PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

mercredi 7 décembre 2016

Temps et Contretemps

Je suis au chômage depuis une semaine, et moi qui espérais avoir plus de temps pour moi... rien ne va plus.

Tout d'abord, rien ne se passe comme prévu
  • dès jeudi, pleine d'enthousiasme, j'ai voulu m'inscrire chez Pascal Édouard (Pôle Emploi pour les intimes)
    • j'ai tout fait, jusqu'à l'ultime étape : les propositions de premier RDV avec mon conseiller Pôle Emploi. 27 et 28 décembre. Ha ha, nous serons à 700 km de là. 
    • Donc tous les jours, j'y fais un petit tour dans l'attente qu'on me propose enfin des dates postérieures à notre retour de vacances; 
    • et je crois que ce délai décale d'autant le début de mes droits.
  • vendredi, je devais rencontrer Hélène, maman blogueuse, pouf, maladie chez elle, reporté
  • lundi, ateliers Montessori avec une autre maman IEF prévus chez Alexandra, maman blogueuse, pouf, maladie chez la maman IEF, reporté
  • mardi, piscine prévue avec une copine, pouf, maladie chez moi, reporté
  • le même mardi, d'ailleurs, j'avais du coup RDV pour un café chez ladite copine, pas dur, hein, à 10 minutes de chez moi, 
    • mais voilà, plus de GPS, distraction, bifurcation un embranchement trop tôt, et zou, j'ai mis une quarantaine de minutes à la rejoindre (et encore, guidée au téléphone par elle); 
    • j'en profite pour préciser que mon nouvel Iphone est en route vers moi et que je l'attends comme le Messie, car en une semaine je me suis perdue 3 fois sans compter les fois où j'ai renoncé à une expédition par peur de me perdre. Par exemple, j'attends obstinément, avant de claquer mes sous dans des exemplaires neufs des bouquins F&M, d'aller chez Emmaüs pour regarder si je n'ai pas moyen de les avoir pour 3 francs 6 sous. Mais à chaque fois que je prévois d'y aller, je me dégonfle au dernier moment, en m'imaginant errer dans la campagne.
D'ailleurs, c'est maintenant que je suis sans Iphone et donc sans appareilphototfacilàdégainer que les premières neiges tombent et que donc F. découvre enfin la neige.
Et que F. découvre aussi l'arc-en-ciel Grimm's.
M'enfin bon.


Par ailleurs, comme dit, je suis malade. J'ai le cerveau liquéfié.
Autant vous dire que je trouve le temps long avec mes enfants.
Tout au long de ces journées, je suis la meilleure mère du monde, F&M, gestion de la colère et patience personnifiés.
Surtout si on rajoute à cela que Monsieur a une échéance de malade jeudi, que donc il est absent ou pris tous les soirs, ce qui, rappelons-le, a une incidence directe sur le niveau de coopération du Bébou (et celui de zénitude de sa mère), et aussi, sur la manière dont se passent les couchers (y compris ceux des siestes, quand je ne vis mes matinées que dans l'attente de ces deux heures de repos. La vie est cruelle)
Bref, dans ces conditions, je suis en mode "Sparflamme", disent les Allemands (= flamme économique / feu très doux / loupiote); ne parlons pas d'IEF d'ailleurs...
Comme mon manque total d'énergie m'exaspère en plus de tout cela, ou plutôt afin de lutter contre la manière dont ma légumitude ajoute encore à mon exaspération, je m'efforce juste de faire 1 ou 2 trucs, aussi petits soient-il, afin que chaque jour ait quand même son point positif
  • quelques bouts de routine Flylady, 
  • une petite activité avec le Bébou (tenez, aujourd'hui, je nous ai enfin pondu une frise murale pour les jours de la semaine !), 
  • refaire le fichier des comptes (ben oui, je le tenais sur mon ordi de boulot, que j'ai laissé tomber quelques jours avant la fin de mon contrat, disque dur cassé, voilà quoi); 
  • aller tendre un rameau d'olivier à ma voisine du dessous. 
Par ces victoires facile je m'offre de la bonne conscience low cost.

