PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

PetitBou(t)ParPetitBou(t) on a dit !

mardi 19 septembre 2017

Une chouette sortie et... des tas de regrets

Gérer de front déménagement et enfants, le tout avec une météo qui a clairement décidé que l'été, c'est fini.
Pas évident !

Je me fais aider, d'abord. 
A défaut de nounou, j'ai l'une de nos baby-sitters, dont les cours de fac reprennent tout doucement, qui vient plusieurs matinées par semaine me sortir les enfants au parc pendant que je cartonne.

Pour le reste, j'alterne moments à la maison, où j'essaie de cartonner avec les enfants dans les pattes (mais F. devient fichtrement bon en maniage de gros rouleau de scotch), et moments dehors pour leur permettre de se défouler.

Lesdits moments dehors sont rendus plus compliqués quand il pleut vraiment à verse, et là-dessus le mois de septembre nous gâte... aussi ai-je eu recours à plusieurs alternatives
  • mon Vaisseau chéri, que je vais quitter en pleurant très fort. 
Mais je pleure d'autant plus fort que ledit Vaisseau ferme ses portes 3 semaines chaque mois de septembre, pour travaux et rafraichissement. L'an dernier il faisait beau, j'étais en mode tranquille, ça ne m'avait pas dérangée. Cette année, je me sens orpheline ! 
Durant le mois d'août et les tout premiers jours de septembre, j'y ai emmené les enfants aussi souvent que possible pour y passer nos fins de journées, mais ces derniers jours "ah, si le vaisseau était ouvert" constitue un refrain fréquemment entonné...

alors un peu d'inventivité:

  • la bibliothèque ? 
Mauvaise pioche, l'espace enfants de la nôtre n'est... pas très adapté aux enfants/ à leur besoin de mouvement, aussi bien dans la disposition de l'espace que dans la disposition des personnes qui la gèrent...

  • En revanche: Ikea
J'ai la chance d'avoir l'Ikea de Strasbourg à 5 minutes en voiture de la maison.  
Et franchement, un Ikea en fin de journée en semaine, c'est ZE terrain de jeux idéal pour les enfants.  Ils peuvent courir, grimper, s'amuser avec les jouets et meubles du rayon enfants, faire semblant de cuisiner dans une vraie cuisine, siéger sérieux comme des papes dans divers salons, repérer chacun des objets que nous avons à la maison et les mentionner fièrement aux autres clients, pousser des caddies, des diables, tirer sur des stores. 
Tout ce que cela me demande, c'est un peu de patience, et un poil de supervision pour m'assurer tout de même que les Blikeblük restent entiers. Merci le Suédois.

Et enfin, une découverte:

  • une aire de jeux d'intérieur.... 
Mais pas n'importe laquelle !
Monsieur Bout avait déjà commencé à chercher un truc dans le genre pour sa femme à court d'idées, mais c'est une chouette copine IEF qui m'a entrainée de l'autre côté de la frontière, au  

Kiddy Dome d'Offenburg.

J'étais assez sceptique, je vous l'avouerai: j'ai toujours fui ce genre d'équipements comme la peste, car l'image que j'ai de ce genre de trucs c'est un machin plein à craquer, au niveau sonore assourdissant, avec des enfants se bousculant dans tous les sens pendant que les parents prennent leur mal en patience, parqués dans la zone qui leur est réservée. Le tout pour finir par en extraire à grand peine des enfants surexcités. 
Et puis payer pour fournir de l'exercice aux enfants quand il n'y a qu'à aller dehors s'aérer, ça me chatouillait.
Mais là c'était ma bonne copine L. qui avait déjà testé et qui en avait été satisfaite, cela valait le coup de tester.

Moralité, je conseille vraiment cette sortie aux Alsaciens.
C'est un peu loin de Strasbourg (30 minutes sans bouchons, 45 si comme moi on y va après la sieste des enfants donc qu'on se retrouve sur la route à 16h).

