PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

mardi 26 septembre 2017

"Le temps s'en va, non!"

"Le temps s'en va, le temps s'en va ma Dame,
Las ! le temps non, mais nous nous en allons"

  • Derniers cartons (111 à l'heure qu'il est, je pense en avoir encore 15-20 devant moi)
  • Derniers préparatifs
  • Derniers arrangements logistiques pour que tout se déroule de la manière la plus fluide possible
  • Derniers coups de main et dépannages des amis
  • Derniers articles de blog strasbourgeois (ou pas. Comme vous l'aurez remarqué, je suis à la ramasse!)
  • Dernières sorties
  • Derniers adieux
  • Larmes (pas les dernières)

Je vis à deux endroits : tout gérer ici, tout organiser là bas. 
Moment symbolique : je viens de claquer quelques euros sur une vente privée Usborne (j'ai été plus sage que la dernière fois!) avec une adresse de livraison spécifiant un code postal en 78...

  • Une to-do list dont je ne cesse de cocher des points 
par exemple je vous annonce fièrement que j'ai déjà trouvé des personnes germanophones pour me garder les enfants deux fois par semaine - clap clap!!
mais qui se rallonge sans cesse.

Ceci dit tout va bien: je suis mille fois moins à la bourre que lors de notre déménagement précédent, où je cumulais grossesse et boulot jusqu'au dernier moment (les déménageurs étaient déjà à la maison que j'étais encore à l'usine avec la CGT). Tout est r'latif ma bonn' dame!

  • Quelques couacs aussi 
(Hier soir Monsieur Bout a passé un pinceau sur les bouts de murs qui en avaient besoin. 
Des murs blancs. 
De la peinture... blanc lin "Ben oui mais ils proposaient tellement de blancs différents!")
Quand je vous dis que nous ne sommes pas bricoleurs...

Oh et puis voilà qu'une nouvelle opportunité se présente : donner 24h de cours auprès de notre formation initiale, sur un sujet passionnant mais dont je devrai approfondir ma maîtrise.  
À partir de fin janvier, tranquille!
Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes : une activité intéressante et compatible avec un atterrissage en douceur en IDF, et mon degré restreint de disponibilité.
Si ce n'est que pour avoir mes chances d'être retenue, il me faut envoyer un plan de cours détaillé dans les prochains jours.
Un cours à dispenser en anglais, du reste.


Le temps s'en va, mais bon sang rattrapez-le!


7 commentaires:

  1. Ah ah ah ! Moi je n ai pas craquer chez Usborne .... bon courage

    RépondreSupprimer
  2. Et suspendre le temps26 septembre 2017 à 15:53

    JE vois que les choses avancent bien quand meme! Bon courage pour la derniere ligne droite et les ebauches de projets :)

    RépondreSupprimer
  3. Tu gères!!!!!

    pas craqué chez usborne (j'aurais bien voulu mais là ils commencent vraiment à être grands les miens!!!!!)
    Même si je suis sûre que ma 10 ans serait ravie d'avoir des amies à habiller!

    RépondreSupprimer
  4. Waouh ! Moi je suis épatée par ta gestion (presque) sans faille de ce déménagement. Le coup de la peinture... Héhé, mais c'est presqu'un classique en fait.
    Moi je devrais me mettre à faire ma petite valise maternité sinon cela risque de finir comme avec mon deuxième (euh, mon chéri, c'est pour cette nuit, il faut partir.... Euh tu me sors le carton naissance ? Là dans le placard, oui celui tout au fond en bas...!)

    Pour le craquage usborne, et bien pour le coup je ne suis pas sur vente privée (ça règle une partie des problèmes) et ensuite, je n'aime pas forcément les dessins... Et, je n'aime pas tout les trucs trop à la mode où tout le monde s'écrit "mais c'est trop bien, tu l'as acheté où, il me le faut ! " ce m'ênerve tellement que j'en serais presque à boycotter cette édition !
    Je dois avouer aussi que tout ces livres avec autocollants je déteste. Pour moi c'est juste un argument vente qui n'apporte pas grand chose.
    et il faut dire aussi que je trouve pleins de petites pêpites à la bibliothèque, et ce n'est pas le tout d'acheter, il faut lire après et entre les livres que nous possdons et ceux de la bibiothèque, et bien j'ai de quoi faire !

    Aller courage ! De mon côté, une autre copine est partie ce mois -ci après les 2 de cet été... Partir n'est pas facile mais voir tout le monde partir n'est pas facile non plus...
    Servane

    RépondreSupprimer
  5. Merci les filles pour vos gentils commentaires !
    Bon je rigole doucement sur ma bonne gestion du déménagement : en fait j'avais carrément sous estimé le truc puisque en lieu et place de mes 120-130 cartons on doit tourner autour de 170 (je ne sais plus exactement puisque ceux bâclés à la hâte aujourd'hui avec les déménageurs ne sont pas numérotés... y figure t il tout de même une vague indication du contenu ? Je le découvrirai avec joie demain et les jours qui viennent
    Bref avec tout ça il est bientôt 2h du matin et nous sommes toujours en route!! Applaudissez ;-)

    Sur Usborne : F.est tellement fan que du coup...
    Mais je te rejoins Servane sur le léger agacement que l'engouement apparement universel suscite parfois chez moi. Et file faire ta valise ! (Même si ... je me reconnais aussi dans ce que tu racontes de ton deuxième départ à la mater :D)
    (Et je n'ai toujours pas répondu à ton mail ! Exemple typique de perfectionnisme inhibiteur : je voulais être sûre de te répondre des choses très intelligentes...)
    Des bises !

    RépondreSupprimer
  6. Bon courage pour le Grand Déballage ! Tu es courageuse de venir encore publier des articles au milieu de tout cela. Je suis bien contente de te lire ! J'espère que tes petits joueront des heures dans les cartons vides pour te laisser tout ranger... Mais bon, s'ils sont comme les miens...

    RépondreSupprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...