PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

samedi 15 juillet 2017

Mon blog: Meetic à côté c'est de la gnognotte

Quel plaisir j'ai à tenir ce blog!
Réfléchir, écrire, discuter et lire...

Mais aussi : Petit Bout par Petit Bout devient peu à peu un véritable site de rencontres.


En effet, non seulement j'ai la joie d'y retrouver fréquemment de chouettes lectrices & commentatrices, mais, à de nombreuses reprises déjà les échanges sur la toile se sont mués en échanges en chair et en os, et ce sont autant de moments très précieux.
  • Alexandra du blog Nawel Zélie & co fut très logiquement la première de mes conquêtes (huhuhu): après avoir commenté sur nos blogs respectifs, le pas était vite franchi : nous habitons à dix minutes l'une de l'autre ! Nos enfants sont ravis de se retrouver, nous aussi.. Nous nous voyons donc très fréquemment et c'est une des joies dont notre déménagement prochain va me priver.
  • Ensuite il y eut Poison Darling qui eut l'idée brillante de me proposer certains des vêtements d'enfants dont elle se séparait avant son déménagement en Australie. Pas de rencontre tout à fait en chair et en os, mais un très long Skype. Et cet été j'ai le bonheur de voir E. courir dans d'adorables petites robes dont je sais la provenance... (et c'est aussi de SA faute si un arc-en-ciel Grimm's fait le bonheur de mes enfants maintenant)
  • Il y eut de fréquents échanges avec Aurélie, valeureuse commentatrice, et des projets de rencontre sur sol teuton. Malheureusement nous n'avons pas réussi à concrétiser... à voir ce que nous réussirons à faire sur sol français !
  • Il y a Vanou, autre valeureuse commentatrice, qu'en fait je connais indirectement, et que je finirai bien par connaître directement
  • Il y a eu Hélène, du blog Mamandala, avec notamment une mémorable sortie au Vaisseau; et bientôt plus avant mon départ, nous espérons...
  • Tout récemment, j'ai pu passer une nuit chez Capucine, à bavasser jusqu'à n'en plus finir...


Et là, je rentre d'une trentaine d'heures fabuleuses, partagées avec Coralie, du blog les6doigtsdelamain. Un festival dont l'un des thèmes s'intitulait "la révolution dans l'éducation", avec en intervenantes: Céline Alvarez, Eline Snel (Calme et tranquille comme une grenouille), Isabelle Filliozat (le programme initial promettait aussi Catherine Guéguen mais finalement non... snif!). 
Coralie a découvert, Coralie a réservé, Coralie m'a dit qu'il y avait de la place dans sa chambre... J'ai débarqué !

Et voilà : 
  • Une trentaine d'heures de folie, où nous avons bu des liiiiiitres ... d'eau (eh oui, malgré la Bourgogne qui nous entourait ;-) pour compenser les liiiiitres de salive usée à parler parler parler non-stop.
  • Des discussions extrêmement denses sur environ 3 milliards de sujets.
  • Une matinée passée à écouter des conférences du tonnerre.... et l'occasion pour nous, en écoutant Isabelle Filliozat, de confirmer ce que nous déplorons chez cette grande dame de la parentalité positive: son travail est irremplaçable pour comprendre les sentiments d'un enfant, mais elle oublie trop souvent à notre goût le besoin du parent de voir ses limites personnelles respectées. 
  • Des heures passées à répandre notre enthousiasme pour le sujet auprès des personnes que nous rencontrions. 
  • Un instant groupie pour réclamer des dédicaces et des photos
  • Et une valise bien chargée au retour : Coralie m'ayant gentiment proposé de commander et transporter pour moi, aux USA où elle vit, une série de bouquins d'occaz sur des sujets pas du tout intéressants.


appétissant, hein ? Et encore, il en manque un, arrivé trop tard pour que Coralie puisse l'emporter


Je ressors de tout cela boostée, avec des projets et des envies plein la tête.

Pour retrouver un Monsieur Bout qui a magnifiquement bien géré en mon absence, au point qu'au moment du coucher, F. a demandé : "quand est-ce que tu repars en voyage Maman ? J'aime bien quand Papa s'occupe de nous."
Et paf. Voilà pour la conscience de mon irremplaçabilité.

Bref, ma vie est belle, et mon blog y contribue !!

10 commentaires:

  1. Je reconnais dans tes livres en anglais certains titres qu'une amie américaine m'avait prêté car indispensable pour bien débuter avec un bébé !
    C'est quand même cool les blogs (deux amies très proches ont été rencontré via mon blog)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah, "the first 3 years" j'imagine ?! Après tout, c'était le livre de chevet de Kate & William ...
      et oui vraiment, je ne m'attendais pas à tant de bonheur avec ce blog.

      Supprimer
  2. C'est super toutes ces rencontres !! Ce sont de belles histoires :-) C'est aussi toute la magie des blogs...rencontrer/connaître des personnes que l'on aurait pas forcément rencontrées/connues sans ces mots sur la Toile... Je n'ai jamais encore eu cette occasion (d'une vraie rencontre) car nous habitons un peu loin de tout le monde, mais je ne désespère pas ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui !!!
      ah oui pour toi c'est plus difficile, d'autant que lors de vos retours en France vous devez déjà avec beaucoup de "vrai" monde à retrouver, difficile d'y caser de nouvelles rencontres !

      Supprimer
  3. Ah mais j'ai cru que tu en profitais pour séduire ;)
    Idem ici, le blog m'a permis de très belles rencontres :), probablement une des raisons qui m'ont incitée à continuer ;)
    Bonnes rencontres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HAHAHA !
      eh noooon. D'autant que la part masculine de mon électorat ne doit pas être très importante.
      Ceci dit, j'ai eu le bonheur, il y a quelques temps, de voir apparaître, dans les mots clés ayant mené un internaute à mon blog, ceux-ci
      "mère sexy vosges". Ledit internaute a atterri sur ce billet : https://petitbout-petitbout.blogspot.com/2016/04/saint-die-des-vosges-ville-sexy.html
      Je crains qu'il n'ait été déçu...

      Supprimer
    2. lectorat, et non électorat. Ah, 2017 et ses folies sont passées par là :D

      Supprimer
    3. Et suspendre le temps18 juillet 2017 à 14:15

      Hahaha, le pauvre internaute lol

      Supprimer
  4. Ton enthousiasme est communicatif, je suis ravie d'avoir découvert ton blog. Dommage que tu quittes Strasbourg car je suis une strasbourgeoise exilée qui revient régulièrement à ses racines et le Vaisseau est un lieu que, forcément, mes filles adoraient petites !

    RépondreSupprimer
  5. Et suspendre le temps18 juillet 2017 à 14:19

    Ce n'est pas une surprise car ces rencontres se ressentaient et apparaissaient deja a demi-mots dans les commentaires et meme certains articles, mais c'est vraiment fabuleux effectivement que ce blog soient un si bon vecteur de rencontres!
    Dommage pour moi j'habite trop loin :'( Mais peut-etre qu'apres l'allemand tu voudras mettre tes enfants dans le bain de la langue de Shakespeare et faire un petit tour a London? :p

    Sinon je suis tres impatiente d'avoir tes retours sur tous ces livres! Pur ma part j'en suis lamentablement meme pas a la moitie de "3rd three years" alors que ca fait des mois que je m'y suis attelee... Mais il est vraiment top pour ce que j'en ai appris deja. Et je louche bien sur le "Positive Time Out", donc tres tres interessee particulierement pour ton compte-rendu de celui-le :D
    Bonne lecture!

    RépondreSupprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...