PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

lundi 26 juin 2017

Un weekend lambda

Vendredi 
  • déposer les enfants chez les amis assumant l'accueil du vendredi
  • filer dare-dare récupérer nos covoitureurs Blablacar (pour une fois qu'on a des places libres à l'arrière!!)
  • gérer les bouchons parisiens (et se dire que décidément un truc qu'on va adorer ce sera la circulation)
  • arriver juste à temps pour notre première visite; en enchaîner 4 jusqu'à 20h30
  • filer aux Tuileries pique-niquer avec des amis de promo
  • revenir (tard) en proche banlieue ouest chez les potes nous hébergeant
Samedi
  • enchaîner sur 4 autres visites + une contrevisite de la favorite;  en profiter pour visiter les alentours et tomber amoureux de la localisation de ladite maison
  • refaire le budget sur 5 ans en fonction des données correspondant à cette maison sur le trajet nous ramenant chez nos potes (je vous l'ai déjà dit que je le kiffais, mon fichier budget ? oui ?! Ben je vous le redis.)
  • appeler le beau-frère pour avoir une estimation grosse maille du coût des travaux envisagés
  • dans la voiture garée devant chez nos potes, formuler notre offre
  • profiter de la soirée d'anniversaire organisée en l'honneur de nos hôtes
Dimanche
  • au matin, filer direction Strasbourg (re Blablacar, re bouchons)
  • consulter fébrilement son téléphone tous les quarts d'heure dans l'attente d'un retour de l'agence
  • appel de l'agence, porteuse d'une contre-offre des vendeurs
  • reprendre nos calculs afin de voir si ça passe
  • rappeler l'agence, accepter la contre-offre, proposer une signature du compromis au vendredi suivant
  • déposer les covoitureurs, récupérer les enfants chez les amis ayant assumé l'accueil du weekend
  • faire une soirée crêpes pour fêter ça
  • dresser la longue liste des trucs à faire le lendemain...

En bonus durant ce weekend
  • une pensée émue pour Flylady : deux maisons en particulier étaient constitués de HotSpots géants et hurlaient "désencombrement !!!!" ... cela m'a fait sourire et un peu agacée aussi : 
    • autant quand je vais chez des amies chez qui c'est le bazar, cela ne me choque absolument pas, mais au contraire m'attendrit, je vois cela d'un œil complice de la fille-qui-sait-que-c'est-dur-mais-qu'il-n'y-a-aucune-situation-désespérée-et-que-ça-viendra-en-son-temps : je vois une co-bordélique, pas au même stade que moi
    • autant là c'était certes un clin d’œil marrant à la tête qu'a eue ma maison... mais pour le coup j'étais incommodée: parce que franchement, difficile de se projeter dans ces conditions ! Les pièces avaient l'air toutes petites de ce fait.
  • un zeste d'envie : la maison que nous avons choisie est décorée avec beaucoup de goût : pas forcément le mien, mais c'est tout de même très harmonieux, y a des petites touches par-ci, des petites touches par-là, rien de trop, mais rien de vide... bref, ça me renvoie au fait que niveau déco, je suis assez nulle. Naaaaan, j'ai juste un style de déco (très) minimaliste !
  • un processus intéressant : notre future maison est la première visitée. Nous en sommes sortis tièdes. 
    • Mais à chaque maison visitée ensuite, elle a gagné des points, jusqu'à ce que nous délirions d'enthousiasme. 
    • D'ailleurs au départ nous avons failli ne pas la visiter : pas mal au-dessus de notre budget, localisation un peu différente de ce que nous pensions vouloir...
  • chaud au cœur devant la manière dont nos enfants ont été choyés par les amis qui les ont accueillis, et qui nous ont, en plus de cela, gâtés à coup d'informations et reportages photos en temps réel. C'était la première fois que nous confiions comme cela nos enfants en dehors de la famille. Moralité, nous pouvions d'autant mieux nous concentrer sur ce que nous avions à faire qu'il n'y avait pas de doute à avoir sur le fait que nos enfants passaient des moments formidables en notre absence.
  • de l'encouragement éducatif encore, sur les retours faits sur leur comportement durant ce weekend. Cela est venu dans le prolongement d'une discussion intéressante lue sur un groupe FB autour de l'éducation positive : quand le comportement de nos enfants à l'extérieur, loin de nos yeux, vient confirmer que ce que nous transmettons est solide...

