PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

vendredi 3 novembre 2017

Point - progression en septembre-octobre 2017

Traditionnel point mensuel, étalé sur 2 mois cette fois... ces deux mois ayant eu pour charnière et évènement marquant notre déménagement d'Alsace vers les Yvelines à la fin du mois de septembre: 
  • 1 mois passé à faire des cartons et des adieux
  • 1 autre mois à défaire des cartons et (commencer à) prendre nos marques.

Une période évidemment riche pour les Bébous, même si également en demi-teinte du fait de ma moindre disponibilité (même pour les observer!), et du fait que nous avons repris l'IEF il y a tout juste deux semaines seulement (et encore, nous faisons une pause cette semaine pour cause de climat familial délétère).


Chez la Bébounette, nous noterons
  • l'acquisition totale de la continence diurne, initiée sans trop crier gare vers la fin du mois d'août. 
    • C'est acquis et plutôt bien acquis. J'ai eu droit à une régression mi-octobre, que j'ai accueillie avec un sang-froid proportionnel à ma fatigue et à mon inquiétude qu'une telle régression ne dure (F. au même age avait vécu une régression similaire suite à un voyage... je l'avais pensée passagère, elle m'avait valu 9 mois d'accidents quasi-quotidiens), 
    • avant de me ressaisir, d'accueillir les culottes mouillées et flaques (ou autres...) avec philosophie et de voir ces manifestations disparaître quasiment, en quelques jours.
  • et l'acquisition bien avancée de la continence nocturne
    • Mademoiselle s'est mise à réclamer qu'on la mette sur les toilettes alors qu'elle était couchée avec une couche, puis m'a fait des couches sèches, puis a développé des compétences phénoménales pour les ôter durant la nuit, bref, nous l'avons sortie de son lit à barreaux et libérée de ses couches, et déjà j'ai bien plus souvent des draps secs que des draps mouillés. 
    • Je suis impressionnée (et ne lave plus des couches que pour les nuits de son frère. Et paf, encore une routine qui s'écroule, puisqu'il va me falloir repenser ma routine de lessives)

de gros progrès en motricité fine:
  • coller des gommettes pile poil sur des petits ronds,
  • tenir son crayon: premières esquisses de formes! Elle qui nous demande depuis des mois de lui dessiner des poissons, il lui arrive à présent, de plus en plus souvent, de former elle-même  une espèce de patate, ou un gribouillis vaguement cousin (au 45ème degré) avec un 8, et de d'annoncer: "j'ai fait un poisson".
  • manipuler des pinces à linge: c'est venu assez brusquement. Début septembre encore elle tentait des les ouvrir "par le mauvais bout", mais dès ses premiers pas dans notre nouvelle salle de classe j'ai eu la surprise de la voir disposer les pinces à linge correctement sur le bord du pot prévu à cet effet.
 
Depuis ladite rentrée IEF, elle s'est notamment beaucoup intéressée aux deux premiers blocs de cylindres, et a témoigné bien plus d'intérêt et de concentration pour la tour rose que tout ce à quoi j'ai jamais eu droit de la part de son frère.
Notons également le début des puzzles à 3-4 pièces.



Côté autonomisation, elle a appris à faire beaucoup de choses seules, mais sa volonté de les faire est extrêmement variable, ce qui est nouveau: 
  • ôter sa culotte/son Tshirt, 
  • enfiler ses bottes/ses chaussettes, 
  • s'essuyer après être allée aux WC
  • ...
parfois ce sera "TOUTE SEEEEEULE", et parfois ce sera "NOOOoooon, c'est TOI qui faaaaaaiss!". 
Autre point pour lequel une régression est notable: depuis début septembre, ma marcheuse infatigable n'aime rien tant que se faire porter, et les mètres qu'on ose vouloir lui faire parcourir sur ses petites jambes sont autant [d'occasions] de scandales.



Chez le Bébou, nous aurons pu remarquer
Outre de fabuleux progrès en maniement de gros rouleaux de scotch et en fermeture de cartons...