  • Mais les horaires sont tops : comme ses homologues français, c'est ouvert en dehors des horaires de classe uniquement... mais comme les horaires de classe allemands sont bien plus restreints, cela donne une installation ouverte tous les jours de semaine à partir de 14h, et jusqu'à 19h (sur ce dernier point ça surpasse le Vaisseau, dont la fermeture dès 18h abrège un peu les réjouissances). L'idéal pour une famille IEF! Je peux vous dire que nous sommes restés jusqu'à 19h et que si il y avait eu moyen, nous aurions prolongé encore...
  • Est-ce du fait de ces horaires plus larges ? En tous cas, c'était non pas désert, mais en tous cas très "aéré", pas de foule, pas de bousculade, donc même E. a pu se risquer sur certaines installations un peu compliquées, sans souci :  elle a eu tout le temps de se les approprier sans que d'autres ne viennent pousser derrière.
  • Autre point très appréciable : contrairement à d'autres trucs que j'ai vus où les adultes n'ont pas accès aux installations proprement dites, mais sont parqués à côté (et priés de consommer), là les installations sont disséminées de manière aérée sur 3000m², et on est libre d'y circuler... et d'en profiter avec les enfants. J'ai donc pu rester assise à proximité d'E. à discuter avec ma copine, mais aussi faire certains toboggans avec F. et ou E.: moments bien drôles (eh, ça faisait un bout de temps que je ne m'étais pas vautrée dans une piscine à balles!), et qui m'ont aussi permis de rassurer l'un ou l'autre quand il était intimidé par la première descente.
  • Il y a des tas d'installations différentes, des choses pour les plus grands, des choses pour les enfants de l'âge d'E., et même un petit univers pour les vraiment minus.

Du coup cela m'a permis de reconsidérer ma position: certes ce n'est pas "ludico-éducatif" comme ce fichu Vaisseau, donc j'ai moins directement bonne conscience mais... fondamentalement, quelle richesse en terme de motricité! Et à l'âge de mes enfants, est-ce que ça ne compte pas au moins autant?
Motricité, dans une ambiance plutôt calme, le tout combiné avec une atmosphère plutôt favorable à la détente du parent ce qui constitue un plus non négligeable.
E. et F. ont adoré, j'ai beaucoup aimé les voir se concentrer pour surmonter les difficultés auxquelles ils étaient confrontés, de la même manière que j'ai trouvé chouette la manière dont F. a géré sa peur pour se jeter du haut du volcan. Et ils en sont ressortis fatigués d'une saine fatigue, celle qui vient d'un bon gros exercice physique.













A noter en revanche, on ne va pas là-bas pour la gastronomie : les aliments proposés sont du plus pur style fast-food, donc il vaut mieux avoir nourri les enfants avant.
A noter également, c'est idéal par temps de pluie en semaine, mais 
  • je pense que c'est bondé le weekend (et bien évidemment, il vaut mieux se renseigner avant pour éviter d'y aller pendant les vacances scolaires allemandes), 
  • et des commentaires que j'ai pu lire, c'est un four en été.

Autant vous dire que j'en suis partie en pleurant : à la rage de découvrir ce machin juste avant notre départ (franchement, j'y serais bien retournée avec Monsieur Bout, je crois que nous aurions bien rigolé tous les 4) se mêle le fait que cela symbolise un peu le deuil que j'ai à faire en ce moment: nous quittons une région
  • aux possibilités ultra riches. Strasbourg et l'Alsace offrent vraiment beaucoup de choses à voir, faire...
  • aux possibilités pour beaucoup non encore explorées: ce n'est pas faute d'avoir été plutôt actifs, mais en deux ans et demie... nous qui nous projetions volontiers sur 10 ou 15 ans ici, l'aventure alsacienne tourne court et c'est difficile à avaler
  • transfrontalière, avec tous les avantages que cela comporte: au vu de notre sensibilité germanisante, nous étions ravis d'arriver dans la région. Parler allemand, profiter du patrimoine culturel allemand, aller faire ses courses en Allemagne... et pour le coup, tirer profit de rythmes scolaires différents et convenant bien à notre rythme de famille IEF! Parce que voyez-vous, quelque chose me dit que dans les Yvelines, ce genre d'équipements sera rarement vide...
  • avec plein de chouettes potes, dont des qui font IEF, donc avec qui on peut se prévoir ce genre d'excursions en plein milieu de semaine.