Quant au blog, huhuhu, parlons-en.
  • Non seulement je n'ai toujours pas un gramme de temps et d'énergie pour honorer les promesses faites à l'issue d'un certain concours (cadeaux, billets), 
  • mais en plus, je tourne en rond sur le prochain billet, annoncé à ESLT en commentaire de ce billet-ci. Quasiment tout est écrit, manque juste le travail de structuration du billet. Mais mon cerveau tournant à vide, je lis 3 fois la même phrase sans réussir à faire la connexion avec celle qui la précède ou la suit. Les anciens disaient "rhume de cerveau", je vois TOUT A FAIT ce qu'ils veulent dire.

Et en plus Gotlib est mort. Quand je vous dis que rien ne va plus.


C'était des nouvelles du front, j'ai pensé que j'arriverais quand même à écrire quelque chose si c'était pour me plaindre.
Voilà qui est fait.
A la revoyure !

13 commentaires:

  1. Pfff je compatis... Les enfants se moquent de moi parce que je parle du nez, j'oublie tout, je n'avance rien ! saleté de microbes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est l'avantage, ils sont plus petits, ils ne se moquent pas encore de moi... Mais F. est impressionné par mes bruits d'éléphants quand je me mouche.

      Supprimer
  2. Rien ne presse, soigne-toi bien.
    Chez nous c'est le p'tit crapaud qui est tout malade.
    Bisouilles de guérison !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      ici on semble y échapper, F. a un peu toussé, E. toussote, mais pour le moment je garde le monopole et je ne m'en plains ps, pour le coup ;-)

      Supprimer
  3. Oui il y a des fois où tout va de travers. C'est juste dommage de commencer cette première semaine â la maison comme celà mais heureusement ce n'est pas représentatif de ce qui t'attend. Ici c'est rarement des semaines mais plutôt des jours. Lorsqu'une migraine pointe le bout de son nez (2-3 fois par mois), les journées sont franchement difficiles.
    Allez, soigne toi bien !

    RépondreSupprimer
  4. Hello
    Je vais être plus pessimiste que Vanou , je trouve que ta 1ere semaine illustre pas mal la semaine classique de la maman à la maison. 😂😂😂Bon je noircis le tableau mais moi c est vrai, c est ce qui m enerve le plus : ne pas trouver de rythme ! Le point positif c est que c est trés varié , le point négatif c est que c est usant de devoir chaque semaine reréfléchir à l organisation.Ne parlons pas desmaladies ... Ici H 21 mois a eu la bonne idée de commencer une méga gastro 30 minutes après être tombé sur le nez. Bref quelques interrogations et coup de téléphone plus tard direction les urgences. Bilan risque de trauma crânien,48 heures en observation avec bilan et reveil toutes les 30 minutes. Tout ca pour l apparition des diahrées au retour à la maison, bref confimation de la gastro... Don tu vois ta semaine, c est de la gnognotte à côté 😂

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha !
      Bon eh bien Vanou je choisis bien évidemment TA version, merci.

      Je pense tout de même essayer d'établir un semblant de routine hebdo, justement parce que je vois bien le côté usant du réinventage d'eau tiède, et puis qu'en plus voilà, Flylady m'y incite donc je vais être docile... en 2017 ;-)

      Mais ouille Aurélie, en effet, je garde ma semaine ;-) ça va mieux ?

