PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

vendredi 8 janvier 2016

Papazofoyer : l'orteil

eh oui : la fin du pied
...
(si si, c'est drôle - 
allez zut, riez, quoi)


Ca y est, Monsieur Bout est fixé; boulot in the pocket, ce qui est une très bonne nouvelle en soi puisque ledit boulot correspond pile poil à ce qu'il préfère. C'est ainsi, la Famille Bout va cesser de vivre des minimas sociaux, adieu chômage, adieu Papazofoyer, la mi-janvier verra donc une nouvelle organisation se mettre en place chez nous, avec

  • un Monsieur Bout probablement très accaparé par ses nouvelles fonctions,
  • une Madame Bout essayant de jongler entre un boulot assez prenant, son envie de passer du temps avec ses enfants, ainsi que ses réflexions et préparations en vue d'une probable IEF l'an prochain, 
  • et des Bébous gardés 4 jours par semaine chez leur nounou.

Nous montons peu à peu en puissance à ce niveau (en augmentant graduellement le temps de garde des Bébous), peaufinons soigneusement notre plan de bataille, mettons en place des stratégies pour optimiser notre temps et le fonctionnement de notre tandem... mais. Mais. Mais.
Mais j'avoue être assez inquiète de ce à quoi vont ressembler les prochains mois. 
Allez, me motive-je, ce n'est que pour 4 gros mois, puisque mon CDD court jusqu'à fin mai : si je suis en ce moment en train de réfléchir à la suite éventuelle que je pourrais lui donner, une chose est sûre : je vis mes derniers mois à 80%, et pour longtemps


Quoiqu'il en soit, ces préparatifs, par les changements qu'ils apportent déjà dans notre routine, viennent aussi révéler à mes yeux attendris certains petits trésors cachés de cette période de Papazofoyer....

Ainsi découvris-je avant-hier matin le petit rituel de vie pratique institué par Monsieur Bout quand il dépose les enfants chez leur nounou: 
  1. F. ouvre leur sac, 
  2. F. sort un par un les petits pots (Avent toujours) dans lesquels sont stockés les différents éléments constituant son repas ainsi que celui de sa sœur, 
  3. F. nomme soigneusement chacun des plats / aliments, 
  4. F. transporte un à un, avec précautions, chaque récipient jusqu'au frigo de la nounou, dans lequel il leur trouve une place.


Snif.
(non je ne suis pas du tout émotive en ce moment)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...