PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

lundi 29 août 2016

Eté 2016 : pépère

3 semaines de vacances, un certain nombre de km, dodos dans 6 endroits différents...

Nous avons eu droit, notamment, à
  • un beau baptême dans l’Orléanais
  • auquel nous avons fort siouxement adjoint une escapade en amoureux au château de Cheverny, ayant laissé les enfants aux bons soins de leurs grands-parents pour la journée du lendemain (en bref: Château = super; exposition Tintin à Moulinsart = à ch***)
  • une visite d'une chèvrerie bio chez mes beaux-parents ("Bêêê, bêêê", a fait la Bébounette pendant les 24h qui ont suivi)
  • une nuit hors du temps, dans un château perdu offrant, en plus d'un charme suranné, un confort sommaire et ... la conversation et l'hospitalité tant appréciées d'un couple d'amis point vu de longue date
  • plus ou moins de km pour des repas à droite, à gauche, y compris la version où on ne s'attend pas à retrouver d'autres amis point vus de longue date; bref, un max de retrouvailles
  • une belle après-midi de complicité entre F. et son unique cousin (pour le moment; il a deux cousinEs plus jeunes) avec la découverte, pour F., des joies du trampoline
  • des séances de nage et de sauts avec les grenouilles
     
  • de longues heures de lecture
     
  • une rencontre inopinée avec un renard pas farouche, alors que nous filions sans nos enfants pour quelques jours en amoureux
     
  • lesdits quelques jours en amoureux, avec la découverte de Turin !


Nous en avons rapporté
  • des bouteilles ! (passage dans le Sud-Ouest oblige, vous savez, hein, on pouvait pas faire autrement)
  • un tas de piqûres de moustiques (merci le Sud, et le printemps humide!); F. en particulier est perforé de part en part...ou presque
  • du grain à moudre pour notre mission de parents, que je partagerai avec vous très bientôt
  • un cube évolutif ! (un 2ème va suivre).
    Je lorgnais dessus depuis longtemps mais n'avais point desserré les cordons de la bourse. 
    Tuto téléchargé ici 
    + visite éclair dans le magasin de bricolage du coin 
    + talents de bricoleur d'un grand-père 
    =
     
mais aussi
  • un super tuyau pour éloigner les importuns
    "Le vicaire de Wakefield"
  • de l'inspiration déco minimaliste
    Armurerie Royale de Turin
  • des idées pour l'aménagement de la salle de classe
    Bibliothèque royale de Turin
  • de quoi pouvoir oublier Flylady
    Shebtis, petites figures déposées dans les tombes pour prendre en charge les basses tâches nécessaires à la subsistance du défunt dans l'au-delà à la place de celui-ci. Ça fait rêver, hein ? Je suis prête à encombrer une pièce entière de ces machins...
 au passage, mention spéciale au Musée Egyptien de Turin.
Pour tout vous dire, ni Monsieur ni moi-même ne nourrissant d'intérêt particulier pour l’Égypte ancienne, seule l'excellente réputation dudit musée (le 2ème au monde après celui du Caire, nous a dit notre hôte. Or nos chances de mettre les pieds au Caire...) nous avait amenés à y consacrer nos derniers moments turinois. Rentrés en mode "on visite rapidement", nous avons été scotchés. 2h30 plus tard, avec seulement 6 salles à notre actif, nous sommes ressortis vexés de devoir abréger ainsi, et convaincus de vouloir y retourner.
La qualité de conservation des trésors présentés est telle qu'elle nous propulse plusieurs milliers d'années auparavant, nous donnant l'impression que cet Autre dont nous apercevons ainsi des traces si bien préservées, nous est au fond tout proche. Émotion de ces peintures merveilleuses, de ces chaussures et vêtements encore entiers, serrement de cœur à voir ma première momie, couchée à même la pierre en position fœtale.

  • Enfin et surtout: des stocks de temps à deux,
    avec une résolution : nous offrir davantage de cette denrée rare et précieuse.