La seule chose qui m'a consolée, c'est de constater qu'il n'existe pas de carte à l'année
On peut payer un abonnement (19€90) qui permet 30% de réduction sur l'entrée de l'enfant et de l'adulte qui l'accompagne, mais l'entrée (hors réduction) coûte quand même 8€50 pour un enfant de 1m ou plus, 4€ pour l'adulte accompagnateur ou l'enfant entre 85 et 99 cm. (héhé, E. étant petite, pour elle c'était gratos). 
Au moins je n'ai pas à me dire que "si nous n'avions pas déménagé...", cela aurait été mon 2ème QG (après le Vaisseau) pour les semaines de météo vraiment maussade, car bon, quand même, ça a un coût.

Snif quand même.
Et je pense que j'y remmènerai les enfants une des fois où nous reviendrons passer quelques jours à Strasbourg!


14 commentaires:

  1. Emotion emotion, courage plein de nouvelles perspectives dans ta nouvelle maison ! Et le jardin quel bonus ! De mon cote heureusement que les enfants sont partis une semaine ( quelques jours pour la fin du déménagement et pour l ouverture des premiers cartons histoire de les faire dormir dans des chambres correctes. ) c était indispensable et mon conjoint n a pas travaillé de tout le mois d aout ouf ! Pour ma part je commence seulement à sortir la tete de l eau ( en gros un petit mois apres le déménagement ) et encore les inscriptions extra scolaires ne sont pas faites et les voitures non immatriculées ! Hugo. ( 2 ans et demi ) a du mal a shabituer a sa nouvelle chambre, je dors ( mal!) toutes les nuits à coté de lui ! Il faut que chacun retrouve son rythme ! Je ne t oublie pas pour le tiptoi envoie moi ta nouvelle adresse et la date a laquelle tu veux que ca arrive. Courage et bon déménagement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello ! Ravie de ces nouvelles!
      Je t'envoie ma nouvelle adresse de ce pas, c'est adorable d'y penser malgré ton quotidien chamboulé... j'espère que les enfants s'adapteront bien chez nous... F. est relou ces jours-ci, ça peut être du à ça, mais aussi au fait que moi, je suis tendue [soupir]
      Je t'envie le conjoint disponible! Monsieur Bout bossera jusqu'à la veille au soir du déménagement (et encore, j'ai vu le moment où j'allais devoir gérer le chargement du camion seule...), et reprendra le boulot pile poil une semaine après. YOUPI

      Supprimer
  2. oulala on sent que c'est dur ce départ... Pense très fort au jardin ! (même avec un temps pourri les enfants s'amusent tant dehors. L'autre jour les miens se sont amusés à faire tomber plein de choses dans une grosse flaque d'eau pour observer ce qui coule et ce qui flotte, ont constaté que eux coulent, mais que leurs bottes flottent... mais que après quand même, une fois remplies d'eau elles coulent aussi...) Bon j'ai donc instauré des après-midis "flaques-d'eau-chocolat-chaud". Ils kiffent !
    J'ai moi aussi testé récemment le parc indoor avec exactement les mêmes réticences que toi et finalement le même constat (il n'y avait personne, j'ai pu les accompagner dans tous les parcours, la bouffe est immonde et on n'a pas le droit d'apporter la sienne, les enfants se sont beaucoup amusés et ne demandent qu'à y retourner. Vu le prix de l'entrée (9€ par enfant à partir de 1 an, 1€ pour l'adulte accompagnateur, 2€ pour le deuxième adulte... sans compter les jeux qu'il faut payer en plus à l'intérieur avec des lumières qui clignotent), je préfère les flaques d'eau, les glissades sur toboggan mouillé et les parcours improvisés dans la maison (c'est l'avantage que tu auras à ne plus être en appartement, ils pourront sauter du haut de la commode après avoir rampé sous le lit sans déranger quiconque en dessous...).

