PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

mardi 3 janvier 2017

Décembre 2016

Vacances et année 2016 terminées, je commence donc par vous souhaiter une belle année 2017, avant de démarrer l'année par un bête poste de récap sur notre mois de décembre. 
Ces vacances ont été pauvres au niveau bloguesque, mais riches de choses à partager, venant ainsi grossir la liste des "trucs à dire sur le blog", et je suis très frustrée de tous ces articles en gestation qui ne sortent pas.


Le Bébou

Repérage dans le temps avec l'apprentissage des jours de la semaine
Je me suis enfin attaquée à la frise des jours de la semaine (Comme vous le savez, je n'ai aucun souci de perfectionnisme : ayant au départ vu une frise constituée par des cartons en forme de fleurs, j'ai beaucoup tardé à m'y mettre car il allait me falloir un gabarit, c'était plus compliqué, machin. Puis j'ai réalisé que de bêtes cercles tracés autour d'un bol feraient aussi l'affaire).

J'ai complété en allant sur Youtube apprendre cette chanson
Et, hop, les jours de la semaine commencent à être bien intégrés.

J'aimerais introduire un bout de poutre du temps bientôt, même si là encore je me dis "zuuut, la période avant Noël aurait été idéale pour commencer à se projeter sur une période un peu longue mais pas trop, et j'ai loupé le coche". Eh oui, c'est la vie. 
Mais il paraît (chuuuutttt, c'est une rumeur) que, parfois, certains enfants apprennent aussi à se repérer dans le temps en dehors de la période de Noël. C'est fou, hein ? Du coup je ne dois pas prendre ce prétexte pour procrastiner ce point jusqu'à l'année prochaine. Zut j'en trouverai un autre.

Beaucoup de temps passé à colorier, avec une préférence appuyée pour les feutres. Progrès énormes dans le remplissage de l'espace et l'attention à ne pas dépasser. La tenue à 3 doigts, en revanche... soupir.

Un pic dans la période sensible de l'ordre, également : cela fait des semaines qu'il passe le plus clair de son temps sur son train en bois, mais en décembre il a également passé beaucoup de temps à le ranger,  bien soigneusement, sitôt construit. Pour le reconstruire aussitôt derrière. 
Cela s'est vu également en vacances, ou de lui-même, il s'est mis à ôter sa couche de nuit avant notre réveil, pour aller la poser dans le seau à couches sales, la culottes étalée sur le couvercle pour sécher, tout parfait.

Couche de nuit ? Eh oui, devant la régression phénoménale de F. en termes de propreté (puisque sur décembre nous avions même régulièrement des draps mouillés à la sieste), il était difficilement envisageable d'aller prendre le risque de mouiller les draps en vacances. Et franchement, j'avais besoin d'une pause. 
Donc retour aux couches la nuit, mais en ayant bien spécifié que, si besoin de faire une selle, on va prévenir un parent pour aller la faire aux toilettes et remettre la couche derrière. Ce qui a été scrupuleusement suivi.

Comme évoqué dans ce billet, gros intérêt pour les chiffres et la numération. Au point qu'il a ressorti ce plateau dès le premier matin, pendant que nous paressions encore au lit. J'en profite pour ajouter la photo promise !












Mais, par voie de ricochet, sur cette fin de vacances, s'est ajouté un intérêt pour lire l'heure
Le principe des heures pleines a été acquis en un tournemain, reste à voir comment je vais gérer les minutes... Une rapide recherche sur internet ne m'a rien fourni qui convienne à l'âge du Bébou, mais uniquement des exercices à destination d'enfants du premier cycle, et qui lient donc directement la lecture de l'heure proprement dite et la conversion de durées d'une unité de temps vers une autre. Ce qui n'est pas le sujet ici !

Enfin, une période visiblement très sociable qui me fait regretter l'hiver et le peu d'enfants rencontrés au parc du coup: jouer avec les cousins pendant quelques jours de fête a été un gros hit des vacances bébounesques !


La Bébounette

poursuit sur sa lancée langagière, au point que je ne peux plus répertorier tous les mots acquis. Mais notamment, nous avons eu

  • beaucoup de vocabulaire autour du corps et des vêtements : cheveux, oeil, bouche, menton, joue, front, sourcils, oreilles (impossible de la coucher sans qu'elle fasse l'inventaire de notre tête et ne se soit assurée que tout est bien à sa place !), collants, chaussons, chaussures, chaussettes, pantalon, gilet, manteau,...
  • pas mal de noms d'animaux (loup, renard, pivert, mésange,...) car elle est à fond sur une série de petits livres offerts par ma belle-mère, montrant un animal par page, assorti de son nom: quand je vois à quel point elle se passionne pour les 5 opus de cette série, je me dis que vraiment des cartes de nomenclature seraient probablement un énorme hit pour elle... Moi qui ai toujours eu en vague projet de m'y mettre sans jamais concrétiser, je succombe enfin et vais investir dans une plastifieuse (en promo chez Aldi demain, je voulais celle de Lidl, vais-je basculer ???)
  • de très nombreux verbes : manger marcher ouvrir boire pousser
  • quelques adjectifs : la voir s'appliquer à relever en défi en marmonnant "dur, dur"....!
  • et elle a terminé le mois en ajoutant le "oui" ! Ah ce qu'il est pratique celui-là.... nous l'avions attendu longuement du temps de F. et je suis bien contente qu'il nous rejoigne déjà.

