PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

samedi 21 janvier 2017

Hotline du Désencombrement #2


Hotline du Désencombrement j'écouuute ?

C'est reparti pour une nouvelle édition, devant le succès du premier épisode.
Avec le réenvol Flylady de ce début d'année et la reprise du désencombrement associée, j'ai débusqué quelques candidats dans mes placards. C'est donc pour eux que je reviens profiter de la diversité de vos lumineuses idées, et piller vos cerveaux au passage 
mais que vous êtes inventives, 
mais que vous pensez intelligemment ! 
 Si votre ramage se rapporte à votre plumage 
vous êtes les phœnix de ces bois.

Rappelons-le, le principe de cette hotline est de vous constituer jury d'objets divers actuellement dans le viseur de mon bazooka-désencombreur
  • Restera, restera pas ? 
  • Quelle utilité verriez-vous (ou pas) à ces objets dont le destin ne tient plus qu'à un fil ? (ou plutôt, à aucun fil, WIFI oblige).
Rappelons également que nous avons ici affaire à quelqu'un qui n'est pas précisément une reine du bricolage. Ce qui influe bien évidemment sur le potentiel de seconde vie des objets qui l'entourent.
Et bien évidemment, si vous souhaitez vous-mêmes soumettre en commentaire vos cas de conscience du moment, allez-y gaiement.


Sont donc sur la sellette:

  • 1. Des cagettes (en bois), lambda
Le fournisseur de mon panier bio a changé sa politique fort à propos : celui-ci ne m'est plus livré dans un énorme sac plastique, mais en vrac dans une cagette.
Cela me convient parfaitement bien, mais que faire des cagettes ? 

  • 2. Boîtes en carton diverses
et notamment : boîtes à chaussures (non je ne garde plus indéfiniment les chaussures dedans, ça prend trop de place); j'en ai quelques unes que je n'ai pas bazardées; dois-je me hâter de remédier à cela ?

mais aussi: ces sublimes boîtes-là, donc le contenu, initialement sublime aussi, est mort depuis longtemps : des biscuits de la Maison du Biscuit, enseigne cotentinoise produisant des merveilles absolues dont je n'ai toujours pas fait le deuil depuis notre départ de Normandie. 
Heureusement, à plusieurs reprises de gentils visiteurs venus de l'Ouest ont pensé à en mettre dans leurs bagages, remplissent nos cœurs d'aise, nos estomacs de trucs savoureux, et mon armoire de quelques boîtes vides.
Verdict ?



  • 3.  Boites à thé en métal
Monsieur Bout et moi-même avons enfin entrepris de faire un peu de vide dans notre collection de thés : nous avions une nette tendance à "économiser" les fonds de boîte, si bien que nous nous retrouvions avec une série de boîtes presque vides. Nous nous employons dorénavant à leur faire la peau.
D'où production de boîtes vides. Pour certaines, de forme adaptée, le réemploi est vite trouvé : offrir des petits gâteaux, par exemple.

Mais pour celles-ci ?

(j'en ai au moins 8 ou 9... Petite devinette : quelle est notre boisson chaude de prédilection ?)


  • 4. Draps d'hôpital
De mémoire, les gens à qui j'ai acheté le lit à barreaux des enfants sur Leboncoin bossaient dans le milieu hospitalier. Ledit lit était donc enveloppé dans deux immenses draps d'hôpital, au sigle de l'hôpital du coin, que j'ai scrupuleusement gardés pendant 3 ans.
J'en fais quoi ? (la réponse "des chiffons" ne fonctionne pas, j'en ai déjà une grande quantité)


  • en bonus : un cas résolu toute seule !
Depuis un bail je me posais la question du panier qui, du temps où nous habitions notre maison normande, abritait fort joliment les bûches sur le point d'être sacrifiées aux flammes de notre cheminée (c'était l'bon temps).
Depuis notre déménagement, ledit panier trainait, fort décoratif mais vide, dans un coin de notre salon.
Et bien voici ce qu'il est devenu : un réceptacle pour toutes les bottes, dont la forme, incompatible avec un rangement dans le banc à chaussures de l'entrée, les condamnait à encombrer ladite entrée de manière fort peu esthétique. Puisque il suffit d'un rien pour transformer 'une botte rangée debout bien droite dans un coin en une botte allongée en vrac au milieu de la pièce...
Ce système marche du tonnerre, pour mes bottes comme celles des enfants, et, me rengorgeant, je profite donc de ce billet pour vous donner moi aussi des idées.

J'attends les vôtres / vos avis éclairés !

12 commentaires:

  1. 1. tu les rapportes au fournisseur des "paniers"

    2. soit poubelle, soit tu dis que ça pourra te servir pour stocker les dictées muettes / la boite à sons / etc

    3. nous les utilisons comme pots à crayons (avantage du couvercle = à l'abri des bébés...).
    (il était bon, celui à la poire ?)