  • l'acquisition de l'indépendance sur les balançoires de nos aires de jeux strasbourgeoises: même si il apprécie toujours d'être poussé, il n'en a plus absolument besoin!
  • graphisme :
    • des progrès dans la capacité, mais surtout dans la volonté, à  colorier sans dépasser
    • mais surtout, surtout, son tout premier bonhomme! A 4 ans bientôt et demie, nous ne sommes pas malheureux de le voir arriver, celui-là. Je me demande dans quelle mesure la séance de dessin en commun avec les petits voisins de la résidence venus jeter un coup d’œil curieux à notre salon la veille de "la naissance", est ou n'est pas étrangère à l'envie pour F. de faire davantage que griffonner ses feuilles.

Autre pas vers l'autonomie: il enfile enfin ses deux manches de chemise seul. je le mentionne car ça a été un loooong processus, F. n'étant absolument pas motivé et souhaitant continuer à se faire aider.

Depuis notre rentrée IEF, il manifeste un soudain intérêt pour mes fameuses boîtes à sons. Il les avait snobées depuis toujours, malgré tout le soin porté à leur réalisation (!!); E là, paf, il s'en est emparé à plusieurs reprises sans vouloir terminer l'exercice, puis un jour, il s'y est mis et a réalisé la mise en paires du premier coup.
Idem concernant les blocs de cylindres qu'il refusait la plupart du temps de manipuler: il a pris le plus difficile et zou, hop, d'un coup, il a pris le temps de le mener à bien.
Je dois dire que je suis souvent déconcertée par ce comportement assez fréquent chez lui: ne rien vouloir faire, ne pas vouloir tenter, puis d'un coup, s'emparer du plus difficile et le vaincre.


Pour les deux enfants, 

la participation aux tâches ménagères a bien progressé, notamment en raison des aménagements mis en place à l'occasion du déménagement: 
  • ainsi j'ai profité de la manière dont notre nouvelle cuisine est faite (et notamment du fait qu'elle comporte bien davantage de meubles bas que celle de Strasbourg), pour ranger assiettes et verres à portée de main des enfants et leur confier la mise du couvert dans son intégralité. 
  • Un tabouret judicieusement placé leur permet l'accès au tiroir à couverts mais également à l'évier, ce qui fait que la Bébounette aussi débarrasse ses affaires à présent.
  • Dans le salon, nous avons investi dans la fameuse chariotte du diable IKEA plébiscitée sur de nombreux blogs IEF, pour contenir tout le matériel de dessin / travaux manuels type perforatrices, gommettes etc. Ce machin s'avère 100 fois mieux que l'étagère qui, à Strasbourg, abritait ce genre de choses (fini, les papiers empilés qui dégringolent au sol! Les crayons posés n'importe comment qui atterrissent au même endroit, etc) et permet aux enfants d’être autonomes dans le rangement de ce coin.
  • De la même manière, le fait d'avoir remisé la totalité des jouets dans les armoires de la salle de classe, et de n'en sortir que quelques uns par jour, a permis de notables progrès vers l’acquisition d'une régularité dans le rangement des coins à jeux (chambre et salon)

L'allemand progresse lui aussi, favorisé toujours par mon nouveau mode de garde. Cette semaine, les enfants s'éclataient à répéter "Luftballon" (=ballon de baudruche. Du fait de nos nombreuses visites chez un Suédois bien connu durant ces derniers weekends, c'est tout une colonie de ballons jaunes et bleus qui s'ébat chez nous).


la Gwen... 
Oh ben la Gwen, fatigue oblige, a surtout l'impression d'une énorme régression niveau parentalité positive. Mais elle se soigne. 
Ayant décrété que cette semaine, c'était vacances IEF, nous avons mis la reconnexion en priorité. 
Du coup, j'en ai profité pour apprendre à F. à jouer aux petits chevaux, il ne se lasse pas!


7 commentaires:

  1. Et suspendre le temps3 novembre 2017 à 12:39

    Hello
    Belles progressions pour les deux enfants, malgre les difficultes dues au demenagement et a tout ce qu'il induit!
    J'ai deux petites questions:
    1) ou as-tu achete les blocs de cylindres et es-tu satisfaite de la qualite? (je ne me rappelle pas avoir lu cela dans tes billets precedants, mais peut-etre est-ce ma memoire qui est defaillante? ;))
    2) Malgre la lecture du billet sur l'apprentissage de l'ecriture, je n'ai toujours pas compris en quoi les feutres etaient nefastes pour un bon apprentissage de la tenue de l'outil? Tu parles du fait qu'on peut tenir le feutre presque n'importe comment et que malgre cela il continuera a marquer la feuille. Je comprends bien cela, mais n'est-ce pas le cas pour le crayon, le stylo-bille et plein d'autres outils egalement? En fait, a part le stylo-plume, je ne vois pas quel outil ne peut pas etre mal tenu pour rester utilisable?
    Voila voila :)
    Bonne journee!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hellooo!
      Alors, concernant tes questions
      1. Je n'ai que 2 fournisseurs Montessori (hormis le matos de mathématiques que j'achète chez Clotilde): Absorbent Minds (UK) et TMM (Thüringer Montessori Materialien, Allemagne). Les cylindres, je les ai pris chez TMM et j'en suis parfaitement satisfaite!
      2. Feutre : pas au même degré, en fait. Si tu tiens un stylo bille ou un crayon quasi parallèle à la feuille, ça ne fera aucune trace (ça défoncera juste la feuille, au mieux :D). Un feutre, si. idem si tu as un angle pas top, ou si tu appuies comme un malade, a priori la trace laissée par un feutre sera toujours plus satisfaisante que celle laissée par un crayon etc. Est-ce que ça te semble plus clair ? (ou si quelqu'un sait expliquer mieux que moi, faut pas se priver!!)

      Supprimer
    2. ah et: ta mémoire n'est pas défaillante, j'avais fait des billets détaillant mes tout premiers achats de matériel Montessori mais je ne l'ai pas fait pour mes achats suivants (histoire de pas attirer l'attention sur mes dépenses inconsidérées)
      Ceci dit cela vaudra ptet le coup que je fasse une récap, une fois!

      Supprimer
    3. Et suspendre le temps7 novembre 2017 à 18:53

      Hello
      Merci pour tes reponses.
      1) Ah zut, je vais jeter un coup d'oeil sur ce site, mais j'imagine que tout sera en allemand et donc je ne pourrai pas commander...
      2) Euh, je comprends un peu mieux mais je ne suis pas 100% convaincue en fait haha. Le feutre non plus, si tu le mets completement parallele a la feuille, il ne va pas la marquer... Bref, je vois le raisonnement, mais je ne suis pas vraiment convaincue de supprimer tout feutre de la maison ;)

      Supprimer
    4. 1) et non! Le site est traduit (pas super bien mais quand même) et le gars qui le gère parle français (cf parenthèse précédente) donc tu vas pouvoir te ruiner chez lui :D
      2) pas convaincue !? Alors ne t'embête pas ;-) surtout que moi je l'ai fait car F avait du mal avec la pince à trois doigts donc je voulais mettre toutes les chances de mon côté. Avec E.qui a déjà une tenue plutôt bonne je ne serais pas allée me poser toutes ces questions !

      Supprimer
    5. Et suspendre le temps8 novembre 2017 à 16:27

      1) Ah super! J'avoue je n'ai pas encore ete voir, mais la c'est trop tentant du coup :DDD
      2) oki, on verra comment ca se passera alors. Pour le moment, ma fille qui vient d'avoir 2 ans en octobre tient parfois le crayon exactement comme il faut et parfois pas du tout. Donc a voir dans qques temps :)
      Et merci encore pour tes reponses!

      Supprimer
    6. Bonjour, je me permets de m'immiscer car c'est moi qui avait parlé des feutres à Gwen. En fait, le problème du feutre n'est pas la position des doigts mais la pression du crayon sur le papier. On peut tenir mollement et paresseusement un feutre et obtenir un tracé satisfaisant ( et identique quelle que soit la pression exercée). Avec une craie grasse par exemple, l'enfant se rend compte que la pression sur le papier influe sur le résultat obtenu, et s'il veut un trait bien visible il doit appuyer : donc ça lui muscle les doigts, ça l'oblige à s'appliquer, j'oserais presque dire que ça lui donne le sens de l'effort... Et sinon effectivement l'usage de la plume est recommandé pour l'apprentissage de la calligraphie : c'est un instrument exigeant qui oblige à développer une technique impeccable. Pensez aux cahiers d'écriture de nos grands-parents, parfaitement calligraphiés à la plume : de vraies oeuvres d'art ! Nos enfants sont capables d'obtenir le même résultat !
      Gwen, Fokonsapel ! Bises ! A.

      Supprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...