    Beaucoup de courage à toi pour ce déménagement et n'oublie pas le "decent hour" : ça aide !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiii c'est dur! Et c'est exactement ce que je fais : penser au jardin-jardin-jardin-jaaaardin (avec un regret quand meme: il est pas gros, pas moyen d'y caser un trampoline)
      Haha pour les flaques!
      Et oui le parc indoor a des avantages mais pas que! Mais je suis bien contente d'avoir pu élargir mon horizon hihihi

      je ne réponds pas à ton insinuation concernant le decent hour, je ne me sens PAS DU TOUT concernée :D
      la bise !

      Supprimer
    2. Pour le trampoline tu devrais peut etre faire un sondage avant d etre décue. Ceux qui en ont un ont l air de dire que les enfants ne font plus que ca... alors c est un peu dommage... surtout que si jeunes c est pas dit que ce soit tres bon pour le corps... je ne sais pas, pour linstant nous on n a pas investi.

      Supprimer
  3. Jamais évident les déménagements... on sait ce qu'on perd, pas encore ce qu'on va découvrir.
    En tout cas tu m'as fait rire avec ton Ikéa en mode "salle de jeux géante". ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est exactement ça. Et comme nous étions fichtrement bien ici, la barre est mise haute ;-)
      Ikea, mon amouuuuur
      bonne fin de journée à toi!

      Supprimer
    2. Dans le genre salle de jeu type ikea, tu peux aller boire un café dans un macdo équipé d une belle aire de jeu...

      Supprimer
  4. Mais je suis sûre qu'il y aura aussi plein de découvertes sympa dans les Yvelines. En pus je viens de réaliser que la marraine de mon chérie vit au sud des Yvelines (et que donc je peux avoir des contacts IEF vers Rambouillet, envoie moi un mail si c'est le bon coin) et mes beaux-parents au nord des Yvelines. Du coup, on réussira peut-être quand même à faire connaissance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait!
      Je suis convaincue que nous serons très heureux là bas. Mais devoir lâcher notre bonheur d'ici...
      Rambouillet c'est un peu loin mais je t'envoie un mail pour se tu me dises quand tu seras dans les parages !

      Supprimer
  5. Bonjour Gwen

    Ton point de vue sur Ikea, je l'ai adoré !
    Déjà que quand j'y vais, je me sens redevenir un enfant, alors pour les enfants :D

    Une belle pensée pour toi pour ton déménagement ...
    Quitter un lieu qu'on apprécie est très dur à vivre, sur le coup.

    AU plaisir
    Evan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Evan!
      Oui Ikea (vide) c'est un vrai plaisir, j'ai l'impression de jouer dans une maison de poupée grandeur nature 😊

      Supprimer
  6. Bonjour, on peut y aller avec 2 adultes accompagnants aussi ? Et est ce qu'on peut être à l'intérieur et regarder les enfants, interragir avec eux, les sécuriser etc, ou alors faut rester à distance ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour!
      Alors : OUI et OUI!
      Pas de limitation sur le nombre d'adultes (enfin, ptet que si on arrive à 6 adultes pour un enfant ils trouvent ça bizarre...)
      Et aucun souci pour évoluer avec les enfants, c'est un point que j'ai vraiment apprécié ! J'ai pris la dernière photo accroupie sur une petite plate-forme après laquelle j'ai traversé une toile, surmonté quelques obstacles et débouché en haut d'un graaand toboggan triple que j'ai descendu encadré par mes deux gosses ravis ;-)

      Supprimer

Venez enrichir ce blog (et ma réflexion ainsi que celle des autres lecteurs) de vos commentaires et expériences...