Nos enfants pâtissent-ils de notre absence ? Peut-être. Mais ils profitent sûrement de l'énergie, l'unité et l'amour (conjugal et parental) renouvelés avec lesquels nous revenons ensuite vers eux. Nous avons pu constater à quel point nous avions besoin de ces moments-là.
Aussi est-il décrété
  • que nous partirons à Rome, tous les deux, une petite semaine, au printemps prochain
  • que chaque trimestre, dorénavant, nous nous organiserons une journée à deux sans enfants (en faisant venir notre nounou à domicile), avec une destination variant à chaque fois : château, ville, musée, Europapark, rando,...
    • (et même, pendant qu'on y est : Monsieur Bout a depuis longtemps reçu de sa femme un jeu de société fort complexe - Rome, pour les connaisseurs - qu'il nous serait nécessaire de tester sérieusement à 2 pour le prendre en main avant de l'expliquer à d'autres. Pour ce faire, nous réfléchissons à profiter d'une visite de grands-parents pour nous offrir une nuit tous les deux dans un bel hôtel non loin de chez nous, peut-être un Spa - nous avons une Box de ce style en stock. Bref, dans le courant de l'année, un petit weekend cocooning avec options spa-room service- longues heures de jeu au calme...?  A creuser)
  • que notre routine du lundi soir est étendue à l'année 2016-2017, avec les aménagements budgétaires nécessaires (et aménagements de planning: faut voir en fonction de la dispo de la babysitter, qui nécessitera peut-être de déplacer cela sur un autre jour; qu'importe)
  • que nous retournerons à Turin, dans pas trop longtemps (délai vague si il en est)
  • que la vie est belle !


6 commentaires:

  1. Je suis tout à fait d'accord, vive les moments en amoureux pour se recharger en énergie et souffler un peu!!! Nous en revenons tous gagnants ;-)
    Tiens ce petit siège est en prévision sur la do to list d mon homme pour l'atelier d'éveil !!!
    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouiiiiii
      (et tu me dis quand ta liste est finalisée, mais don't stress, on n'est pas aux pièces non plus)

      Supprimer
  2. Je veux aller voir ce musée !! (parce que moi, ça m'intéresse l'Egypte ancienne)... Je note ça comme idée pour notre prochain voyage... Il faudra que tu me racontes ce qu'il y a d'autres à voir (parce que ça ne va pas être vendeur pour E !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (ah tiens je savais pas ?)
      ben tu seras servie !
      Bon y a un MAX de choses à faire à Turin (et donc largement de quoi y retourner pour nous, nonobstant notre envie de continuer le musée égyptien)

      faits par nous :
      - palais royal sur place, et moult chateaux dans tous les petits villages environnants (là on n'a fait que le palais royal)
      - dans le palais royal, en plus de salles d'un luxe de fous (on voyait que "petits" rois, ils avaient des trucs à prouver lol) une très belle collection de peinture
      - musée du risorgimento (explique comment s'est fait l'unité italienne)
      - musée du cinéma

      et un tas d'églises

      pas faits par nous
      - musée de la voiture (Fiat vient di'ci)
      - plein de trucs sur le chocolat
      euh... et plein plein d'autres trucs... je ne me souviens plus ce que E. pourrait aimer ?

      L'avantage de Turin c'est qu'en fait c'est vraiment pas loin de la frontière française !

      Supprimer
  3. Oh ce musée ! Nous avons pris la décision de faire de petits séjours d'une à deux nuits tous les mois, en amoureux à 4 parce que comme dit ma fille "Quand on sort en famille, on sort en amoureux". ;-)
    Quel humour Gwen, je suis fan et je me régale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Julie😀
      Intéressante, votre version des voyages en amoureux. Je me dis qu'en effet avec des enfants plus grands il est peut-être plus facile de se détendre et d'en profiter sans être accaparés par la logistique... Pour le moment ça me semble impensable !

      Supprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...