Motricité fine en plein développement 
  • elle fait preuve d'une énorme concentration sur le jeu de picots de son frère

  • mais aussi d'une grande motivation pour ôter collants et chaussons, elle frétille de plaisir quand je l'installe de manière à ce qu'elle puisse m'aider, s'efforce d'en faire un maximum seule et ne se laisse pas décourager. Si ça doit prendre 5 minutes, ça les prendra.

Des progrès sur le pot. Après la tentative de novembre je n'avais pas insisté, mais à présent c'est elle qui se montre beaucoup plus intéressée par le pot : en début de mois, elle faisait souvent un "'mini-pipi" dedans en mode "cadeau", et là ces derniers jours elle semble vraiment profiter de l'occaz pour vider sa vessie. Les grosses commissions l'effraient en revanche toujours et sont faites soit par terre, soit dans la couche...

De concert avec son frère, la miss E. a beaucoup colorié !


et son intérêt pour les plateaux ne se dément pas, transvaser des billes chinoises du frérot l'occupe longuement.


Comme sa mère est passée par deux gros rhumes en un mois, la Bébounette, par mimétisme, commence à savoir se moucher (mieux que son frère qui s'y refuse...) ! En cette fin d'année, elle a également exercé son souffle d'autres manières ;-) 


la Gwen a essayé de prendre ses marques avec plus ou moins de bonheur, a lu des trucs dont elle viendra vous parler, est en pleins ateliers Faber & Mazlish dont ellle viendra vous parler aussi, mais a surtout bien apprécié l a quinzaine de vacances à être deux (voire plus) à gérer ses mômes. 
Je crois que c'est la première fois depuis longtemps que mes vacances de Noël me donnent quand même le sentiment de m'être un peu reposée!
Pleine de projets irréalisables pour 2017, j'ai quand même commencé par revamper mon Bullet Journal histoire d'être bien armée.
Et puis, en termes de priorités, je réalise qu'en ce moment ce qui nuit le plus à mon humeur c'est
  • le manque de sommeil
  • le manque de blog
Donc je vais essayer de travailler aux deux même si ces besoins tendent à s'exclure mutuellement....

5 commentaires:

  1. Hello ! Bonne année à toi et à ta famille. Je commence par te remercier pour tes conseils pour la visite du Vaisseau. C est grace à ton blog que j ai découvert l existence de ce lieu et je t en remercie.Sinon pour les détails, il y avait du monde mais cétait raisonnable ( je crois que les gens venaient surtout pour le spectacle de l apresmidi) Enfants comme adultes, nous nous sommes bien amusés et ca donne envie d y revenir. Sinon par rapport aux progrès des enfants , c est amusant car nous aussi avec l ainée nous avons longtemps attendu le oui ! Et la avec le deuxième c est arrivé trés vite et surtout en allemand ! C est officiel , le deuxième est un vrai petit allemand, les mots allemands arrivent avant les mots francais ! Sinon dès que j y pense je t envoie ma version de la poutre du temps (fichier word) si ca t interesse. Ici c est un méga succès. Je suis d accord avec toi, la première fois il faut une raison pour l introduire. ( noel, anniversaire, vacances'viste de la famille) ca lui donne un grand interet. Moi en gros c était sur une période d un mois maxi. Maintenant ma fille me le réclame quand il n est pas à jour, et elle s y réfère trés souvent !

    RépondreSupprimer
  2. Et sinon concernant la continence , j ai entendu dire que c était trés courant les retour en arrière chez les petits garçons...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Aurélie meilleurs voeux à toi aussi, je suis ravie que ça vous ait autant plu !!
      C'est drôle pour le "oui" !
      Je suis très intéressée par ta poutre du temps, avec plaisir. Et mais oui tu as raison, un autre évènement peut faire l'affaire, il faut que je réfléchisse car les trucs plus évidents sont encore franchement très éloignés, bien davantage que d'un mois...

      Et oui pour la continence, je veux bien te croire, nous avions déjà eu un gros retour en arrière sur la continence de jour : 4 mois impeccables au moment de ses 2 ans, puis quasi un an avec des accidents très fréquents, et là, pouf... allez, zen... ;-) normalement à 18 ans ça devrait être réglé hihihi.

      Supprimer
  3. Pour te rassurer, A sait se moucher seulement depuis cet hiver...! (heureusement qu'elle n'est enrhumée qu'exceptionnellement)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci en effet ça me rassure ! Et oui ici aussi rhumes exceptionnels donc à la fois moins de gêne et moins d'opportunités d'apprentissage...

      Supprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...