PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

vendredi 30 juin 2017

Se méfier de Saint Joseph

Traditionnellement, on conseille volontiers, dans les soucis immobiliers ou professionnels, d' invoquer Saint Joseph.

Nous avions entendu cela pour la première fois au moment du chômage de Monsieur Bout : 3 mois et demie n'avaient apporté qu'une demie piste vite avortée, et sinon, calme plat.
3 jours après que Monsieur Bout ait commencé à solliciter Saint Joseph, s'ouvrait une semaine de folie à l'issue de laquelle il avait QUATRE pistes en cours, dont celle qui finalement déboucha, et qui était vraiment sortie de nulle part (tombée du ciel, dites-vous?)

Avec cet historique en tête, c'est pleine de confiance qu'il y a quelques semaines de cela, alors que nous nous préparions à faire notre offre ridiculement basse sur notre appart de rêve à Strasbourg, je me suis tournée vers Saint Joseph. On  m'avait dit "sois précise", je fus donc très précise en indiquant même l'adresse du bien.
Cela n'empêcha pas notre offre de recevoir un bon gros râteau.
L'espoir faisant vivre, je ne désespérais pas d'avoir le vendeur à l'usure, d'autant qu'en torturant notre banquier notre fichier Excel de budget j'avais réussi à identifier une toute petite marge pour revenir vers lui avec une offre un poil plus haute. En parallèle, j'ai continué à visiter d'autres appartements, l'un d'entre eux prenant peu à peu la tête du classement, mais en étant loin de cocher toutes les cases.


Et voilà comment Saint Joseph, faute de réussir à nous trouver un logement strasbourgeois à la fois conforme à nos souhaits et compatible avec les nouvelles orientations pro de Monsieur, est tout simplement venu bousculer ces dernières (oh, si peu) histoire de nous trouver un logement francilien pluuus que conforme auxdits souhaits. 
  • une maison ! 
  • 4 chambres PLUS la salle de classe quand je voulais 4 chambres DONT la salle de classe ! 
  • Jardin ! 
  • proximité immédiate avec un [tout petit] centre-ville ! 
  • proximité quasi immédiate avec un immense espace vert ! 
  • et même, par dessus le marché, une cheminée, une jolie cuisine, un environnement voisinal qui semble extrêmement sympa, ...
Une maison dont le premier compromis avait explosé faute de prêt, et pour laquelle deux autres pistes étaient à deux pas d'aboutir, mais en stand-by dans l'attente de la finalisation d'un divorce pour l'une, de la vente du logement précédent pour l'autre... Bref, un joli concours de circonstances qui nous aura permis, à nous, d'arriver au bon moment pour emporter le morceau.

Saint Joseph ne s'arrête pas là.
Mon chef normand m'a rappelée cette semaine : il aurait ptet même un job pour moi !! Mon chef préféré ! Dans l'environnement pro dans lequel je me suis le plus épanouie de toute ma vie pro ! (et ce serait ok pour du temps partiel !)

N'en jetez plus !

Moralité : oui, Saint Joseph est efficace.
MAIS faites gaffe: il ne manque ni d'imagination, ni d'humour, et ceci peut préparer quelques menues surprises au passage.


J'y réfléchirais à deux fois, si j'étais vous...

12 commentaires:

  1. Et suspendre le temps30 juin 2017 à 11:02

    Ah mes les nouvelles sont plus que bonnes aujourd'hui!!! L'excitation doit etre au summum dans la famille Bout :DDD
    Super contente pour vous! J'espere voir quelques photos de votre maison parfaite et du parc prive ;p
    Bon week-end a vous!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiii
      Les photos viendront, des que la maison sera vraiment à nous et que donc ce ne sera plus dévoiler l'intérieur d'une famille autre ;-)

      Supprimer
  2. Cool ! Nous aussi on s amuse bien ! Pas de boulot concret en vue ( déménagement le 22 aout) alors on voyage dans nos têtes ! On cherche en Rhone Alpes, puis une proposition de boulot en cours pour Orleans , maintenant la sarthe, à ce rythme là on va finir en Brtage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha en effet vous voyagez! Je vois très bien le sentiment: quand Monsieur Bout cjerchait (ce qui nous a finalement menés à strasbourg) nous faisions aussi le Tour de France ... mentalement : il y avait eu Rennes, Compiegne, Amiens, Nevers, Epinal...

      J'espère que vous allez bientôt y voir plus clair c'est usant de se redessiner à chaque fois une vie dans un environnement différent

      Supprimer
  3. Il ne manque pas d'humour, c'est tout à fait ce que je voulais écrire dans un commentaire que je n'ai pas eu le temps d'écrire !
    En tout cas, je suis bien contente pour vous même si celà éloigne la perspective d'une rencontre en chair et en os.
    Servane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum... un petit passage dans l'ouest parisien? Après tout c'est l'avantage de cette maison: nous serons relativement au large...😉

      Supprimer
  4. ah lala mais c'est la meilleure série de la saison ! saint Joseph est aussi un très bon scénariste je trouve !

    RépondreSupprimer
  5. Oh que oui !

    D'ailleurs dernier épisode : compromis signé aujourd'hui, avec plus faune heure de retard car nous avons fait nos provinciaux naïfs complètement bloqués dans les bouchons parisiens.
    Discussion avec l'agence immobilière ensuite: elle a été contactée le lundi matin par un autre client qui voulait faire une offre.... aaaaah! Il est quasiment sûr que ladite offre aurait été plus élevée que la nôtre... quand je pense que ledit client à du prendre sa décision puis attendre patiemment la fin du week-end pour appeler...
    Et que
    - c'est Monsieur Bout qui a insisté pour que nous formulions l'offre dès le samedi soir (l'agence avait une. Libellé visite de prévue le lundi après-midi et il se méfiait de la vitesse à laquelle vont les choses en idf)
    - c'est encore lui qui a poussé à ce que nous rappelions directement (le temps de refaire deux trois calculs sur un coin de papier) après la contre offre le dimanche après-midi...
    Décidément, ça s'est joué à un cheveu !

    Mais le compromis est signé il est signé il est SIGNÉ !!!
    (Et pendant les bouchons notre banquier a appelé pour nous dire que notre prêt était accordé...)

    Rha ce sacré Saint Joseph... il se fiche un peu de nous mais il ne s'est vraiment pas fichu de nous :D

    RépondreSupprimer
  6. Merci Très Saint Joseph et gloire à Dieu, qu'il bénisse votre famille et le foyer qu'Il vous a choisi et dans lequel elle s'épanouira.

    RépondreSupprimer
  7. Si j'avais su... j'aurais fait appel à Saint Joseph l'an dernier lorsque nous nous sommes lancés dans une nouvelle aventure immobilière. :) Contente pour vous que vous ayez trouvé l'antre de vos rêves !

    RépondreSupprimer
  8. Certes cette histoire finit bien mais... Pourquoi ne pas avoir prier directement Saint-Germain (en Laye)?

    RépondreSupprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...