PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

lundi 5 décembre 2016

Point et progression - novembre 2016

Mois de novembre ENFIN terminé !
J'attendais sa fin avec impatience, notamment parce qu'avec lui finissait mon contrat de travail....

Un mois fatigant à gérer, notamment en raison de
  • une tentative de propreté chez la Bébounette. J'ai passé 3 semaines avec ma serpillière et mon pchitt au vinaigre blanc, sur le qui-vive, prête à sauver mon tapis de salon (trop gros pour être roulé et stocké en sécurité). 
  • Quant à notre salle de classe, son volet une fois réparé, c'est son radiateur qui cause maintenant du souci. Par ailleurs les soucis d'aménagement à propos desquels je me lamentais ici ont vraiment atteint le point de non-retour : le Bébou aurait clairement besoin d'avoir plus, et de nouvelles, activités à disposition, mais la place me manque tout simplement pour les lui proposer. Nous avons donc piétiné, et le réaménagement effectif de la salle de classe est en cours (j'espère pouvoir bientôt le terminer, et vous en parler fièrement ensuite !).
 
Donc, la Bébounette

a eu droit à une première tentative de propreté.
A même pas 18 mois, c'était bien tôt, me direz-vous.
Oui mais,
  • elle semblait témoigner un grand intérêt pour le sujet, à commenter ce que nous faisions, ce qu'elle faisait, à aller se mettre sur le pot en disant "pipi", etc
  • et nous n'arrivions pas à la débarrasser de sa mycose.
Du coup, je me suis dit qu'il valait la peine de la mettre cul nul quelque temps : si ça ne marchait pas, au moins, cette période laisserait le temps à ses pauvres petites fesses de guérir ENFIN de ce fichu champignon.
Et au bout d'une douzaine de jours, j'ai cru avoir touché le Graal du doigt, quand, alors que je l'avais calée quelques moments dans le parc, fesses nues, et avec son pot, devant la salle de classe pendant l'IEF de son frère, pouf, Mademoiselle dit "pipi", file s'asseoir sur son pot, et se relève 30 s plus tard en répétant "pipi" et en ayant fait. D'autant que récidive l'après-midi-même, pour les beaux yeux de ma femme de ménage à qui elle vint demander efficacement;
Euphorie totale en République Gwenénière !
Si ce n'est que 10 jours plus tard, nous en étions restés à ces deux épisodes sans qu'ils n'aient jamais été répétés, et moi j'en avais par-dessus la tête d'être toujours sur le qui-vive. Observant que je n'avais plus la patience de gérer avec sérénité les "accidents", et les fesses allant mieux, j'ai donc estimé préférable pour tout le monde de repartir en mode couches pendant quelques mois.

D'autant que fondamentalement, il n'est pas impossible que l'intérêt que j'avais cru remarquer ne soit tout simplement à attribuer à la période sensible très clairement à l’œuvre en ce moment, et qui très probablement d'ailleurs monopolise toute l'attention d'E. qui n'est donc sans doute pas très disponible pour d'autres acquisitions : le langage ! Intérêt pour les mots "pipi" "caca" et consorts plutôt que pour le processus....?

  • En effet, en novembre nous avons vu fleurir à minima un mot nouveau par jour, sur la fin du mois davantage encore, parfois 3 mots apparaissaient en l'espace d'une dizaine de minutes... au point que la liste ci-dessous est probablement bien incomplète, et qu'il n'est pas impossible qu'elle constitue la dernière du genre car je n'arrive plus vraiment à suivre le rythme effréné de la Bébounette !
    • botte - Noël - mouche
    • Craquotte - "le nom de sa nounou" - Miel - Slip
    • Merci - poule - encore - Manger
    • Faon - escargot - rigolo - araignée
    • Ballon - Stylo - Pigeon (trop contents les piafs ! ils vont enfin arrêter de se faire traiter de "bébés"!!)
    • stop - messe - lampe
    • chat - miaou
    • chaussure - chausson - pied
    • étoile - oreille - œil
  • Par ailleurs, elle réagit avec enthousiasme au grand jeu initié par F. : celui-ci énonce les premières syllabes de mots plus longs, et elle complète d'un air triomphant. Deux grands classiques ici : son propre prénom (4 syllabes), ainsi que "s'il-te.... - plaît !!!"

Elle a aussi sorti une 6ème dent

Et enfin, elle louche fortement sur les plateaux d'activité, et commence à en faire certains avec une indéniable concentration / opiniâtreté...
Ce qui me ramène 18 mois en arrière, quand le Bébou, du haut de ses 2 ans, se montrait moins concentrée qu'une petite visiteuse de 18 mois... si ce n'est qu'aujourd'hui, la visiteuse au taquet c'est notre Bébounette ! Différence garçon/fille, encore une fois ? Je vais vous avouer un truc : penser cela me rassure et m'encourage. La mise au travail du Bébou n'est pas toujours facile, mais les progrès sont là. Alors je me dis qu'ensuite, une fois la démarche initiée, la Bébounette ce sera de la gnognotte!