    4. pour faire des cabanes/tentes dans la chambre des enfants, pour étaler au sol dans le parc (extérieur, pas la cage à bébés) pour les goûters/pic-nic.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1. Vous semblez unanimes sur ce coup là !
      2. Il faut que j'aille regarder quelle tête ont ces fameuses dictées muettes ( enfin, leur matériel) histoire de visualiser
      3. Intelligeeeeent le coup du pot à crayons ! Pour les voyages aussi en plus. (Oui, ils étaient TOUS délicieux. J'avais fait un carnage sur une vente privée...)
      4. Cabane: je craignais que ce ne soit trop grand/ difficile à manier?
      Merciiii

      Supprimer
  2. 1 et 2 comme Clotilde,
    3. Boite à fruits secs/noisettes/amandes achetés en vrac
    4. Trouver quelqu'un qui bosse dans ledit hôpital, lui donner pour qu'il le remette dans le circuit

    Servane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Servane
      Le3 effectivement certaines en contiennent... mais je suis tellement nulle en gestion de stocks que je suis plutôt en train d'arrêter d'investir dans des fruits secs, je les redécouvre un an plus tard bien au chaud dans leurs boîtes ☺️
      4. Ah tiens faut être du métier pour y penser! Perso je voyais ça en mode "ce qui est sortiiiii de l'hôpital n'y retourne jamais, c'est désacralisé". Bon la il s'agit de l'hôpital de notre ancienne région donc plus compliqué à organiser, mais c'est bon à savoir !

      Supprimer
  3. 1. Comme dit précédemment. Mon maraîcher les réclament.
    2. Poubelle
    3. Poubelle (mais les idées précédentes sont chouettes)
    4. Donner à quelqu'un (amis, voisins, Emmaus, resourceries...)

    Bergamotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Bergamotte! (Et j'espère que tu vas bien!)
      Le 4. Je réalise que je n'aurais même pas pensé que ça puisse intéresser emmaus!

      Supprimer
  4. Bon déja, sois heureuse de ne pas être trop bricoleuse , ca t'évitera d'entasser des tas de trucs aucazou ! Pour rester Flylady Spirit TU TE DÉBARRASSES DE TOUT !!!!!
    1. A rendre ou bien trouver quelqu'un qui a un grand potager et sera surement content avec des caisses pour entreposer ses recoltes.
    2. Poubelle
    3. Poubelle
    4. Drap à dispo des enfants pour faire une cabane ou tu donnes à quelqu'un qui cout et qui sera content de récupérer du drap blanc, ca sert toujours.
    Voila !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Looooool pour le flylady Spirit t'as trop compris le truc. Bon je pense que je vais garder un des draps pour cabane et donner l'autre. J'avoue être assez curieuse de voir comment F.va s'en emparer, il n'a jamais construit de cabane jusqu'à présent, ça peut être drôle !

      Supprimer
  5. à quelqu'un qui couD

    RépondreSupprimer
  6. Prescriptions :
    1°) Les cageots, tu les peins (en noir), ça te fait des organisateurs d'étagères dans les placards ou la salle de bains.
    2°) Les boites à chaussures, tu les recouvres délicatement de papier japonais que tu achètes très cher ici (http://www.adelineklam.com/store/e-boutique/papiers-japonais) et elles deviennent des boîtes de rangement, fermées ou des organisateurs d'étagères, ouvertes et posées sur leurs couvercles. Tu plies tes chaussettes dedans etc.
    Ou bien tu les empiles avec ta fille, côté ouvert face à vous, et tu les colles avec ton fils et vous fabriquez un hlm pour petits bonhommes, avec monsieur Bout vous achetez du balsa ou du carton plume et vous passez vos soirées à fabriquer et peindre de petits meubles, vous les mettez dans les boîtes empilées avec les bonhommes et vous obtenez l'univers transylvanian à moindre coût.
    Tu tentes un atelier papier mâché avec les boites de biscuits normands (et tes enfants).
    3°) les boîtes à thé, tu les remplis et le re-remplis et re-re-remplis avec du thé que tu achètes désormais en vrac, malheureuse.
    4°) Les draps, tu les gardes pour les cabanes, puis le déguisement de fantôme, puis celui de mariée, puis celui de sénateur romain.Ou bien tu fais peindre les tissus par les petits B. et comme t'as plein de temps libre maintenant, hein oui, tu fabriques avec le tissu peint des coussins pour l'anniversaire des grands-mères, pour les peluches, pour tout le monde.
    Une fois que tu as fait tout ça et à l'avenir : tu retournes les cageots à l'envoyeur, tu jettes immédiatement toute boite qui entre chez toi, au magasin de chaussures tu dis oui merci sans la boîte, et tu n'achètes plus de biscuits puisque tu les fais si bien toi-même!!
    Hop hop!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaaah Emm.je me suis bidonnée en te lisant !! (Après un moment de flottement à essayer d'imaginer comment, même peintes en noir, mes malheureuses cagettes pouvaient donner des étagères potables)
      Sur le drap/déguisement, je me suis également posée la question. J'vais ptet en causer avec ma nounou voir si elle me ferait un truc, ou regarder si dans mes copines actuellement dispo y en aurait une qui serait ok pour faire fonctionner ma machine avec moi pendant une heure ou deux le temps de torcher un truc. Ma BS a offert un déguisement de robin des bois superbe à mon neveu à Noël, en sachant très peu coudre, je me suis retrouvée à googliser "déguisement sans couture" et je me lancerais bien un défi dans cette direction ! (Nan mais vous avez vu la vie aventureuse que je mène ??? Gérer mon ménage moi même, coudre un déguisement sans ou quasi sans couture,... mais vers quels sommets vais je encore me diriger?!?!)

      Supprimer
  7. Comme dit plus haut, tu peux acheter exactement le même thé en vrac (et re-remplir les boîtes) ou acheter de nouveaux thé et mettre les enfants à contribution pour te fabriquer de nouvelles étiquettes magnifiques.
    Sinon tu peux aussi les déposer dans un emmaüs ou toute autre ressourcerie à proximité de chez toi.
    D'ailleurs si tu as une ressourcerie, tu utilises l'une des cagettes pour y déposer tout ce que tu as à donner (tissus, objet, etc) et le jour où tu y passes, tu laisses tout.

    RépondreSupprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...