PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

samedi 17 juin 2017

Si j'aurais su! - Révélations exclusives

Vous l'attendiez, voici le mystère enfin levé! 

Savez-vous pourquoi nous avons atterri à Strasbourg il y a maintenant deux ans et demi? 

Parce que Monsieur Bout devait être prochainement muté à Paris et que nous n'avions pas du tout envie de retourner dans cette ville monstre où nous avions commencé nos carrières et dont nous avions pu apprécier les avantages et inconvénients, lorsque nous étions encore des DINK. (double income no kids).
Il avait donc cherché du boulot ailleurs, le critère géographique étant : France entière sauf IDF. Le hasard des opportunités pro nous avait amenés à Strasbourg et nous nous en étions réjouis.

Savez-vous où Monsieur Bout travaillera à partir de début octobre (date exacte encore à définir)? 

À Paris. 
Chez son employeur de l'époque.




Gaussez-vous !

(je reviens vous expliquer le pourquoi du comment sous peu)

8 commentaires:

  1. OOOOhhh. Je vous suis depuis un petit moment (en fait, je vais au moins six fois par jour sur ce blog voir s'il y a un nouvel article, ça tient de la psychose) et beaucoup des thèmes que tu as abordé m'ont ouvert des pistes de réflexion. Mais je ne m'attendais pas à un changement pareil. Comme quoi la vie a le sens de l'humour. Voilà une nouvelle aventure passionnante qui commence ! ça doit être le grand huit émotionnel, chez toi. Tous tes fans attendent la suite du scoop avec impatience ! Bon courage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ben chouette, cela me donne l'occasion de découvrir une nouvelle "lectrice de l'ombre" ! Merci beaucoup pour ces gentils mots ! Et gros looool sur la psychose, je connais, moui..., du coup cela me fait marrer de voir que je peux être aussi à l'origine de ça, et non seulement victime ;-)

      "grand 8 émotionnel" : oui c'est tout à fait ça ! je commence à digérer mais... dur dur !

      Supprimer
  2. Ah, le teasing de malade !
    Je comprends pour l'idf. On en vient aussi et quand on rentrera en France, on n'y posera pas nos valises. Tout sauf idf ! Notre credo depuis qu'on a les enfants.
    Oh là là, ma pauvre , ce n'est pas facile...
    chaudoudous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hihihi ;-)
      "tout sauf idf"... comme je m'y retrouve ! c'était aussi notre credo jusqu'à début mai - soupir.
      Et c'était également l'un des gros avantages du futur ex-employeur de Monsieur Bout: il avait son siège à Obernai donc y avait moyen de faire une belle carrière sans s'approcher de l'IDF. ( resoupir
      Mais bon, "mêmeuh le plus noir nuage, a toujours sa frange d'oooor", je vous dirai bientôt laquelle... (ouais je suis vraiment la reine du teasing. Hitchcock peut aller se rhabiller)

      Supprimer
  3. Disons que la soudainement, j'ai plus envie d'échanger nos vies....
    (#superconnasse)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que j'ai explosé de rire en te lisant. Ce qui tombe à pic puisque je suis dehors avec les enfants, pour cause de porte fermée avec un jeu de clés à l'intérieur (porte blindée un dimanche. ZE astuce optimisation de budget)

      Supprimer
  4. Drôle de tour ;) Tour de la vie, tour des lieux de vie. Et dis donc, c'est quoi cette idée de "mystère révélé" pour n'en révéler que la moitié ?! Je proteste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hihihi. Un odieux stratagème éditorial. Media power, machin.

      Supprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...