Chez le Bébou

Un progrès spontané : enfiler ses chaussons en cuir entièrement seul ! Jusqu'à présent il mettait les orteils, mais c'était à nous de tirer pour faire rentrer le talon. Un matin il a décidé de faire tout seul, et s'en acquitte fidèlement depuis lors.

Mois de novembre marqué par un énorme intérêt pour les chiffres et le dénombrement, les chiffres qui nous entourent sont repérés, commentés, chiffres du four, de la machine à laver, numéros de maison, tout y passe, c'est une obsession.... et du coup je reviendrai vous parler d'un bout de mon craquage Usborne plus tôt que prévu puisque il y a contribué et y est associé.

Enfin, sur la fin du mois, regain subit d'intérêt pour les jeux de phonologie: c'est F. qui soudain se met à associer des sonorités entre elles, disant que "Löffel" et "Lapin" on entend pareil... tous les sons y passent, et le jeune homme ne se lasse pas du jeu !


Chez la Gwen, un mois assez chaotique, avec ses hauts et ses (très) bas, et avant tout dominé par une seule envie : qu'il finisse...
Me voici exaucée, et tout heureuse d'être en décembre !

5 commentaires:

  1. Peut-être plutôt la différence entre le n1 et le n2 ? P aussi était (est) plus concentrée que A ... L'ambiance "studieuse" est déjà établie, le n2 n'a plus qu'à suivre.

    Bravo BE pour le langage. S ... euh... en est à ... euh... "dadadada" et "dadada". Oui, oui, 16 mois hier ;-) Bon avec les antécédents des filles, je suis blindée (et E tjs autant désespéré !). En revanche il commence à prévenir quand la couche a besoin d'être changée !5

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. intéressant ! (bon, en termes d'ambiance studieuse, ces temps ci c'est pas encore ça lol, mais bon, ça reviendra !)

      eh oh, 16 mois, c'est très bien dadada, hein, F. n'en disait pas davantage ;-)
      bravo pour la couche !

      Supprimer
  2. EtSuspendreLeTemps5 décembre 2016 à 17:22

    Haha, et oui, on est en décembre maintenant! Noel, les fetes, les chants, les decorations: je suis en joie :D
    Super pour tous ces progrès!! C'est quand meme genial de voir nos enfants évoluer :))) Pour la propreté, aucune idée de quand c'est plus ou moins la période? 18 mois c'est tot d'après toi, si je comprends bien? Ici, je n'y ai encore jamais pense, meme pas acheté de petit pot...

    De notre cote, Saint Nicolas est passe chez nous hier, deux jours en avance, et il a apporte: le toboggan a boules. Le meme que chez vous et effectivement il est de très bonne facture! Il est beau et solide, et ma cherie l'a adopte immédiatement! Gros gros succès vraiment :D
    Sinon pour les progrès, a 13 mois elle tient de plus en plus longtemps debout sans se tenir a quoi que ce soit, elle grimpe partout, se déplace a 3 pattes parce qu'une main est occupée a tenir qqch, etc. Bref, on est en plein dans les progrès moteurs! Marchera-t-elle pour Noel? Les paris sont lances ;)
    Pour le langage, j'étais trop contente quand elle a dit clairement "mama" il y a deux mois (avec deux syllabes uniquement et non plus une suite de "mamamama" comme avant). Sauf que... je me suis rendue compte récemment qu'elle ne disait "mama" que quand elle veut teter... ca fait trop rire mon mari ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hello !
      en fait pour la propreté plusieurs écoles d'affrontent, entre la génération précédente qui collait les enfants parfois dès 6 mois sur le pot, et était un peu dans une course à la propreté, et des discours, plus modernes, à la "ouh là avant 3 ans tu traumatises ton gamin", tout existe ;-)
      de ce point de vue plus moderne, 18 mois c'est tôt (et il est vrai que les muscles associés à l'affaire peuvent ne pas du tout être prêts), mais Montessori parle d'une période sensible de la propreté qui peut (PEUT !!!) être autour de cet âge.
      Personnellement, je commence à mettre mes enfants sur le pot après les repas, mais sans aucune obligation de résultat, vers 13 mois, tout simplement pour qu'ils soient familiarisés avec l'objet, parce que j'ai vu que certains en avaient peur quand il était introduit tard.

      Bravo pour les progrès !!
      et même un mama un peu orienté, c'est un excellent début... une fois les premiers mots sortis, l'intérêt du truc amène vite l'enfant à affiner sa pratique ;-)

      Supprimer
    2. et chouette pour le toboggan !

      Supprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...