Bref : un weekend shopping efficace

et une maison, une maison, une maisooooooon
qu'elle est trop belle


(Hélène: maintenant, je m'envie moi-même)


On a bien choisi, hein ?!


10 commentaires:

  1. l'agence travaille le dimanche ? ils sont au taquet

    Aaaah la photo est encore plus belle que celles que tu m'as montrées ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihihi pour la photo. Oui prise sous cet angle on voit encore mieux non ?
      (la salle de classe sera dans la plus haute tour à gauche)

      Et oui pour le dimanche. Quelle vie! Je ne m'attendais pas quand je l'ai appelée (déjà, un samedi à 20h, j'étais pas sûre qu'elle décroche), à ce qu'elle dise : "je reviens vers vous demain", nous pensions attendre jusqu'à lundi.

      Supprimer
  2. Et suspendre le temps26 juin 2017 à 18:16

    Genial!!! Ce fut rapide dis donc! Quand je pense qu'on a bien visite une trentaine de maisons durant 6-7 mois avant de nous decider pour celle que nous avons achetee il y a qques annees haha. Super contente pour vous en tout cas!

    Tu ne nous dis rien sur le jardin?? Vu la photo, c'est carrement un parc prive j'imagine hahaha

    Je sais que tu n'as pas le temps pour cela, mais je t'avoue que ca fait 15 jours que j'attends un article "une semaine en parentalite positive" afin de profiter de la hotline pour la premiere fois :ppp

    Bon allez, je croise tres fort les doigts pour vendredi et attends les news avec impatience ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ben tu sais on n'avait pas trop le choix, ni le budget ni le temps pour se montrer "difficiles ". Le truc de fois c'est qu'on ait trouvé quelque chose d'aussi bien malgré ces contraintes : nous étions prêts à nous satisfaire de moins!

      Le jardin : un paaarc, c'est tout à fait ça. De 100m2 :D.
      Mais l'impasse est privée et fermée par un portail: tous les enfants de la résidence y font du vélo, de la trottinette ou jouent au ballon...

      Parentalité positive : le pire c'est que globalement ca va bien, l'ancre les réflexes, mais... de la à trouver le temps de noter quoi que ce soit! Mais c'est terrible so la hotline manque, il faut que je réussisse à pondre un machin quand même...

      Supprimer
  3. Les Bouts quelle efficacité!! Bravo. C'est oùùù? Est-ce qu'on aura droit à des vraies photos???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!!!
      Je ne sais pas encore si je veux dévoiler la ville exacte sur le blog... mais je te dis ca par mail !
      Oui vous verrez des photos ! Ne serait ce que parce que ce sera le nouveau décor du blog ensuite hihihi ! Mais je préfère attendre que ce soit notre maison, notre intérieur ;-)

      Supprimer
  4. Je suis littéralement scotchée par tant d'efficacité !!! Bravo à tous les deux ! (que de profondeur pour mon premier commentaire sur ce blog, ça me laisse pantoise... :-) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Nous crevons de fierté.
      Et il faut un début à tout: vaincre l'angoisse de la page de commentaires blanche par des compliments c'est une EXCELLENTE technique. :D

      Supprimer
  5. Braavo bravo !!! J'achève tes chevilles en te faisant part de mon admiration devant votre efficacité !! On attend la suite des présentations avec impatience !
    des bises et des bravos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiii !
      je te fais une visite virtuelle bientôt (en attendant que vous veniez admirer cela en vrai!)

      Supprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...