça marchait mieux avec une éléphante ?"; mais bon j'ai vite écarté cette idée saugrenue)

    L'autre jour une amie m'a parlé d'un autre truc, il faut que je teste : c'est comme un petit massage répétitif qui consiste à serrer les mains de l'enfant alternativement sur un rythme constant et lent. L'idée c'est que cela aide l'enfant à fixer son attention sur son corps et à se détendre, et cela l'aide à ne pas penser à quelque chose de compliqué qui va stimuler son imagination. En fait c'est vraiment ça dont P. a besoin : par exemple avec l'histoire du lapin, il se souvenait du numéro des pages même si je lui la lisais sans lui montrer les images, ou bien repérait les digressions ou les infidélités au texte, ou bien se marrait quand je répétais encore "là tout de suite", donc un petit massage pourquoi pas. Et au moins masser les mains ça évite d'avoir un petit vert qui se tortille en rigolant parce que ça le chatouille.

    La quête continue !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HAHA !
      "rallonger" l'histoire de ce fichu lapin ?!?! ohmygod... non mais c'est une illustration des trucs de fous qu'être parent nous fait faire; je m'incline très bas.
      Tu m'as bien fait rire avec ta tentation provisoire de quand même aller regarder si l'éléphante aurait plus de poids (huhuhu)
      et j'imagine trop P. se marrer avec les "là tout de suite", il est vraiment très intelligent ce gosse, mais bouh que ce devait être vexant pour vous.

      Intéressant, le truc de ton amie
      Dans le meme ordre d'idées : as-tu essayé "calme et attentif comme une grenouille" ? un livre + CD de yoga à destination des enfants, avec une séquence spécialement orientée sommeil.
      C'est indiqué à partir de 5 ans, j'ai quand même voulu tester au cas où sur F. mais effectivement il n'en était pas au stade où il faisait les mouvements suggérés; en revanche il écoutait déjà attentivement.

      La bise ! (et à un de ces 4 au tél ?)

      Supprimer
  4. A défaut de fonctionner ... tu nous par fait rire au moins!!! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;-)
      à défaut de détendre nos gosses, détendons nous [soupir]

      Supprimer
  5. ici on a testé l'éléphante; dieu que c'était pénible à lire mais miss A semblait apprécier; pour ma part j'ai du retenir de nombreux fou rires avec les "là maintenant tout de suite" et il a fallu que le papa sorte de la pièce car trop dure de lutter à deux contre la rigolade; miss A écoutait, imperturbable, les yeux bien ouverts, comptant les marches à descendre ou je ne sais plus quoi.... Quand j'ai eu enfin fini la lecture, elle m'a dit "c'est tout? c'est déjà fini?!" Je me suis demandé si elle maniait l'humour au troisième degré;c'est pas bien, mea culpa, mais je l'ai utilisé moi le droit de retractation et tant pis pour les frais de retour à ma charge, pas question de relire ce livre, rien que le voir, moi, ça me donne envie de dormir; mais pas à la petite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui j'imagine la tentation du fou rire monstrueux. J'étais seule et désespérée donc relativement à l'abri, mais ce bouquin apporte sa dose de comique de situation... à défaut d'une soirée calme, on se marre, c'est toujours ça...

      Supprimer
  6. comme c'est bizarre je suis certaine que ça marcherait ... pour numéro 2 qui sait très bien s'endormir :D par contre je ne suis pas prête à débourser le moindre kopeck pour espérer endormir numéro 1 ou numéro 3 :D Quelle arnaque de nous promettre ça... Ici la seule solution (en tout cas pour numéro 1) c'est réveil vers 6h30 et sport au grand air pendant 4 ou 5 h suivi de session de mathématiques intenses... (rythme que j'ai du mal à tenir honnetement...). Je garde donc mon argent pour la bb sitter :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha! Mais oui quelle brillante idée, moi aussi je pourrais essayer sur E.et vous pondre un billet dithyrambique à la suite duquel ce chef-d'œuvre se retrouverait en rupture de stocks dans les principales villes de France et de Navarre!
      Ah oui sympa le programme sommeil quotidien. En hiver et/ou en ville, les 4-5h dehors relèveraient de l'exploit...
      Yes, baby-sitters on vous aime.

      Supprimer
    2. Si tu veux j'écris un livre pour "endormir les enfants" (qui savent très bien s'endormir seuls) et tu fais la pub sur ton blog :D (on partagera notre fortune en frais de bb sitter pour ceux qui ne dorment pas :D)

      Supprimer
    3. C'est bas. C'est fourbe. C'est ignoble.
      J'AIME !!!

      Supprimer
  7. Digby, formerly known as Emm.9 février 2017 à 22:15

    Ah ah j'ai bien ri moi aussi! La pub pour ce livre est restée un moment dans le métro début 2016, ça paraissait vraiment trop beau pour être vrai... Comme mon commentaire n'est pas très constructif, j'en profite pour changer de pseudonyme, ça fait micro-évènement et le mien était trop réaliste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah z' ont poussé le vice jusqu'à faire des pubs dans le métro !?!? Rha c'est vraiment déloyal de s'attaquer ainsi à un public qui ne demande qu'à y croire.

      Félicitations pour ce coup médiatique / ton re-baptême !! Ton fan club te suit partout à la trace?

      Supprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...