PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

mercredi 22 mars 2017

Tout petit pas Zéro Déchet : à la poubelle les Kleenex!

Décidément, entre IEF, parentalité positive, Flylady et apprentissage du ménage, réflexions pro de Monsieur et donc financières du couple (oui, je veux venir vous en parler; oui, je le ferai ; oui, un jour), il y a de la progression et du changement un peu partout chez la Gwen.
Un peu partout ? Non ! Car un village peuplé d'irr... : je manque toujours de bande passante pour introduire du changement dans un autre domaine dans lequel j'aimerais pourtant bien avancer : le Zéro Déchet.
Cela viendra, cela viendra...

Ceci dit, j'ai trouvé un récent billet d'une MamanKo assez inspirant, et je me suis dit que j'avais quand même un tooout petit pas à venir partager. (et même, je vais bientôt en avoir un 2ème !! Bientôt bientôt ! Je piaffe !!!)

Ayant été pas mal enrhumée cet hiver (plus que de coutume en tous cas), j'ai eu l'occasion de travailler sur l'éradication des Kleenex.

Facile, en théorie ?
Pas pour moi en tous cas : revenir aux bons vieux mouchoirs en tissu de mon enfance ... hum, j'y avais pensé, mais j'étais rebutée par la manière dont ceux-ci, tout fins, se détrempent instantanément, et donc laissent le choix entre
  • manipuler et se remoucher dans un machin très très humide (beurk) 
  • ou se balader avec 200 mouchoirs en tissu (100 propres à droite, 100 sales à gauche) dans ses poches en période de crise.
Très peu pour moi.


Et puis voilà, Gwen enrhumée,au parc, hop, dégoulinade qui menace : mes mains cherchent fiévreusement un Kleenex dans mes diverses poches, n'y trouvent rien, mais tombent sur une lingette lavable casée là au cas où, pour nettoyer des petites mains pleines de sable ou éponger une balançoire ayant pris la pluie. Advienne que pourra !

Et en fait: l'essayer, c'est l'adopter ;-)
  • il s'agit de lingettes lavables (de la marque britannique Close, qui produit les chouettes couches lavables Pop In) en bambou, assez épaisses, et bien absorbantes, donc résistant bien mieux aux chutes du Niagara : on évite ainsi l'effet détrempe haï chez les mouchoirs en tissu!
  • bien absorbantes, comme je disais, donc en période de rhume cela réduit le nombre de trucs éparpillés partout puisqu'elles sont facilement réutilisables plusieurs fois (et mieux que des mouchoirs en papier)
  • elles sont assez grandes : 20 X 14 cm disent les sites marchands; bon, après moult lavages je pense que les miennes sont de dimensions légèrement plus réduites, mais c'est en tous cas bien mieux adapté à la fonction mouchage que mon autre série de lingettes lavables, en 10 X 10.
  • elles sont doooouces (bicoz bambou) : bien davantage que ladite autre série de lingettes lavables, réalisée dans du coton déco + vieille serviette-éponge. Et ça, un nez irrité par de fréquents mouchages appréciera.
  • elles sont mignonnes : moi j'en ai plusieurs séries pastel, c'est agréable à voir
  • ça sert à tout, cf plus haut : serpillère, débarbouillette (et même insert supplémentaire dans couche lavable si on veut que celle-ci tienne un peu plus longtemps), du coup, il est toujours rentable d'en avoir sur soi au cas où
  • c'est du solide : autant se balader avec un Kleenex sans son paquet au fond d'un sac à main, c'est s'exposer à extraire de la charpie de Kleenex dudit fond de sac à main le jour où on en aurait besoin, autant on peut caser une lingette toute seule dans un coin et l'y retrouver longtemps plus tard prête à servir
  • j'en ai un certain nombre
  • et leur entretien est du tout cuit : elles rejoignent les autres lingettes et les couches dans le seau à couches et sont lavées deux fois par semaine à 60°C.


Dans les faits, je continue quand même à avoir recours aux Kleenex
  • Monsieur Bout n'a pas encore sauté le pas
  • je n'en ai pas toujours sous la main / fondamentalement, il m'en faudrait probablement quelques unes supplémentaires pour pouvoir tourner de manière fiable avec
mais j'y ai déjà nettement moins recours, et cela s'est vu au dernier rhume : pas de poubelle débordant au bout de 24h ! (ce qui est ma foi bien agréable. Et sera susceptible d'encourager Monsieur Bout à sauter le pas lors de son prochain gros rhume, puisque c'est lui qui vide les poubelles)

Bref : peut-être pas ZÉRO Kleenex, mais MOINS DE Kleenex, et c'est déjà ça.


Et à la prochaine vente privée de produits Close,
j'aurai un prétexte pour m'en racheter de nouvelles.
(rho zuuuut).

2 commentaires:

  1. Tout pareil :-D
    Monsieur est aussi réticent aux mouchoirs en tissus, mais j'y ai mis le reste de la famille... En cas de gros rhume je prends aussi des lingettes lavables ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben tiens!
      Marrant pour Monsieur : le mien m'a dit aujourd'hui qu'il fallait penser à racheter des mouchoirs en papier et quand j'ai suggéré qu'il passe aux lingettes: "euh non. Puis franchement ça ferait bizarre par rapport aux collègues ".
      Raté.
      Pour cette fois !
      Le temps fera son œuvre...

      Supprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...