PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

mercredi 2 août 2017

3 (4) Bidules en Parentalité Positive {#2}

L'avantage d'avoir pris la résolution d'alimenter à nouveau mes billets d'exemples concrets c'est que cet effort me permet de multiplier lesdits exemples dans mon quotidien car cela m'y rend plus attentive ;-)
J'ai donc atteint mon quota minimum de 3 sans trop tarder.
(Mais mise en page simplifiée car depuis le téléphone vacances obligent)

1.
En vacances ; j'interromps mon petit-déjeuner pour accompagner F. aux WC de l'hôtel. Une fois sortis de la cabine de toilettes, il annonce :
« Je veux pas me laver les mains !
Je rappelle la règle :
- On se lave les mains après être allé aux WC.
Et récolte un « Non ! » très véhément en retour.
- Tu veux le lavabo de droite ou de gauche?
- N….
- Lequel tu trouves le plus intéressant ? Celui de droite a une plus grande tablette mais celui de gauche a le savon. »
Je n'ai même pas le temps d'achever mon choix amélioré / comparatif détaillé des avantages de l'un et l'autre lavabo que F. me coupe la parole:
« - le gauche » et joint le geste à la parole.

2.
Retour de vacances, nous déchargeons la voiture : dernière étape, tout transporter de l'ascenseur jusque dans l'appartement. F., qui adore tout ce qui roule, s'empare d'une des valises à roulettes et l'achemine jusque dans l'entrée. Monsieur me le fait remarquer
« T'as vu maman ? F . m'aide à sortir la valise de l'ascenseur."
Réactions en chaîne qui illustre bien la force du compliment descriptif
"Je t'aide à sortir TOUT !"
"Je porte, c'est looourd."
"Je sors aussi ça ?"

3.
Pied-main-bouche chez les deux enfants, youpi. Passage à la pharmacie avec la Bébounette. Elle demande à être dans mes bras pendant qu'on me sert mais je dois la poser pour payer. Je l'assieds sur une chaise jouxtant un présentoir à brosses à dents électriques.
Quelques secondes plus tard elle commence à les manipuler. J'interviens
"Les brosses à dents sont jolies on peut les regarder avec les yeux"
Succès provisoire
Puis récidive
"Les mains restent loin des brosses à dents"
E.stoppe momentanément son mouvement le temps pour moi d'arriver à une formulation plus aboutie: "les mains restent sur la chaise."
Victoire ! E. Plaque ses mains sur le dossier de la chaise et caresse celui-ci le temps que je termine mon affaire.

Et 4. en bonus !
Redépart en vacances, direction ma belle-famille cette fois. Ayant plus de 8h de route devant nous nous nous efforçons d'être efficaces pour préparer et charger les bagages. F.est tout excité mais pas forcément motivé pour s'habiller. Allez, il ne sera pas dit que je viens d'entamer ZE bouquin sur la parentalité ludique (Qui veut jouer avec moi, de Lawrence Cohen - nan c'est pas ma faute si je grossis ainsi encore ma pile à lire, c'est Coralie qui m'en a fait la pub!!!) pour rien.
Je saisis son slip et pleurniche
"Bouhou j'ai le ventre vide, il me faut des petites fesses, j'ai faaaaaaim, j'ai faim, miam miaaam, ou qu'elles sont les petites fesses de F. je me sens tout seul sans elles..." je délire ainsi pendant une minute complète... et F. s'empare du slip pour le nourrir.


Allez hop, Hotline ouverte !
J'écooooute ;-)

16 commentaires:

  1. Et suspendre le temps2 août 2017 à 11:45

    Tu as ENCORE entame une nouvelle lecture!!! Je suis vraiment admirative ^^
    Super exemples comme toujours: ca me parle, ca me donne des idees ;)

    Moi j'ai une question pour la hotline mais en fait c'est plutot theorique... On dit toujours que la communication est super importante, mais dans mes lectures, il revient assez souvent que, pour le plus petits en tout cas, il vaut mieux agir que de parler ou alors parler avec un seul mot (comme tu nous en a deja parle aussi). Du coup je suis un peu perdue: quand expliquer et quand ne pas parler? Avez-vous des exemples?