      Supprimer
  5. J'ai l'impression que cette période est particulièrement pénible pour beaucoup d'entre nous en termes de fatigue et de maladies diverses... Et je compatis à ton "rien ne se passe comme prévu" : j'ai la chance d'avoir des semaines entières où je travaille moins et rien ne s'y passe jamais comme prévu non plus, souvent parce que j'imagine faire trop plein de choses - et par exemple, il faudrait que je prévois une matinée pour commenter tous tes articles récents appelant commentaire de ma part (il faudrait que je remonte à l'épisode de la banane nocturne, après la lecture duquel je me suis dit, ah il faut que je dise un truc, ah ben je le ferai ce soir... et en fait, non = j'ai pas le temps! ;-).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. +++ dans le "je prévois plein de choses" : j'ai repoussé tellement de trucs à "quand mon contrat sera terminé" que j'ai une file d'attente énooooorme

      et que j'espère que la tienne te laissera bientôt le loisir de venir commenter la banane nocturne (haha!) et autres billets ;-)

      Supprimer
  6. EtSuspendreLeTemps8 décembre 2016 à 11:39

    Waouw waouw waouw! Je comprends ton "rien ne va plus" d'introduction!!
    C'est dommage tous ces rdv manques, mais ce n'est que partie remise, donc faut "juste" prendre ton mal en patience... Et la super nouvelle que j'épingle, c'est l'arrivée prochaine du Messie :ppp Non mais sérieusement, moi aussi j'ai un iphone de boulot et je ne pourrais plus vivre sans lui. C'est teeeeellement pratique, personne ne pourrait le nier.
    Et je suis flattée d'être carrément citée dans un article! Meme si je constate que ce blog n'a pas de renommée internationale (private joke concernant mon commentaire reste sans réponse dans ton article sur l'allemand ;)), c'est deja pas mal pour ma petite personne LOL. (je precise quand meme que c'est du second degré hahaha).
    Franchement, a ta place je resterais cool, je profiterais de fetes de nowel et je me mettrais plus serieusement a l'IEF a partir de janvier.
    Par contre, le commentaire de Aurelie B : je n'aime pas du tout (smiley qui fait la grimace)! Je n'y suis pas encore du tout mais si un jour je fais l'IEF, j'espère vraiment pouvoir m'organiser un minimum, avoir un fil rouge qui se répéterait chaque semaine, pour avoir des repères (autant pour moi que pour mes enfants)... Enfin, je suppose que l'on s'adapte a toute situation. Mais quand meme :'((
    Sinon ici, ca fait depuis dimanche que ma petite vomit une fois par nuit. C'est super bizarre parce qu'en dehors de cela elle est joyeuse, en forme, pas l'air fatigue, ni rien. Et a la creche on me dit qu'elle est nickel, rien a signaler. J'ai l'impression que c'est parce qu'elle tousse trop fort, mais je ne sais pas, c'est quand meme étrange que ca n'arrive qu'a la maison?! Je vais avoir le GP au telephone ce matin mais je n'en espère rien parce que dans ce pays ils disent toujours de juste attendre que ca passe...

    RépondreSupprimer
  7. Oh excuse moi, si tu trouvais mon commentaire négatif, :( désolée c était de l humour , j adore ma vie comme ca ! C est juste que quand on bosse du matin au soir on n a pas le choix au niveau de l organisation, à la maison c est différent et comme le dit Emm.. Le truc c est surtout que l on veut toujours casser un max de choses et qu au final le temps passe trop vite. Jespère que tu m as mieux comprise ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. EtSuspendreLeTemps14 décembre 2016 à 11:28

      Coucou Aurelie B, je suppose que c'est à moi que tu répondais :)
      Oui oui, j'avais bien compris! J'étais à moitié second degré aussi, ne t'en fais pas ;)
      Mais me connaissant, c'est sûr que j'aurai besoin de temps pour mettre en place une organisation qui fonctionne, et je crains justement ce que tu évoquais (càd ne pas trouver de rythme). Je suis plutôt quelqu'un d'organisé en général, mais lors de mon congé de maternité (4 mois), j'avoue que j'ai eu bien du mal à trouver un rythme et crains donc que ce soit à nouveau le cas si un jour je fais l'IEF avec mes enfants...
      Le bon côté des choses, c'est qu'en en étant avertie, j'anticiperai et arriverai peut-être à ne pas tomber dans ce travers ;)

      Supprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...