PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

mardi 12 septembre 2017

Encore un week-end pépère

L'été finit comme il a commencé : avec un week-end placé sous le signe de la détente et du repos.


Vendredi
  • Route seule avec les enfants (TGV pour Monsieur Bout après sa journée de travail)
  • Visite de la maison avec un artisan en vue devis
    • Pluie battante, qui m'a permis de voir que par une telle météo il me suffirait d'équiper les enfants pour les envoyer s'ébattre longuement dans la rigole courant au milieu de la voie privée de notre résidence (en l'occurrence, j'avais laissé les bottes dans la voiture, soupir)
    • Rencontre d'une des voisines de notre copropriété, à l'abord adorable!
  • Retour en périphérie ouest-parisienne chez les amis nous accueillant pour deux nuits, dîner des enfants puis dîner des adultes sur fond de méga java des trois enfants couchés ensemble (enfin, couchés... c'est vite dit)

Samedi
  • Ballade dans un parc à proximité de chez nos amis pour rencontrer la potentielle nounou germanophone des enfants.
  • Déjeuner chez ma sœur en train de s'installer à 10 minutes de notre futur chez nous.
  • Pendant la sieste des enfants, saut à la foire aux associations de notre future ville 
    • pour inscrire de F. à une activité extra-scolaire, 
    • puis passage sur le stand de la paroisse et inscription du jeune homme à l'éveil à la Foi (7 à 8 samedis matins dans l'année) 
    • mais aussi prise de renseignements car Monsieur Bout s'est dit motivé pour que nous nous impliquions dans la préparation au mariage. 
    • Faisage de connaissance du curé de la paroisse au passage
  • Dîner des enfants Java des enfants et dîner des adultes

Dimanche
  • Messe dominicale avec nos amis (avec un curé très lourd sur le bruit des enfants... aie aie comment sera-ce dans notre nouvelle paroisse ?)
  • Puis traversée ouest-est pour un pique-nique à Vincennes : anniversaire de notre témoin de mariage.
  • Au retour, arrêt d'une heure chez le frère de Monsieur Bout (1/4h pour se garer ; finir par payer un parking à 10 minutes à pieds...)
  • Puis retraversée est-ouest pour aller faire du camping au milieu des cartons de déménagement de ma sœurette

Lundi
  • Signature de la vente chez le notaire ! Youpi ! Endettés jusqu'aux yeux pendant 25 ans.
  • Visite avec un artisan et tour des propriétaires avec mes parents et mon beau-frère
  • Retour dare-dare vers Strasbourg

Bilan du weekend
  • du désencombrement : nous avions deux pots (du temps où nous habitions une maison sur deux niveaux) et j'avais conservé les deux. 
    • E. étant fraichement continente, j'en avais emporté un dans la voiture au cas où, pour faciliter les pauses pipi en cours de route (même si en fait il s'avère qu'elle se débrouille parfaitement sans); 
    • arrêt express sur une aire d'autoroute, F. qui faisait le zouave, j'ai vite remis tout le monde dans la voiture et je suis partie... sans le pot.
  • de la structuration de l'année à venir : 
    • déjà un créneau de garde d'assuré, et en allemand SVP:  la jeune femme rencontrée samedi m'a semblé vraiment chouette et je pense que nous allons être sur la même longueur d'ondes. Elle viendra donc garder les Bébous de midi à 17h les jeudis, avec sieste raccourcie pour un max d'allemand
    • F ira à l'éveil multi-sports les lundis de 17 à 18h ; j’hésitais avec la natation mais les vrais cours ne commencent qu'à 5 ans et le machin familial style bébé nageurs a lieu les samedis matins uniquement. Je ne voulais pas que nos samedis soient systématiquement pris alors que nous avons nos semaines à nous!
  • un mail bienvenu : on me propose de reproduire mon intervention d'il y a deux ans, et en m'offrant 7h au lieu de 4! Je suis bien contente à la perspective d'une journée de travail, qui représentera de plus un prétexte très apprécié pour revenir sur Strasbourg.
  • la reconsidération, par Monsieur, de son éventuel "je pourrais aller au boulot en voiture, de temps en temps, ça irait plus vite" : à voir le niveau d'énervement dans lequel l'ont mis nos différents trajets (pourtant exempts de vrais bouchons!), il a admis que pour sa santé mentale et son niveau de langage ("Papa, p*** c'est un gros mot!") le RER représenterait une option plus prudente.
  • et last but not least : une MAISON !!
    • Qui a conquis F. lequel ne voulait plus rentrer à Strasbourg...


















Ah et :une interrogation quant à l'avenir : il s'avère que la maison d'à côté a été achetée... par le couple qui a fait une offre sur la nôtre juste un tout petit peu trop tard et en était furieux. J'espère qu'on s'entendra bien quand même....


8 commentaires:

  1. Chouette pour les photos ! et la nounou
    (bon s'ils ont réussi à acheter la maison d'à côté, ils devraient être contents, non ? ;-) ).

    RépondreSupprimer
  2. Mmmh (à mes yeux en tous cas) elle est beaucoup moins bien !

    RépondreSupprimer
  3. Quel weekend! Heureuse que vous preniez déjà vos marques dans votre nouvelle région!

    En voilà une bien jolie maison :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouiiiiiiiiiiii (cœur cœur cœur ;-) )

      Supprimer
  4. Bon allez, je commente (faut bien depuis le temps que je te lis!!)

    Chouette d'abord (pour le curé je compatis, le mien pourtant jeune est génial, sauf sur le bruit des tout petits qui le hérisse un peu!!!)

    Ce qui est chouette c'est que vous retrouvez plein de monde (famille, amis) tout près de votre nouveau chez vous, c'est quand même génial
    ET les photos de la maison sont super!
    Bon pour les voisins déçus ça va le faire, un peu d'humour pour désamorcer tout ça!!!! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah BRAVO !!!
      Pour le curé : on verra, hein, nous sommes allés à la messe chez nos potes qui habitent à 30 minutes de notre futur chez-nous, donc rien n'est joué / tous les espoirs sont permis... Nous serons vite fixés cela dit!

      Et oui les retrouvailles c'est vraiment chouette, cela aide au départ car si nous quittons plein de gens que nous adorons, nous en retrouvons aussi un paquet.

      Supprimer
  5. pour les voisins, il ne devrait pas y avoir de problème après tout vous avez le même goût!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha ! Excellente remarque ;-)
      bon et de ce que j'ai compris ils ont des enfants du même âge que les nôtres!
      Reste plus qu'à ce qu'ils soient branchés éducation positive et en fait on fusionnera les deux maisons pour une grosse coloc:D

      Supprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...