    Merciiiii

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis boulimique de livres sur le sujet... chaque lecture m'apporte tellement !!!
      D'ailleurs il m'est venu une idee pour davantage partager le fruit de mes lectures avec vous, à suivre les prochains jours.
      Quant à ta question: tu sais qu'elle est super pertinente ?! Ça fait un Bout de temps que je veux sortir un petit billet sur le sujet alors puisque c'est comme ça : je l'entame! il ne devrait pas trop me prendre de temps celui-ci (contrairement à celui sur le don de soi/limites du parent qui est tellement vaste que je ne cesse de le creuser... et ne suis donc pas en mesure de sortir le billet 😊)
      Bref à bientôt pour un billet spécial dédicace !

      Supprimer
    2. C'est faaaaaiiiiit :D
      https://petitbout-petitbout.blogspot.com/2017/08/les-explications-un-peu-beaucoup-la.html

      Supprimer
    3. Et suspendre le temps9 août 2017 à 11:39

      Merciiiiiii :)))

      Supprimer
  2. Ahhhhhh les vêtements mangeurs d'enfant... Les brosses à dents archéologues, les brosses à cheveux maboules, le torchon qui fuit devant les mains sales et qui n'essuie que du propre mouillé (le torchon est un cousin de la blanche hermine, voyez)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HAHAHA ! Je retiens le coup du torchon

      Supprimer
    2. Enid, je n'ai jamais publié sur ton blog (que je lis pourtant...) mais j'aime beaucoup ton humour !!!! Il me fait beaucoup de bien car je n'ai pas ce don, j'aime donc beaucoup lorsqu'on m'apporte de quoi dêtendre l'atmosphère !
      Servane

      Supprimer
  3. Bonjour

    Je te remercie pour ces 4 exemples de la vie de tous les jours. C'est agréable et l'on peut s'y reconnaître !

    J'ai souris quand j'ai lu celui sur les mains sur la chaise. Être précis dans notre demande est très important.

    A très vite
    Evan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Evan ! Oui éduquer positivement c'est vraiment réapprendre à manier les mots avec une toute nouvelle précision, une perception accrue de leur signification.

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup l'histoire des petites mains qui doivent rester sur la chaise, à la pharmacie : bravo pour cette réussite ! Moi aussi je tente de mettre en place la discipline positive mais avec des enfants bien grands (9 et 11 ans) je crois que cela prend plus de temps, histoire que les "mauvaises" habitudes soient oubliées des deux côtés. Toutefois je constate des progrès, c'est encourageant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Eloah!
      Oui pour des plus grands j'imagine que la transition est plus longue... quand nous avions fait nos ateliers Faber&Mazlish le sujet participants avec les enfants les plus âgés (10 et 16 ans) avaient beaucoup peiné au début, ils n'étaient pas loin de se décourager mais... quels changements sur la fin ! Ils étaient épatés de voir comment même après des années à faire autrement il était possible de changer la dynamique.
      Je te souhaite un max de persévérance et de soutien !

      Supprimer
    2. C'est pas "le sujet participants " mais "les participants "... fichu iPhone !

      Supprimer
    3. Merci pour ce témoignage, c'est encourageant car il est vrai que je doute, en particulier lors des "temps d'échanges en famille" que mes filles prennent à la rigolade ce qui me demande une sacrée patience !!!

      Supprimer
    4. Je comprends !
      En même temps merci: moi qui brûle de mettre en place des TEF mais suis frustrée par le jeune âge de mes enfants, cela me montre que des enfants plus grands ne changeraient rien à l'affaire
      Concernant les rires: peut être est ce lié à de la gêne ? Ça les touche, ca vise à plus d'intimité familiale,..
      Et peut être attendent elles aussi de voir si c'est du lard ou du cochon? Est-ce que maman y tient vraiment, va jouer le jeu. Y avons nous vraiment la place et le pouvoir qu'elle semble nous y donner... on rigole mais derrière les rires on observe!

      Supprimer
    5. Et suspendre le temps9 août 2017 à 11:42

      Re coucou!
      Ah ben, a propos de ces TEF justement : tu penses les mettre en place a partir de quel age pour ton aine??
      Merci!

      Supprimer
    6. Jane Nelsen dit qu'on peut commencer (avec des adaptations, progressivement) à partir de 3-4 ans. J'avoue que j'attends que le déménagement soit passé car je pense que la régularité jouera un rôle essentiel dans la prise de mayonnaise, or là nos routines vont être un peu chamboulées quand même

      Supprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...